HEAD OVER HEELS – Des bancs de l'école au tapis rouge des Oscars !

De Cannes à Los Angeles, le film d'animation Head Over Heels réalisé par des étudiants de la National Film and Television School fait son petit bonhomme de chemin. Avec une nomination aux Oscars en poche, le projet joue désormais dans la cour des grands. Une expatriée française n'y est d'ailleurs pas étrangère… 

Après de nombreuses années de mariage, Walter et Madge se sont éloignés l'un de l'autre : il vit par terre, elle vit au plafond. Il ont des existences parallèles dans la même maison, ne se parlant jamais, ne se regardant même pas. Telle est la situation initiale de Head Over Heels, un film  d'animation en "stop motion" réalisé par un groupe d'étudiants de la National Film and Television School, située à Beaconsfield à l'ouest de Londres. 

Neuf mois de travail
"L'idée de Head Over Heels m'est venue lorsque je regardais un tableau de Rembrandt, Le Philosophe en méditation. Il y a un escalier en colimaçon dans le coin qui est parfaitement symétrique, comme si il pouvait être utilisé par quelqu'un vivant au plafond. J'ai imaginé deux personnes qui partageraient cet escalier et j'ai commencé à me demander qui ils étaient et comment ils en étaient arrivés là," raconte le jeune réalisateur du film, Timothy Reckart.  

L'équipe a alors travaillé pendant neuf mois pour donner vie à ce film de fin d'études. "C'était le projet le plus ambitieux,  explique Eléonore Crémonèse, qui a participé à l'aventure en tant que décoratrice, j'ai craqué dessus tout au début, avant même de faire partie du groupe," ajoute-t-elle. L'étudiante originaire de Paris a confectionné l'ensemble des décors du film. Et la tâche n'était pas simple. Il s'agissait de créer une maison avec un univers singulier où le moindre petit objet a de l'importance. Un travail de longue haleine qui s'avère maintenant payant.

Du festival de Cannes à la cérémonie des Oscars 
La première mondiale du film s'est déroulée au Festival de Cannes en 2012. Depuis, Head Over Heels accumule les récompenses.Il a notamment reçu les prix de meilleur film au Festival Anima Mundi à Rio et le prix du public au Festival international du film d'animation d'Hiroshima. "Il n'y a pas de dialogue et l'histoire est universelle, argumente Eléonore, les gens adhèrent car ça parle à tout le monde." Les nombreux trophées qu'a reçu le film, lui ont permis d'accéder au saint des saints : une nomination aux Oscars.

La jeune décoratrice est encore sur un petit nuage. "Je n'y croyais pas. J'étais la première de l'équipe à le savoir, je me suis dit que j'étais en train de rêver, explique-t-elle pleine d'enthousiasme, les petits étudiants étaient là, en face de Disney et des Simpsons." Les membres de l'équipe n'ont pas longtemps hésité avant de prendre leurs billets pour Los Angeles. Regarder la cérémonie depuis Londres n'aurait pas été à la hauteur de l'événement. "On a craqué. Après un travail long et pénible, on a le droit à un peu de glamour et de lumière," s'amuse Éléonore. C'est tout ce qu'on lui souhaite.

Caroline Boeuf (www.lepetitjournal.com/londres) mercredi 23 janvier 2013

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

 

"JIHADI JOHN" - Il disait penser au suicide en 2010, selon la presse

Mohammed Emwazi, le Londonien qui serait "Jihadi John", le mystérieux bourreau masqué du groupe Etat islamique (EI), a déclaré en 2010 à un journaliste qu'il songeait au suicide en raison de la pression des services de sécurité britanniques, selon le Mail on Sunday.

ALBAN – Des pinups au French Art Studio

Après vous avoir fait découvrir le photographe hors du commun Antoine Rose, le French Art Studio vous présente dès le 21 mars, un nouvel artiste, Alban. Avec son exposition "j’aime les filles",…
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE EN THAÏLANDE - Une image de carte postale

La Thaïlande c'est LA destination touristique en Asie du Sud-Est. Bien connu pour ses plages de sable blanc, et avec une réputation sulfureuse, le royaume de Siam héberge la plus grande communauté française de la région. Mais qui sont ceux qui se sont installés au pays du sourire ? Un reportage vidéo du WProject
Expat - Politique

LOI MACRON – Qu’en pensent les députés des Français de l’étranger ?

Redoutant d'être mis en minorité à l'Assemblée, Manuel Valls a choisi hier de passer en force en utilisant l'arme du 49-3 pour faire adopter la Loi Macron. Trois députés des Français de l’étranger se sont illustrés dans les débats, souvent à contre-courant par rapport à leur camp. Voici leurs réactions 

DIPLOMATIE CULTURELLE - Alliance Française et Institut Français : qui est qui ?

Composante majeure du rayonnement français, la diplomatie culturelle peut compter entre autres sur le réseau de l’Institut Français et celui des Alliances Françaises pour la promotion et la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers le monde. Si leur action est complémentaire, l’existence de ces deux acteurs conduit parfois à un manque de lisibilité.
Magazine
Francophonie

PHILOSOPHIE - Michel Foucault à Rio, ses conférences de 1973 (2/4)

Invité par l’université pontificale catholique de Rio du 21 au 25 mai 1973, Michel Foucault a donné une série de conférences dont l´objet était "La vérité et les formes juridiques". Suite de l'intervention du philosophe sur la confiscation du pouvoir judiciaire par l’Etat.

PAROLE DE BLOGUEURS – Berlin Gourmandise et Coralie Bakery, pour les amoureux de pâtisseries

Pendant deux années, Coralie, avec l'aide de son amie Inga, a organisé des événements gourmands dans la capitale allemande en se basant sur le modèle américain « Les Pop Up Bakery ». Entre temps, la jeune femme a appris qu'elle allait avoir un enfant et a donc décidé de mettre en « stand by » le blog Gourmandise Berlin sur lequel était diffusé ces « Pop up ». Mais pour ne pas laisser en reste les amateurs de pâtisseries à la française, Coralie a créé un nouveau blog, Coralie Bakery, sur lequel elle partage ses recettes originales et appétissantes