Madrid

MARCHÉS - Barcelò Food Gourmet ouvre à Madrid

Le nouvel espace de restauration ouvre ses portes aujourd'hui à Madrid. Le marché Barcelò Food Gourmet est un site mêlant gastronomie, culture et divertissement, en plein quartier de Malasaña. 

(photo r2hox) L'espace Barceló Food Gourmet a nécessité un investissement global d'un demi million d'euros de la part de l'association de commerçants, concessionnaire du marché, qui a pu compter sur une subvention de 60.000 euros de la part de la mairie de Madrid. Le nouveau site, dont les travaux avaient commencé dès l'été 2016, ouvre officiellement ses portes au public aujourd'hui. Il a été inauguré mardi par Marta Higueras, déléguée municipale de l'Égalité, des Droits sociaux et de l'Emploi, ainsi que par la directrice générale du Commerce et de l'Entreprenariat, Concha Díaz de Villegas.

Un marché des années 50 remis au goût du jour
Le centre Barceló, situé dans la rue du même nom, n'est pas une nouveauté dans la capitale espagnole ; il s'agit d'une réadaptation d'ancien marché, devenu un centre polyvalent, afin de réintégrer le marché et ses produits dans le quotidien des habitants. Le marché del Barcelò a initialement ouvert ses portes dans les années 1950. C'est dans les années 1980 que la mairie de la ville a confié a gestion du site à l'association de commerçants. En 2010, le site fut détruit et remodelé afin de créer un nouvel espace partagé par un marché, une bibliothèque, un parking et un un complexe omnisports.

Un marché, plusieurs lieux de vie
Le bâtiment compte une superficie commerciale totale de 3.000 mètres carrés, répartie sur  trois étages, pouvant accueillir une centaine de stands de marchands. Les 330 mètres carrés du seconde étage combineront différents espaces, comme celui dédié à la dégustation et la vente de produits dits "gourmets", des produits d'épicerie fine et des spécialités culinaires haut de gamme (sur 40 mètres carrés). Toujours à ce niveau, 113 mètres carrés seront consacrés à la restauration et à l'hôtellerie, et 117 mètres carrés de zone commune seront destinés aux différentes activités culturelles qui seront proposées. L'idée est de redonner vie à cet espace non seulement par la gastronomie et la présentation de produits de qualité aux consommateurs, mais aussi en en faisant un lieu de vie et d'animations incontournable du quartier, avec des démonstrations de musique, des présentations de livres,  des expositions,…

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Jeudi 16 mars 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 
Madrid

MAISON DE L'AMITIE FRANCO-ESPAGNOLE - La nouvelle association affiche ses ambitions

Méconnue du grand-public jusqu'il y a peu, cette organisation a été officialisée récemment sous forme d'association de droit espagnol, avec pour objectif de développer les relations franco-espagnoles dans de nombreux secteurs, mettre sur pied une série d'événements d'envergure sur l'ensemble de la péninsule, et proposer différentes prestations, dans le domaine de la santé ou de l'emploi notamment, à un public de Français expatriés, toujours dans…
Actualité Espagne
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine