EXPERTISE COMPTABLE – Le parcours de Shabir Djakiodine, à la tête du cabinet Euro Accounting Ltd

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, euro-accounting, expertise comptable, Shabir Djakiodine, Certified Practicing Accountant , création de société, formalités administratives, présentation des bilans annuels CSG, CRDSExpert-comptable diplômé en France, Shabir Djakiodine a créé son cabinet en Grande-Bretagne il y a quelques années, après une carrière internationale bien remplie. Portrait complet en six questions. (Publi-Info)

Dans quel contexte avez-vous créé votre cabinet d’expertise-comptable sur le sol britannique ?
J’ai effectué mes études en France, à l’IAE (Institut d’Administration des Entreprises), où j’ai successivement décroché mon DESCF (Diplôme d’Etudes Supérieures Comptables et Financières) et mon DEA (Diplôme d’Etudes Approfondies). Apres trois ans de stage, j’ai eu mon diplôme d’Expertise Comptable (DEC). J’ai d’abord travaillé en cabinet en France et en en Grande-Bretagne, puis dans une multinationale en Suisse comme auditeur et comptable-fiscaliste chez Deloitte. expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, euro-accounting, expertise comptable, Shabir Djakiodine, Certified Practicing Accountant, création de société, formalités administratives, présentation des bilans annuelsCSG, CRDS
Des expériences et un parcours très enrichissants. Pour des raisons familiales, je suis ensuite retourné en Angleterre où j’ai continué de me former à la fiscalité et au droit britannique pour devenir « Certified Practicing Accountant ».J’ai occupé différents postes dans plusieurs multinationales avant de m’installer et d’ouvrir mon cabinet. Une sacrée aventure car j’ai commencé en 2010 sans aucun client. Mon activité a démarré petit à petit, notamment grâce au bouche à oreille et à ma présence dans les cercles des Français bien établis ici. Seul au départ, j’emploie actuellement une douzaine de personnes.

Qui sont vos clients ?
Ce sont en majorité des Français, mais je travaille aussi toute l’année avec des entreprises anglaises, espagnoles, belges etc. Des collaborations qui s’inscrivent dans la durée car mes clients sont fidèles. Un grand motif de satisfaction pour moi et le cabinet. Il est vrai que nous remplissons bien nos missions !

Justement, quelles missions proposez-vous ?
Nous accompagnons nos clients lors de la création de leur société avec une prise en charge globale de toutes les formalités administratives : immatriculation de sociétés (cela peut même aller jusqu’au conseil pour le choix du nom de la structure naissante), enregistrement pour la TVA…. Bien évidemment, nous réalisons ensuite la tenue des comptes, la présentation des bilans annuels, les management accounts, la consolidation, l’enregistrement pour la paie, la préparation des bulletins de salaire et les démarches sociales. Nous proposons également d’autres services pratiques comme la domiciliation, le bureau virtuel avec un accueil téléphonique dédié, l’ouverture de comptes bancaires, la recherche de locaux commerciaux, la prospection commerciale, les études marketing, la création de sites web… En parallèle, grâce à mon réseau et mon implication, je fais aussi office de directeur financier pour certains de nos gros clients. Nous tenons d’ailleurs pour eux la comptabilité de plusieurs pays (Suisse, HK, France…).

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, euro-accounting, expertise comptable, Shabir Djakiodine, Certified Practicing Accountant , création de société, formalités administratives, présentation des bilans annuels CSG, CRDSPouvez-vous nous éclairer un peu sur le marché anglais ?
Ici, les démarches sont plus simples que dans l’Hexagone. Il ne faut pas plus de trois heures pour créer une société. Tout se fait en ligne, sans document particulier à signer. Cette absence de contrainte est un vrai plus. Cela contribue au dynamisme et à l’attractivité du territoire. Sur le volet de l’emploi, c’est la même chose. Il est possible d’embaucher facilement pour mener à bien ses projets. L’environnement et le contexte général sont propices au développement du business. Très concrètement, un créateur d’entreprise paiera son premier impôt au plus tard 21 mois après la création de la société. Il n’y a pas d’impôts tels que la CSG ou la CRDS. Quant à l’impôt sur les sociétés, il va passer de 19 % à 17 % d’ici 2020. Encore un geste fort pour démarquer le pays de ses voisins. Enfin, la Grande-Bretagne compte plus de 300 000 résidents Français, qui sont tous des clients potentiels pour les entreprises souhaitant s’implanter.




Quels sont vos projets pour les années à venir
?
expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, euro-accounting, expertise comptable, Shabir Djakiodine, Certified Practicing Accountant , création de société, formalités administratives, présentation des bilans annuels CSG, CRDSNotre activité progresse, comme celle de nos clients, qu’ils soient petits ou grands. Et c’est bien là que se situe notre plus belle réussite ! En témoigne par exemple une société que nous avons accompagnée dès sa création et qui réalise aujourd’hui plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires et qui ne cesse de croitre. Nous travaillons pour de nombreux groupes et organismes, comme Business France, et à l’avenir je souhaite encore davantage pouvoir intervenir et conseiller les grands groupes français. Un souhait légitime, car nous sommes déjà au service de plusieurs entreprises basées de l’autre côté de la Manche, pour lesquelles nous effectuons la production comptable et le bilan.

Est-ce que le Brexit aura un impact sur votre activité ?
Nous n’avons pour l’instant pas remarqué d’impact lié au Brexit. La Grande-Bretagne demeure un pays attractif. Le gouvernement anglais parle de réduire encore plus le taux de l’impôt sur les sociétés, qui est déjà parmi l’un des plus attractifs d’Europe, afin d’attirer les entreprises européennes. De plus, le taux de change reste très favorable aux entreprises souhaitant investir en Euros.

A LIRE AUSSI: ECONOMIE - Fiscalité des entreprises suite au Brexit

La rédaction (www.lepetitjournal.com/londres), le 22 mai 2017

>>> Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site www.euro-accounting.com
expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, euro-accounting, expertise comptable, Shabir Djakiodine, Certified Practicing Accountant , création de société, formalités administratives, présentation des bilans annuels CSG, CRDS

 

 

 

 
A la Une

SORTIE - City farms: un air de campagne dans la ville

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, news, information, actualité, communauté, magazine, Londres, city farms, campagne, ferme urbaine, sortie, animaux, ateliers
Besoin de prendre l’air ? Marre des transports et de la vie urbaine tumultueuse ? La campagne vous ferait le plus grand bien ? Pas besoin de prendre le train ou la voiture, car dans Londres-même, vous pourrez goûter au plaisir rural grâce aux diverses city farms que compte la capitale anglaise. Animaux, activités ludiques pour les petits et les grands, espaces verts… Suivez le guide !
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine