OLD SPITALFIELD MARKET - Le marché le plus branché de l’East End

Encore peu connu des touristes, Old Spitalfield Market, un marché couvert vieux de plus de trois siècles, est aujourd’hui l’un des plus tendances de la capitale britannique. Les Londoniens s’y retrouvent surtout le dimanche pour flâner ou trouver des cadeaux originaux
Old Spitalfield Market est le rendez-vous dominical des Londoniens (photo LPJ)
Situé au pied des tours de la City, Old Spitalfield Market offre un véritable dépaysement face au quartier d’affaires. Que l’on soit fashion ou retro, chineur ou simple promeneur, ici il y en a pour tous les goûts. Old Spitalfield Market témoigne du foisonnement culturel et artistique londonien.
On trouve un large choix de vêtements, accessoires et objets déco originaux


Accessoires et bijoux sur-mesure

Les amateurs d’objets décoratifs, sacs ou autres accessoires trouveront des pièces uniques réalisées par des designers. Les créateurs façonnent des bijoux en métal, cuir ou perles à la vue des clients. Les collectionneurs et amateurs d’antiquités apprécieront les stands de vinyles et de vieilles affiches.
Ici on trouve même des reproductions des graffitis de Banksy, un artiste anglais connu dans le monde entier pour son art de rue. Les férus de vintage auront eux aussi le choix parmi les étals de vêtements et de chaussures. Old Spitalfield Market est ouvert toute la semaine.
A chaque jour sa spécialité : mercredi pour les disques et les livres, jeudi pour les antiquités, vendredi pour la mode et l’art. Quant aux lundis, mardis et dimanches ils sont consacrés à la vente de toutes sortes d’objets et vêtements. Dimanche est d’ailleurs la journée la plus fréquentée et la plus animée.
Old Spitalfield Market est aussi un magnifique lieu chargé d’histoire. Bâti sur un ancien cimetière romain, devenu au 17e siècle un marché de bétail et de légumes, puis transformé en marché de gros couvert en 1875, sa restauration est une réussite. Sa verrière et ses arches métalliques offrent un excellent aperçu de l’architecture victorienne. Et pour l’anecdote, sachez que la première victime du célèbre tueur en série Jack l’Eventreur fut trouvée aux alentours de ce marché…
Laurène Casseville (www.lepetitjournal.com –Londres) vendredi 9 janvier 2008

Old Spitalfield Market
 Station: Liverpool Street
Horaires d’ouvertures :
Du lundi au vendredi de 10h à 16h
Le dimanche de 9h à 17h
 
A la Une

HUMANITAIRE - « Pour un sourire d’enfant » offre un avenir aux jeunes…

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, association caritative, humanitaire, aide, ambassade de France, Les Pépites, Cambodge, pauvreté, enfants, asso, Sylvie Bermann, Pour un sourire d’enfants, ONG, fonds, Camille Joly, Caroline de la Rochère, Nicolas Breteau, Christian et Marie-France des Pallières
L’association « Pour un sourire d’enfant », qui vient en aide aux jeunes Cambodgiens, a célébré ses 20 ans à la Résidence de l’Ambassade de France, jeudi 15 juin. Ce dîner de gala fut un succès grâce à l’hospitalité de Madame l’ambassadrice Sylvie Bermann et au dynamisme de l’association à Londres.
expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, emploi, stage, journaliste, rédaction, stagiaire

OFFRE DE STAGE - Recherche journalistes juniors

LePetitJournal.com de Londres est le site d’information n°1 pour les expatriés francophones dans la capitale britannique. Notre édition est depuis le mois de mai la première édition mondiale du…
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine