BYTOX - Le produit miracle débarque en Espagne... Adieu les gueules de bois ?

Inventé aux Etats-Unis, le patch Bytox (pour "Bye les toxines") serait un remède miracle contre la gueule de bois. Il sera commercialisé d’ici quelques mois en Espagne, en France, et au Royaume-Uni. Dans une société où la consommation d’alcool chez les jeunes augmente significativement, l’offre est séduisante. Mais les effets du patch Bytox sont-ils réels ?

La solution aux réveils compliqués des lendemains de fête, le docteur américain Leonard Grossman prétend l’avoir trouvée : le patch Bytox. Le patch Bytox est un mélange de vitamines, d’antioxydants et d’acides aminés censé améliorer la récupération physique, permettant au corps et au cerveau de fonctionner tel un jour ordinaire. Comment ça marche ? Lors de la consommation d’alcool, des vitamines, notamment la vitamine B, et des nutriments essentiels sont détruits de notre corps par les effets diurétiques de l’alcool. Le patch Bytox préviendrait cet effet en diffusant en continu, et avant même qu’ils soient perdus, ces vitamines et nutriments essentiels. Il s’agit donc d’un simple concentré de vitamines, sans aucun risque d’effet secondaire.

ALCOOL(ISATION) – Le botellón devient payant !
500 ou même 600 euros, c’est ce que prévoient de faire payer les autorités à Madrid à partir du 15 juillet prochain à tous ceux qu’ils trouveront en train de boire dans la rue... Lire la suite

BOTELLÓN – Pratique toujours plus précoce
Depuis une vingtaine d’année en Espagne, chaque week-end, c'est le même rituel. Des adolescents et étudiants assaillissent les rues pour profiter de leur temps libre, se divertir et socialiser, avec un verre - voire plutôt une bouteille - à la main... Lire la suite

INSOLITE- Botellón : à votre santé !

Prenez un jeune et ses amis, ajoutez les amis de ses amis et un endroit en plein air avec beaucoup d’alcool, mélangez le tout, patientez… vous obtenez un botellón... Lire la suite

Inefficacité contre l’ivresse
Dix-sept euros les cinq patchs, c’est le prix à payer pour ne pas regretter ses soirées. Une seule recommandation liée au produit, quant à son inefficacité contre l’ivresse : selon le site du produit, il "ne prévient pas contre l’alcoolémie et les comportements dangereux". Pour ce qui est de son utilisation, le patch Bytox est à appliquer 45 minutes avant la consommation d’alcool, et à ne retirer seulement que 8 heures après la consommation du dernier verre. Pas de partie du corps préconisée, si ce n’est que une zone où la pilosité n’est pas très développée. Simple, non ?

"La vitamine B, pas grand-chose contre la gueule de bois"
Ok pour la simplicité, mais quid de l’efficacité ? Si les jeunes ont déjà sûrement hâte de tester le Bytox, certains spécialistes sont dubitatifs. Le docteur Bruno Verebelyi, addictologue parisien, en fait partie. Interrogé par 20minutes, il s’explique : "Sur le principe, les vitamines aident toujours, mais la capacité d'action a l'air assez limitée. Cela me paraît insuffisant pour une 'grosse' gueule de bois". Même constat pour l’addictologue Philippe Batel, dont les propos sont rapportés par le site Bourgogne Live : "Les causes de la gueule de bois, elles sont liées à des tonnes de congénères liés à l’alcool, et d’autre part, à la déshydratation et à la privation de sommeil. Donc la vitamine B, ce n’est pas grand-chose contre la gueule de bois". Le seul effet du Bytox serait donc… l’effet placebo ?

Un encouragement à consommer plus d’alcool ?
Et si l’effet du Bytox serait même nocif et dangereux ? Dans une enquête pour Sciences et Avenir, le professeur Michel Lejoyeux, président de la Société Française d’Alcoologie, met en garde contre ce "produit miracle" : "La 'gueule de bois' est un des signaux négatifs envoyés par l’organisme pour se protéger de la surconsommation. Dire qu’il existe un moyen de la faire disparaître, c’est inciter les gens à prendre des risques pour leur santé".
"Finie la gueule de bois" : l’argument est certes vendeur, mais manque de preuves scientifiques. Le seule véritable remède contre la gueule de bois reste donc une consommation d’alcool avec modération, n’en déplaise aux fêtards !

Arnaud ROY (www.lepetitjournal.com - Espagne)  Mardi 13 novembre 2012

Inscrivez vous à notre newsletter gratuite !
http://www.lepetitjournal.com/pages-annexes/279-la-newsletter-du-petit-journal.html.com/programa.html

Madrid

LEY MORDAZA – Elle rentre en vigueur aujourd'hui, mais qu'est ce qu'elle dit ?

LEY MORDAZA,loi,
La loi de "sécurité citoyenne" rebaptisée loi "mordaza " (bâillon) par ses opposants, entre en vigueur ce mercredi 1er juillet en Espagne. Le 11 décembre dernier, c’est un Parti Populaire bien seul qui a fait adopter la loi au Parlement, se confrontant au désaccord des autres groupes parlementaires qui l’accusent de porter atteinte aux libertés fondamentales. Retour sur le contenu du texte, et les raisons pour lesquelles il est tant contesté par…
Actualité Espagne

LEY MORDAZA – Elle rentre en vigueur aujourd'hui, mais qu'est ce qu'elle dit ?

LEY MORDAZA,loi,
La loi de "sécurité citoyenne" rebaptisée loi "mordaza " (bâillon) par ses opposants, entre en vigueur ce mercredi 1er juillet en Espagne. Le 11 décembre dernier, c’est un Parti Populaire bien seul qui a fait adopter la loi au Parlement, se confrontant au désaccord des autres groupes parlementaires qui l’accusent de porter atteinte aux libertés fondamentales. Retour sur le contenu du texte, et les raisons pour lesquelles il est tant contesté par les politiques et citoyens espagnols
Une internationale

FRANCK MESNEL- L’effet papillon, du rugby à Eden Park

Franck Mesnel Eden Park
Comment un nœud de papillon rose, né de la fantaisie des joueurs de rugby du Racing, soucieux de s’illustrer dans les règles, mais avec élégance et impertinence, est-il devenu presque 30 ans plus tard le symbole d’une marque de "casual luxe" haut de gamme ? Franck Mesnel revient sur l’histoire vraie de la construction de la marque "Eden Park", au moment même où il vivait les plus grands moments de sa carrière de joueur de rugby, en équipe de…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

MALAISE D'UNE EXPAT - "Et moi dans tout ça?"

Rentrée 2005: Anne rencontre John à la cafétéria de La Sorbonne. Le coup de foudre est immédiat. Et réciproque. Elle étudie la sémantique. Il finit son doctorat en communication grâce à un programme d’échange entre la célèbre université parisienne et Columbia University à New York, dont il est originaire. Hiver 2012: Une limousine rutilante se gare en face d’un immeuble bourgeois de l’Upper West Side de New York. Anne et ses deux fils viennent rejoindre John, embauché deux mois plus tôt comme directeur du marketing d’une agence de publicité sur Madison Avenue.

PORTRAIT D’EXPAT - Arrivés avec 5 valises et quelques économies

Il en faut du culot pour tout plaquer et partir à l'étranger. C'est pourtant ce qu'on fait Line et Samuel, la bonne trentaine et deux enfants. Un jour ils sont venus s’installer à Saigon, se donnant deux ans pour trouver leur projet de vie ou rentrer. Aujourd’hui, ne leur parlez plus de retourner vivre en France !
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine