BREXIT - Les contrôles douaniers coûteront £1 milliard par an au Royaume-Uni

 

Brexit, Frontières, Contrôle douanier, Douanes, Douvres, £1 milliard, Philip Hammond, expat's, expatriés, français, francophones, french, communauté, actualités, information, Londres, Royaume-Uni, UK, Angleterre, Great Britain, magazine, journal, news« Les frontières ne sont que des coups de crayon sur une carte » écrivait Philippe Claudel. Des coups de crayon, le Trésor britannique va devoir en tracer pour signer le chèque de £1 milliard afin de financer les contrôles aux frontières du pays de Sa Majesté après le Brexit. Le dernier rapport publié par l’agence de conseil Oxera estime que l’adaptation des contrôles douaniers à la nouvelle politique migratoire générée par le Brexit coûtera très cher au Royaume-Uni.  

 

En 2016, près de 2,6 millions d’unités de fret et plus de 12 millions de passagers sont passés par le port de Douvres, principale zone de transit entre les deux rives de la Manche et étape inévitable pour quiconque souhaite débarquer en terre anglaise. Selon l’analyse de l’agence Oxera, les coûts des contrôles douaniers supplémentaires après le Brexit et des retards ainsi engendrés pourraient s’élever à plus de £1 milliard chaque année. Les nouvelles réglementations induites par une politique migratoire plus stricte nécessiteront davantage de contrôles, d’infrastructures et surtout de temps. Plus d’espaces de stationnement pour les poids-lourds, de files d’attente pour les voitures, de personnel douanier, le calcul paraît simple : les contrôles seront plus longs et plus chers.

« Une estimation très prudente »

Brexit, Frontières, Contrôle douanier, Douanes, Douvres, £1 milliard, Philip Hammond, expat's, expatriés, français, francophones, french, communauté, actualités, information, Londres, Royaume-Uni, UK, Angleterre, Great Britain, magazine, journal, news

Alarmant sans être alarmiste, ce rapport se veut « une estimation très prudente », selon son auteur Andrew Meaney, responsable des transports pour Oxera. La création d’un nouveau régime douanier le plus proche possible du dispositif actuel est un casse-tête de taille pour le Trésor britannique dont la priorité est d’éviter tout dysfonctionnement. Le scénario le plus probable, selon Oxera, serait un système de “slow trade” avec un nombre de réglementations réduit mais une application rigoriste et donc chronophage. Encore une fois, beaucoup d’incertitudes subsistent. Le rapport ne prend d’ailleurs pas en compte les coûts engendrés par le personnel portuaire supplémentaire, les terrains pour accueillir les zones de stationnement ni la congestion associée à l’opération Stack [qui transforme une portion de l’autoroute M20 en parking improvisé, Ndlr]. Une chose est sûre, traverser la Manche ne sera plus un long fleuve tranquille. 

Antoine Engels @AntoineEngels, www.lepetitjournal.com/Londres le 6 août 2017

 

 

 
A la Une

SORTIE - City farms: un air de campagne dans la ville

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, news, information, actualité, communauté, magazine, Londres, city farms, campagne, ferme urbaine, sortie, animaux, ateliers
Besoin de prendre l’air ? Marre des transports et de la vie urbaine tumultueuse ? La campagne vous ferait le plus grand bien ? Pas besoin de prendre le train ou la voiture, car dans Londres-même, vous pourrez goûter au plaisir rural grâce aux diverses city farms que compte la capitale anglaise. Animaux, activités ludiques pour les petits et les grands, espaces verts… Suivez le guide !
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine