Madrid

LANGUE ET CULTURE ESPAGNOLES AVEC L’ALLIANCE FRANÇAISE - Exprimer l’ordre

Dans la langue espagnole, en discours rapporté, l’ordre s’exprime différemment du français… ou plutôt cela se fait comme dans le français littéraire.

Ce n’est pas une question de langue soutenue… il y a une seule manière de le faire, c’est toujours avec un subjonctif (que l’on accorde avec le temps du verbe introducteur). En voici quelques exemples :

- « Sors de la piscine ! = Il te demande/il t’a demandé de sortir de la piscine » Se traduit par Dice/ha dicho que salgas de la piscina (subjonctif présent) ou bien Dijo/había dicho que salieras de la piscina » (imparfait du subjonctif).

- « Attendez-moi à la sortie ! = Il me demande/il m’a demandé de l’attendre à la sortie » Se traduit par « Dice/ha dicho que le espere a la salida ou Dijo/había dicho que le esperara a la salida » (imparfait du subjonctif) :

On ne doit donc jamais dire : me dijo DE, me ha dicho DE, me pidió DE… +infinitif,  mais : me dijo QUE, me ha dicho QUE, me pidió QUE, toujours suivis d’un subjonctif présent ou imparfait,  même dans la langue courante…

Cours d’espagnol pour francophones avec l’Alliance française
Contact : Paloma ; espagnol@afmadrid.es

(www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 17 mars 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 
Madrid
Actualité Espagne

SALUD! - 10 boissons alcoolisées et cocktails typiques d'Espagne

L'art de la table en Espagne rime avec bonne humeur. Et pour la consommation d'alcool, les Espagnols ne sont pas en reste. Ils ont d'ailleurs élaboré diverses spécialités alcoolisées au fil des années, qui leur ont valu une reconnaissance internationale et une certaine promotion touristique. Voici quelques uns des principaux cocktails ou boissons à base d'alcool les plus couramment consommés en Espagne
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique
Magazine