Madrid

CO-WORKING - Ne plus travailler seul à Madrid

Les co-workings fleurissent de plus en plus dans la capitale madrilène. Ces espaces réinventent au quotidien la manière de travailler de nombre de travailleurs indépendants qui fonctionnaient jusque-là en solitaires, souvent depuis chez eux. En bref, une alternative à l'isolement privilégiant l'échange. A Madrid, le mouvement a pris une belle ampleur ces dernières années. Le site de bonnes adresses 11870.com en a dernièrement fait un focus. Retour sur cette nouvelle mode qui a du bon
CO-WORKING,11870.com,Madrid,Corinne Pitiot, lepetitjournal.com,Espagne
(Photo HUB Madrid)

Organiser son travail différemment, c'est ce que propose le co-working. L'idée est née à San Francisco en 2005 et depuis n'a cessé de proliférer partout dans le monde. L'espace partagé, dédié au travail, permet aux co-workers de ne pas rester isolés chez eux et de se sociabiliser via le réseau. L'Espagne et Madrid en particulier n'ont pas échappé à la propagation. Selon le site 11870.com, le pays se place en troisième position dans le classement des nations ayant le plus grand nombre d'espaces de co-working, juste derrière les Etats-Unis et l'Allemagne. L'étude Global Coworking Census: 2013 réalisée par Deskwanted chiffre à cent quatre-vingt-dix neuf le nombre d'espaces de ce type en Espagne. Quarante d'entres eux seraient répartis entre Madrid et Barcelone.

L'intérêt, c'est le partage
Corinne Pitiot est co-worker depuis plus d'un an à Madrid. Elle explique que "le co-working est un endroit de travail collectif et partagé". Pour elle, l'intérêt c'est le partage : "On partage notre expérience, on rencontre des gens qui sont dans la même démarche ; on partage nos problèmes et on s'entraide. C'est assez enrichissant et c'est une manière de rompre avec la solitude". L'espace que Corinne a choisi s'appelle The Women Station, situé rue de Medellin à Madrid. Cet espace "aide les femmes à se lancer dans leur projet en leur donnant des facilités" précise-t-elle. L'ambiance ? "C'est comme au travail. Ce qu'il y a de bien c'est qu'il y a une synergie qui se crée entre les personnes, mais pour cela il faut maintenir une continuité dans la relation. C'est ce que permet le co-working". Comme le confirme Corinne, le co-working se base sur deux principes : le partage d'un bureau mais aussi l'accès à un réseau qui promeut l'échange et l'ouverture. Dans ces espaces, des personnes de tous les domaines se rencontrent et sont libres d'échanger leur expérience.

Utopic_US regroupe plus de deux cent co-workers et de ce fait peut être considéré comme le plus grand d'Espagne. Olivia Czetwertynski est chargée du marketing et de la communication de Utopic_US, un espace de co-working situé dans le centre de Madrid. "L'idée est née du fait qu'on voulait créer un espace pour changer le monde". Utopic_US est centré sur la créativité et l'innovation à travers l'art, le monde culturel mais aussi le marketing et la communication. Il y est possible de devenir co-worker pour dix ou vingt heures à la semaine, de s'abonner au mois, d'avoir des prix spéciaux pour les startups. Les co-workers d'Utopic_US "cherchent à travailler sans être seuls chez eux, en venant ici, ils cherchent à se réinventer en tant qu'auto-entrepreneurs par exemple". La collaboration est l'un des points forts de cette forme d'organisation du travail. "Les projets naissent de la collaboration gratuite entre les différents membres", lance Olivia.

Le site 11870.com propose une liste d'espaces de co-working situés dans la capitale espagnole. On y trouve notamment Studio Banana dans le quartier Tetuan, HUB Madrid (un réseau international, HUB, avec des connexions à travers le monde et une antenne dans la capitale, donc), Espiritu 23, La Industrial (tous deux dans le quartier de Malasaña) et plusieurs autres espaces à découvrir.

Milia Colombani (www.lepetitjournal.com - Espagne) lundi 29 avril 2013
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Madrid
Actualité Espagne

REACTIONS AU RESULTAT ECOSSAIS – "La Catalogne est différente de l’Ecosse"

REACTIONS,RESULTAT ECOSSAIS,Catalogne est différente de l’Ecosse,Ecosse, referendum Écosse,Barcelone, lepetitjournal.com, Espagne
Après le référendum écossais qui a vu la victoire du non à l’indépendance la semaine dernière, chacun voit midi à sa porte en Espagne. Le gouvernement met en avant la nécessité de rester soudé tandis que la Generalitat retient les décisions démocratiques du Royaume-Uni. Mais que pensent les Catalans de ce résultat ?
A la une

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires…
France/Monde
En direct d'Europe
Varsovie - Actualité

MASSACRE DE KATYN - Commémoration

Le Président Bromislaw Komorowski et les ambassadeurs de 20 pays étaient réunis dans la Citadelle de Varsovie, mercredi, lors d'une…
Expat
Expat - Emploi

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires pour prendre des responsabilités). Voici les conseils d'Anne-Laure Fréant, de retour après un séjour de cinq au Canada et d'un an en Nouvelle-Zélande, pour retravailler rapidement en France.

VILLE DURABLE EN TURQUIE – Pour la France, “le potentiel est énorme”

Istanbul accueillera le 23 septembre un grand “colloque franco-turc sur la ville durable”. Ubifrance, agence française pour le développement international des entreprises, organise cet évènement avec le soutien de Vivapolis et de nombreux partenaires*. Près de 250 participants sont attendus à l’hôtel Grand Hyatt, dont une cinquantaine de France. Eric Fajole, directeur d’Ubifrance Turquie, nous en dit plus sur ce colloque.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.