SONDAGE - Les Britanniques favorables à une sortie de l'Europe

Dans un sondage publié dimanche par le journal The Observer, 56% des Britanniques se disent favorables à une sortie de l'Union européenne. Si un référendum avait lieu, la réponse serait un "oui" catégorique pour 34% des Britanniques, tandis que 22% d'entre eux estiment qu'ils voteraient "probablement" en faveur du "oui". En revanche, 30% des personnes interrogées sont favorables au maintien du Royaume-Uni au sein de l'UE : 11% en sont des partisans décidés et 19% voteraient "probablement" pour ce maintien. L'euroscepticisme n'est donc pas que politique en Grande-Bretagne. L'idée fait aussi son chemin dans la population. Mardi dernier, David Cameron s'est prononcé en faveur d'un référendum sur la "redéfinition des liens entre le Royaume-Uni et l'Europe". Jeudi prochain a lieu le sommet avec le vote sur le budget européen qui concentre les crispations autour de l'Union européenne en Grande-Bretagne.

S.G (www.lepetitjournal.com/londres) lundi 19 novembre 2012

Londres
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie