11 NOVEMBRE - Les morts commémorés au Consulat de France de Madrid

94 ans après la fin de la première Guerre Mondiale, l'armistice du 11 novembre 1918 a cette année encore été célébré par les autorités françaises à Madrid. Cinq soldats espagnols et deux militaires français ont été décorés à cette occasion. Jean-Claude Nolla, ministre conseiller à l'Ambassade de France, est revenu sur le sens de cette cérémonie

(Photo lepetitjournal.com)

Une centaine de personnes étaient présentes dimanche matin, dans le patio du Consulat de France à Madrid, pour suivre les commémorations de l'armistice de 1918, organisées par la mission de défense près l’Ambassade de France en Espagne, l’Union Française des Anciens Combattants Résidant en Espagne (UFACRE) et le souvenir français. "Aujourd'hui les témoins de cette guerre ont disparu", rappelait le ministre conseiller à l'Ambassade de France, "mais le symbole demeure". Et d'ajouter : "Il était nécessaire de faire évoluer le sens de cette cérémonie, en élargissant sa portée à l'ensemble des morts pour la France. Je tiens à souligner que cette cérémonie concerne aussi les compatriotes soldats tombés en Afghanistan".

Appropriation par les jeunes générations de notre histoire
Une commémoration importante "pour l'appropriation par les jeunes générations de notre histoire", donc, mais aussi pour le souvenir et pour la mémoire de ceux qui ont vécu certaines tranches de cette même histoire. La solennité était de mise, dimanche, parmi les militaires officiant, et particulièrement lisible sur le visage des anciens. Suite au dépôt de quatre gerbes (Légion d’Honneur et Ordre National du Mérite, Conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger, Souvenir Français, UFACRE et UNOR, M. l'Ambassadeur de France, Mme la Consule générale et M. l’Attaché de défense), une minute de silence était respectée par l'assistance.

Cinq militaires espagnols étaient ensuite décorés, ayant démontré leur amitié pour la France dans le cadre de la relation bilatérale et à l'occasion d'opérations communes menées à l'étranger. Pour leurs mérites respectivement en Libye et en Afghanistan, deux militaires français étaient à leur tour décorés. Pour le colonel Gilouppe, commandant des troupes au cours de la cérémonie, "cela fait partie des choses nécessaires, c'est un moment indispensable pour la Nation et important pour l'Espagne, un pays allié".

Vincent GARNIER (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mardi 13 novembre 2012

 
Madrid

CLIMAT – La pollution de l'air détruit plus de 80.000 vies en France et en Espagne

Le changement climatique et la mauvaise qualité de l'air font partie des plus grands défis de nos sociétés modernes. Il ne s'agit pas d'un problème de demain, mais bien d'une préoccupation actuelle : les organismes de vigilance de la santé savent désormais chiffrer le nombre de personnes décédées à cause de la pollution de l'air. Le bilan est alarmant
Actualité Espagne

CLIMAT – La pollution de l'air détruit plus de 80.000 vies en France et en Espagne

Le changement climatique et la mauvaise qualité de l'air font partie des plus grands défis de nos sociétés modernes. Il ne s'agit pas d'un problème de demain, mais bien d'une préoccupation actuelle : les organismes de vigilance de la santé savent désormais chiffrer le nombre de personnes décédées à cause de la pollution de l'air. Le bilan est alarmant
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle donc n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine