Madrid

LANGUE ET CULTURE ESPAGNOLES AVEC L’ALLIANCE FRANÇAISE - Exprimer l’ordre

Dans la langue espagnole, en discours rapporté, l’ordre s’exprime différemment du français… ou plutôt cela se fait comme dans le français littéraire.

Ce n’est pas une question de langue soutenue… il y a une seule manière de le faire, c’est toujours avec un subjonctif (que l’on accorde avec le temps du verbe introducteur). En voici quelques exemples :

- « Sors de la piscine ! = Il te demande/il t’a demandé de sortir de la piscine » Se traduit par Dice/ha dicho que salgas de la piscina (subjonctif présent) ou bien Dijo/había dicho que salieras de la piscina » (imparfait du subjonctif).

- « Attendez-moi à la sortie ! = Il me demande/il m’a demandé de l’attendre à la sortie » Se traduit par « Dice/ha dicho que le espere a la salida ou Dijo/había dicho que le esperara a la salida » (imparfait du subjonctif) :

On ne doit donc jamais dire : me dijo DE, me ha dicho DE, me pidió DE… +infinitif,  mais : me dijo QUE, me ha dicho QUE, me pidió QUE, toujours suivis d’un subjonctif présent ou imparfait,  même dans la langue courante…

Cours d’espagnol pour francophones avec l’Alliance française
Contact : Paloma ; espagnol@afmadrid.es

(www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 17 mars 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 
Madrid
Actualité Espagne
Une internationale

RESEAU PSY EXPAT – Trouver un psy francophone à l'étranger

Comment être accompagné dans sa mobilité si l’on a besoin d’un suivi psychologique ? Créé par deux psychologues expatriées en Asie, Réseau PsyExpat est une plateforme à but non lucratif qui facilite la recherche de thérapeutes francophones partout dans le monde et les échanges entre professionnels
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine