EXPO - La "Movida madrilena" en photos, selon Pablo Perez-Minguez

Vingt-cinq ans après l’un des événements culturels les plus singuliers et originaux de la création contemporaine espagnole, la movida madrilène, le photographe Pablo Perez-Minguez réunit 90 portraits dans une exposition présentée au Museo de Arte Contemporaneo de Madrid

Fabio Mcnamara (Photo : Pablo Pérez- Mínguez)

Aujourd’hui reconnu comme LE photographe de la movida, Pablo Perez-Minguez
compile dans “Mi Movida madrilena”une petite partie de son œuvre qui date du
début des années 80. Une époque caractérisée par l’esprit de liberté, l’hédonisme, le retour àla nature et le “vale todo”...
L’exposition nous promène àtravers le monde de celui qu’on surnomme “PPM”, photographe de référence des années 70 et 80. Pedro Almodovar et Fabio McNamara nous souhaitent la bienvenue avec la première photo de l’exposition. Ils posent tous les deux, maquillés et travestis en femmes, pour le concert de la Nochevieja de l’année 83, dans la salle mythique Rock ola. Le photographe immortalise aussi des groupes de musique comme Radio Futura et Kaka de Luxe. Mais Perez-Minguez ne photographie pas que les cinéastes et les musiciens... Derrière son objectif, PPM traque tous ceux qui ont fait de Madrid le symbole de la modernitédes années 1980 : peintres, journalistes, galeristes et acteurs de la nuit madrilène.
Ne sois pas médiocre, sois optimiste
Mi Movida madrilena”recrée le studio mythique du photographe oùse tenaient des “fiestas fotograficas”ou encore des “diapo party’s”... Un studio atelier qu’il définit lui même comme “un mélange entre le cabaret et le cabinet du docteur Freud”. La plupart des portraits de l’exposition, tant individuels que collectifs, sont des affiches de concerts, des pochettes de disques, des unes de revues ou affiches d’expos. A travers ses clichés, PPM nous fait surtout revivre ce ton provocateur et cette ambiance festive, caractéristiques de la movida. L’exposition réunit aussi un panel de 72 photos de la série Fotoporos, “Photopeaux”, baptisée ainsi pour la proximitéde l’objectif avec la peau...
Témoin de l’intense activitéartistique de l’époque, PPM met sur pied une iconographie riche, aux airs warholiens. Pour Carlos Serrano, commissaire de l’exposition et acteur de la movida, “Cela ne se résume pas àun simple reportage historique sur la movida mais plutôt àquelque chose d’origine intérieure : la vision optimiste de ce photographe qui a étéun protagoniste actif et un témoin exceptionnel de cet espèce de folie collective”.
Marie VALLEREY (
www.lepetitjournal.com - Madrid) 30 août 2006

Mi Movida madrilena.`Fotografias de Pablo Perez-Minguez (1979- 1985)
Jusqu’au 8 octobre 2006
Museo Municipal de Arte Contemporaneo
Calle Conde Duque, 9
Métro San Bernardo ou Ventura Rodriguez
Entrée gratuite
Tel : 915 885 928
 
Madrid

CINÉMA - Un été très français sur les affiches à Madrid

L´été est arrivé et avec lui, les vacances. Une période idéale pour se reposer en allant au cinéma et découvrir les derniers films français à l´écran. Comme presque toujours pendant l´année, le cinéma français occupe une place très importante dans les salles espagnoles. Cet été, les comédies et les films romantiques sont à la page. L´amour sous toutes ses formes, l´humour et les émotions nous feront vibrer, sans aucun doute, pendant ces vacances
Actualité Espagne

CATHERINE CORSINI : "Dans ce film, j´ai fait mon Brokeback Mountain limousin"

Réalisatrice de Partir (2009), film interprété par Sergi López et Kristin Scott-Thomas, ou de La Nouvelle Eve (1999) avec Karin Viard, Catherine Corsini présente en Espagne son nouveau film, La belle saison (Un amor de verano). Il s´agit d´une histoire qui parle de féminité, de féminisme et d´identité sexuelle, sociale et personnelle. La belle saison est un film plein de courage, d´optimisme et surtout d´amour. Catherine Corsini nous a parlé de son dernier travail présenté à Madrid
Une internationale

ETUDES – Les parents les plus généreux avec leurs enfants sont français

Pour beaucoup de parents à travers le monde, payer les études de ses enfants est l’engagement le plus important. Cela passerait avant les factures ou la retraites. Mais qui sont les parents les plus prévoyants ? Et où sont les parents qui sont les plus respectueux du choix de l’orientation de l’enfant ?
Actu internationale
En direct d'Europe
Lisbonne - Actualité

ESCAPADE - Portugal, capitale du surf

Au Portugal, on peut surfer 365 jours par an. Entre son climat doux et sa grande variété de vagues, le pays offre diverses possibilités aux…
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine