ÉCO - Le spectre d'un sauvetage européen s'éloigne. L'Espagne garde la tête sous l'eau

Par la grâce de nouvelles émissions de bons du Trésor sur le marché obligataire, le gouvernement espagnol a bouclé jeudi dernier son programme de financement pour 2012. C'est une agréable surprise, qui devrait permettre au Premier ministre Mariano Rajoy de remiser l'aide financière de l'Europe à plus tard

Evolution de la prime de risque espagnole (Source eInforma.com)

L'Espagne veut se débrouiller toute seule et elle le montre. En émettant mercredi dernier sur le marché obligataire des bons du Trésor public, la quatrième puissance économique de la zone euro a emprunté la bagatelle de 4,763 milliards d'euros, qui lui permettent instantanément de boucler son programme de financement pour 2012, estimé à 86 milliards d'euros. En clair, elle a joint les deux bouts pour cette année, et peut s'en féliciter.

Attitude payante

Depuis le mois de septembre, l'ombre d'un sauvetage financier diligenté par l'Union européenne planait au-dessus du gouvernement Rajoy, qui avait d'emblée adopté la posture de "la patate chaude", repoussant coûte que coûte la main tendue par Bruxelles. Sur le court terme, cette attitude exonère son pays de vendre une partie de sa dette à la banque centrale européenne et donc d'être pieds et mains liés à la Commission européenne.

La crise est toujours là
Mais cette bonne nouvelle n'efface pas la situation économique détestable qu'endurent les 47 millions d'Espagnols. Elle ne fait que repousser une échéance. Bruxelles indiquait précisément la semaine dernière ses prévisions en matière de déficit et de croissance pour la quatrième puissance économique de la zone euro. Et elles ne sont pas bonnes : selon la Commission européenne, l'Espagne ne devrait pas atteindre ses objectifs de réduction budgétaire en 2013 ni en 2014 puisque le taux restera au-dessus de 6 % (contre 4,5 et 2,8% espérés par Madrid). Idem pour l'évolution du Produit intérieur brut : l'indice de richesse espagnole devrait constater un nouveau repli d'1,4% pour l'année prochaine. Et que dire de la dette, qui s'aggrave toujours un peu plus à mesure que les jours passent.

La banque centrale européenne tend toujours sa main
C'est dans ce contexte inattendu que le président de la banque centrale européenne, Mario Draghi, s'est exprimé jeudi sur l'Espagne, à l'issue d'une réunion mensuelle sur la politique monétaire menée par Francfort. Selon différents médias européens, il a réitéré sa proposition de sauvetage financier au gouvernement de Mariano Rajoy en réaffirmant les règles du jeu : "C'est au pays concerné de faire le premier pas pour activer le mécanisme. En aucun cas nous n'interviendrons." Et d'ajouter, répondant aux interrogations du Premier ministre sur les contraintes engendrées par un tel contrat : "On ne peut rien garantir pour le moment. Il n'y a aucun quiproquo automatique." La balle est donc plus que jamais dans le camp de Madrid pour décider de son avenir. Vendredi soir, la prime de risque espagnole culminait à 448 points (5,82%). Elle a atteint la semaine dernière son niveau le plus haut depuis début octobre, preuve que les investisseurs restent méfiants vis à vis de l'économie espagnole, en dépit des manoeuvres gouvernementales pour repousser le sauvetage européen.

Damien LEMAÎTRE (www.lepetitjournal.com - Espagne) Lundi 12 novembre 2012

Inscrivez vous à notre newsletter gratuite

 
Madrid

DIALOGO - Regards croisés sur les systèmes éducatifs français et espagnols

La semaine dernière, l’association d’amitié franco-espagnole Diálogo a réuni des spécialistes de l'éducation et de l'écriture pour tenter d’analyser les défaillances des systèmes éducatifs français et espagnol, et surtout de déterminer s'ils nécessitent des réformes ou une véritable transformation.
Actualité Espagne

UNESCO – Les Fallas déclarées Patrimoine Immatériel de l’Humanité

C’était une décision extrêmement attendue depuis plusieurs mois et c’est un peu avant 13h ce mercredi 30 novembre que la décision de l’UNESCO est tombée à Addis-Abeba : les Fallas sont inscrites en tant que Patrimoine Immatériel de l’Humanité au même titre que le Tribunal de las Aguas de Valencia en 2009 et les Fiestas de Nuestra Señora de la Salud de Algemesí en 2011.
Une internationale

BIENVENUE À PARIS – Paris, hors des sentiers battus

Paris recèle mille trésors pour qui veut se laisser prendre (et surprendre) au jeu, qu’il soit Parisien depuis un jour ou depuis toujours. Bienvenue à Paris vous propose de partager, en compagnie de français et d’étrangers venus s’installer à Paris, des aventures culturelles, gastronomiques, sportives exclusives pour porter un autre regard sur la vie parisienne.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - La Colombie: un pays sur lequel on parie

Les équipes du W PROJECT ont cette fois posé leurs valises en Colombie. Pays connu pour la qualité de son café, la Colombie tient son nom du célèbre explorateur qui découvrit dit-on l’Amérique. Elle accueille aujourd’hui de nouveaux types d’explorateurs à la recherche de solutions pour entreprendre et innover. Reportage vidéo

CINÉMA FRANÇAIS – Cap sur l’export !

La France est le pays européen qui exporte le plus de films, avec 216 millions d’euros en 2015. L’Amérique du Nord s’impose comme le principal acheteur de ces droits. Pour maintenir et étendre encore le rayonnement du cinéma français, le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) dévoile son plan « Plan Export ».
Expat - Politique

FILLON - En tête aussi chez les Français de l'étranger

Contrairement au premier tour, François Fillon arrive en tête chez les votants de l'étranger. Le report des voix a semble-t-il bien fonctionné pour le vainqueur de la Primaire de la Droite et du centre. On est pourtant loin du raz-de-marée qui a été constaté dans l'Hexagone, avec 52,3% des suffrages. 
Magazine