REVERYZ - Découverte des ateliers bijoux de Fanny, jeune créatrice passionnante et passionnée

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, bijoux, saint, pancras, gar, bar, bobine, perles, fil, fanny, creation, atelier, bracelet, collier, bague, boucle, d'oreilles

 

 

 

 

 

 

 

 

Fanny est installée à Londres depuis trois ans. Cette jeune Française a décidé de vivre son rêve : créer des bijoux bohème-chics dans un univers astral ! Passionnée par son travail, elle partage son savoir-faire tous les samedis avec des “curieuses”, ravies de découvrir le monde de la joaillerie. Il n’en fallait pas plus pour que la rédaction du site LePetitJournal.com teste elle-même ces ateliers de création bijoux !

Nous avons rendez-vous dans un bar branché de la gare Saint Pancras International à Londres, un samedi de juin caniculaire. 14h sonnent. Après avoir traversé le bistrot, nous la trouvons enfin. Fanny, créatrice de bijoux au look bohème chic, nous attendait pour débuter son atelier. Elle est debout devant une table immense en bois où sont rangées des bobines de fils de toutes les couleurs ; des boites de perles, de toutes tailles et formes ; des pinces, des attaches ou encore des petites pierres précieuses. Avec un grand sourire, la Française d’une vingtaine d’années nous propose de nous installer pour confectionner des bijoux. L’ambiance est tout de suite conviviale, nous commandons à boire - une boisson est offerte par la « professeur » à chacune d’entre nous - et c’est parti ! Pour cet après-midi, ce sera un bracelet doré, avec perles blanches lacées, lune et pompon en pendentifs. Tout un challenge ! 

Du rêve à Reveryz

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, bijoux, saint, pancras, gar, bar, bobine, perles, fil, fanny, creation, atelier, bracelet, collier, bague, boucle, d'oreillesAlors que nous tentons désespérément d’enfiler nos perles - n’est pas doué qui veut ! - les discussions vont bon train. Fanny se confie sur cette passion dont elle a fait aujourd’hui un métier : « Je fabrique des bijoux depuis mes 14 ans. Après avoir fait des études - plus pour faire plaisir à mes parents qu’à moi-même - j’ai finalement décidé de réaliser mon rêve lorsque je suis venue à Londres : créer des bijoux et les vendre sous le nom de Reveryz ! ». Boucles d’oreilles, bagues, colliers, bracelets pour poignets et même pour chevilles dans la nouvelle collection de l’été 2017 : elle s’autorise tout ! « Je commande mon matériel sur internet, et si j’ai vraiment besoin, je vais dans les magasins bead shop. 90% de mes fournisseurs sont européens. Je travaille avec du fil, des perles mais aussi des pierres semi-précieuses, de l’argent 925 et du plaqué or Gold Filled ». Et le résultat est à tomber ! Des parures au style bohème, fines et délicates. Chaque pièce est unique ! Mais ce n’est pas tout : « Je reverse £1 au Virunga national park du Congo pour un bijou acheté ».

Vers la vente en boutique et au-delà ! 

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, bijoux, saint, pancras, gar, bar, bobine, perles, fil, fanny, creation, atelier, bracelet, collier, bague, boucle, d'oreillesAvec son entreprise eco friendly, solidaire et artisanale, Fanny vise juste et se développe petit à petit. « Aujourd’hui, c’est mon 50ème atelier ! Je me fais connaître par le bouche-à-oreille. Hier, j’ai même reçu la commande d’une belge qui souhaite faire des cadeaux à des amies et de la famille ». Et on comprend pourquoi. Très professionnelle, elle conseille avec justesse, mélange les couleurs avec goût et manie son matériel avec précision. Après deux heures, nous repartons de l’atelier avec un bijou - vous en doutiez ? - de nouvelles amies, des perles plein la tête et la joie d’avoir partagé un moment avec une femme entrepreneur toujours en quête de nouveauté : « Je ne vis pas encore de cette activité. Mais je cherche aujourd’hui à vendre mes bijoux en magasin sur Londres. Si vous avez des adresses je suis preneuse ! ». 

Soizic Robet @soizicrobet, le 2 juillet 2017 www.lepetitjournal.com/Londres

PRATIQUE : 
*Retrouvez toutes les créations de Fanny sur son site internet Reveryz  
*Les ateliers sont de 14h à 16h pour £20, le samedi ou de 11h à 13h le dimanche à St Pancras International Station, Euston Road, Kings Cross, London N1C 4QL. Une boisson est offerte par Fanny ! 
*Le Facebook pour la contacter 
*Le compte Instagram Reveryz pour découvrir ses nouvelles collections !

 
A la Une

SORTIE - City farms: un air de campagne dans la ville

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, news, information, actualité, communauté, magazine, Londres, city farms, campagne, ferme urbaine, sortie, animaux, ateliers
Besoin de prendre l’air ? Marre des transports et de la vie urbaine tumultueuse ? La campagne vous ferait le plus grand bien ? Pas besoin de prendre le train ou la voiture, car dans Londres-même, vous pourrez goûter au plaisir rural grâce aux diverses city farms que compte la capitale anglaise. Animaux, activités ludiques pour les petits et les grands, espaces verts… Suivez le guide !
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine