11 NOVEMBRE - Les morts commémorés au Consulat de France de Madrid

94 ans après la fin de la première Guerre Mondiale, l'armistice du 11 novembre 1918 a cette année encore été célébré par les autorités françaises à Madrid. Cinq soldats espagnols et deux militaires français ont été décorés à cette occasion. Jean-Claude Nolla, ministre conseiller à l'Ambassade de France, est revenu sur le sens de cette cérémonie

(Photo lepetitjournal.com)

Une centaine de personnes étaient présentes dimanche matin, dans le patio du Consulat de France à Madrid, pour suivre les commémorations de l'armistice de 1918, organisées par la mission de défense près l’Ambassade de France en Espagne, l’Union Française des Anciens Combattants Résidant en Espagne (UFACRE) et le souvenir français. "Aujourd'hui les témoins de cette guerre ont disparu", rappelait le ministre conseiller à l'Ambassade de France, "mais le symbole demeure". Et d'ajouter : "Il était nécessaire de faire évoluer le sens de cette cérémonie, en élargissant sa portée à l'ensemble des morts pour la France. Je tiens à souligner que cette cérémonie concerne aussi les compatriotes soldats tombés en Afghanistan".

Appropriation par les jeunes générations de notre histoire
Une commémoration importante "pour l'appropriation par les jeunes générations de notre histoire", donc, mais aussi pour le souvenir et pour la mémoire de ceux qui ont vécu certaines tranches de cette même histoire. La solennité était de mise, dimanche, parmi les militaires officiant, et particulièrement lisible sur le visage des anciens. Suite au dépôt de quatre gerbes (Légion d’Honneur et Ordre National du Mérite, Conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger, Souvenir Français, UFACRE et UNOR, M. l'Ambassadeur de France, Mme la Consule générale et M. l’Attaché de défense), une minute de silence était respectée par l'assistance.

Cinq militaires espagnols étaient ensuite décorés, ayant démontré leur amitié pour la France dans le cadre de la relation bilatérale et à l'occasion d'opérations communes menées à l'étranger. Pour leurs mérites respectivement en Libye et en Afghanistan, deux militaires français étaient à leur tour décorés. Pour le colonel Gilouppe, commandant des troupes au cours de la cérémonie, "cela fait partie des choses nécessaires, c'est un moment indispensable pour la Nation et important pour l'Espagne, un pays allié".

Vincent GARNIER (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mardi 13 novembre 2012

 
Madrid

DIPLOMATIE - Que faut-il retenir du XXVe sommet franco-espagnol?

Initialement prévu en début de mois, le XXVème sommet bilatéral franco-espagnol s'est déroulé lundi dernier, l'occasion pour les dirigeants des deux pays de revenir sur les défis conjoints, notamment sur le dossier européen, au coeur de toutes les discussions. Retour sur les projets en cours et résumé des principales informations à retenir.
Actualité Espagne

DIPLOMATIE - Que faut-il retenir du XXVe sommet franco-espagnol?

Initialement prévu en début de mois, le XXVème sommet bilatéral franco-espagnol s'est déroulé lundi dernier, l'occasion pour les dirigeants des deux pays de revenir sur les défis conjoints, notamment sur le dossier européen, au coeur de toutes les discussions. Retour sur les projets en cours et résumé des principales informations à retenir.
Une internationale

Vermeer génie isolé ? Une exposition tord le cou à la légende

Vermeer, un génie oeuvrant en solitaire dans l'univers silencieux de son atelier? Une exposition au Louvre démonte cette légende, reliant ce maître à tout un réseau de spécialistes de la peinture de genre, si prisée à la fin du 17e siècle dans les Provinces-Unies.
Actu internationale
En direct d'Europe
Athenes Communaute

MOI CARLA - Française à Athènes !

Quand la France débarque à Athènes, le choc est inévitable. Depuis une semaine, je vis à l’heure grecque. Tout un programme ! 
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine