EDUCATION – Bien choisir une école privée anglaise

 

Choisir une école pour votre enfant constitue l'une des décisions les plus importantes à prendre dans votre carrière de parents attentifs. Alors, si vous optez pour l’école privée et avant de retourner sur les bancs de l’école dans le cadre des journées Portes Ouvertes, prenez le temps de retenir ces questions et remarques préalables

(Crédit : Corbis)

  • Souhaitez-vous une école pour la scolarité entière de votre enfant ? Du primaire au GCSE et Baccalaureat A Level ? Si c’est le cas, demandez le pourcentage d’élèves inscris au primaire de l’établissement envisagé qui poursuivent la scolarité pour le secondaire dans l’établissement.
  • Quels sont les effectifs des classes en moyenne ?
  • Recherchez le témoignage de parents d’enfants inscrits dans l’établissement. Celui des enfants également est important même s’il sera de facto « formaté » pour l’occasion c’est évident. Votre enfant est avec vous ? Laissez-le parler avec les élèves qui sauront lui donner envie ou bien lui montreront certaines failles importantes à leurs yeux.
  • Si l’école est un peu loin de votre domicile, sa localisation est-elle accessible aux heures de pointe le matin et en fin d’après-midi ?
  • Quelles sont les activités parascolaires qu’offre l’établissement? Sont-elles après le déjeuner ou après l’école ? Y-a-t-il des voyages qui sont organisés pendant l’année ? Des initiatives caritatives ?
  • Allez jeter un coup d’œil à la bibliothèque de l’école. Est-elle bien tenue, vous semble-t-elle bien fournie avec un matériel informatique raisonnable et un espace pour travailler de manière confortable et satisfaisante ?
  • L’école propose-t-elle des bourses, des aides quelconques pour le financement de la scolarité ? Il y en a, et cela, plus qu’on ne le penserait initialement.

(Crédit : Corbis)

  • Si vous êtes un parent qui travaille, peut-être serait-il pratique pour vous de savoir si après l’école, celle-ci a organisé un système d’étude ou de temps pour les devoirs. L’établissement propose t’il également des camps de vacances ?
  • Interrogez les élèves inscrits en dernière année dans l’établissement car ils constituent la «réussite » de l’établissement. Demandez-leur par exemple ce qui, selon eux, devrait s’améliorer dans l’établissement. Il y a parfois des informations édifiantes ici, et mieux vaux les connaître avant de s’engager…
  • Recherchez comment les parents sont informés par l’établissement des évènements scolaires tout au long de l’année.
  • Déterminez comment l’établissement aborde les questions de scolarisation associées à des besoins spécifiques ? De quelle aide dispose l’école pour accompagner l’élève très avancé ou à l’inverse celui qui mérite de l’attention et du suivi ?
  • Allez jeter un coup d’œil au réfectoire et demandez aux élèves le menu de la veille….
  • Ecoutez attentivement l’exposé introductif du chef de l’établissement. En général un bon établissement est organisé avec un responsable enthousiaste, déterminé, accueillant et – ce dernier point est très important - soutenu par un public fidèle soudé et uni (professeurs et parents). Sont-ils alors nombreux aux côtés du responsable ?...
  • Même si ce n’est pas très populaire, essayer de visiter l'école
    dans le cadre d’un journée « normale », surtout si la Journée Porte Ouverte
    est un samedi et que les enfants ne sont pas en classe.
  • Enfin, élaborez un dossier scolaire pour recueillir les documents pour chaque école sélectionnée afin de pouvoir comparer les informations des différentes écoles.

Voilà, ne soyez pas timide et posez beaucoup de questions. Faites confiance à votre instinct car vous connaissez votre enfant mieux que quiconque. Par conséquence, vous ferez le meilleur choix possible pour lui…

Avenue Des Écoles (www.avenuedesecoles.com) mardi 16 octobre 2012

Contact: redaction@avenuedesecoles.com

 

 

Lire aussi les autres articles Avenue des Ecoles pour lepetitjournal.com de Londres:

FREE SCHOOL – Un modèle qui séduit peu les écoles privées anglaises

PROGRAMMES SCOLAIRES – Plus de liberté dans les écoles secondaires anglaises ?

ÉTUDES SUPÉRIEURES - Comment se préparer aux universités britanniques pour la rentrée 2013 ?

BILINGUISME À LONDRES - Anglais, espagnol, français... What else ?

ÉDUCATION - La Grande-Bretagne parie sur l’école décentralisée

BILINGUISME - À Londres, une réalité voire plus....

BILINGUISME - La coopération éducative franco-britannique au beau fixe.

CNED - Choisissez la formule Royaume Uni !

DEVOIRS DE VACANCES – Inconnus in London?

VACANCES SCOLAIRES- Comment s'y retrouver dans tous ces calendriers ?

SCOLARITE- A quel âge l’école pour les petits Français installés à Londres ?

 
A la Une

The Attilus Way

Attilus - which means "great sturgeon" in latin - is dedicated to raising the world's finest sturgeon in a sustainable and ecologically-friendly manner.
Une internationale

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à votre carrière ?

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt
Magazine