ÉDUCATION - Les écoles privées anglaises deviennent moins sélectives

Phénomène nouveau lié à la dégradation de la situation économique du pays, les écoles privées anglaises deviennent moins sélectives afin de remplir leurs effectifs

(© Tim Hall/cultura/Corbis)

Géographiquement, cette tendance touche la plupart des écoles du nord du pays, de l’ouest ainsi que celles du Pays de Galles ; régions qui sont particulièrement concernées par la récession. Les chiffres les plus récents, donnés par le groupe de coordination Independent Schools Council, montrent que le taux des élèves fréquentant les écoles privées a sensiblement diminué dans ces régions.

Cette nouveauté touche même les écoles appartenant aux groupements très respectés, tels que les Headmasters’ and Headmistresses’ Conference (HMC ; Conférence de directeurs et de directrices scolaires) et Girls’ Schools Association.Janette Wallis, rédactrice en chef pour The Good Schools Guide regrette la baisse de niveau récente de certains établissements notamment au cours de l’année dernière.

Ian Hunt, le directeur général de Gabbitas, cabinet-conseil qui aide les parents à trouver des écoles privées, constate le phénomène en précisant qu’il semble aujourd’hui plus facile pour les parents d’obtenir leur premier choix d’école pour leurs enfants. Certains pensionnats peinent également aujourd’hui à remplir leur effectifs. Pour l’instant, ces établissements peuvent remplir leurs classes avec des élèves venus de l’étranger mais la situation commence réellement à se détériorer même dans les établissements de renom.

En conclusion, un "assouplissement" des conditions d’entrée est à noter pour les écoles situées dans les régions citées plus haut. Pour autant, ce n’est pas encore le lot de tous les établissements privés. Des augmentations d’effectifs subsistent dans le Grand Londres par exemple et dans le sud-est de la capitale. De plus, le top 25 des meilleures écoles britanniques, telles que Eton College, Harrow, St Paul’s School etc. gardent leurs exigences intactes et possèdent toujours de longues files d’attente.

Jasmine Rawilson pour Avenue Des Écoles (www.avenuedesecoles.com) mercredi 14 novembre 2012

Contact: redaction@avenuedesecoles.com

Pour aller plus loin:Keeping up appearances”, I. Barker, Times Education Supplement, TES, 19 octobre 2012.

 

 

Lire aussi les autres articles Avenue des Ecoles pour lepetitjournal.com de Londres:

FREE SCHOOL – Un modèle qui séduit peu les écoles privées anglaises

PROGRAMMES SCOLAIRES – Plus de liberté dans les écoles secondaires anglaises ?

ÉTUDES SUPÉRIEURES - Comment se préparer aux universités britanniques pour la rentrée 2013 ?

BILINGUISME À LONDRES - Anglais, espagnol, français... What else ?

ÉDUCATION - La Grande-Bretagne parie sur l’école décentralisée

BILINGUISME - À Londres, une réalité voire plus....

BILINGUISME - La coopération éducative franco-britannique au beau fixe.

CNED - Choisissez la formule Royaume Uni !

DEVOIRS DE VACANCES – Inconnus in London?

VACANCES SCOLAIRES- Comment s'y retrouver dans tous ces calendriers ?

SCOLARITE- A quel âge l’école pour les petits Français installés à Londres ?

Londres

SIMPLIFICATIONS ADMINISTRATIVES – Vos papiers en quelques clics

Obtenir certains papiers administratifs peut s’avérer être une épreuve du combattant. Entre justificatifs à fournir, photocopies, déplacements et questionnaires, les procédures administratives en ont fait cauchemarder plus d’un. Heureusement, certaines procédures ont été simplifiées. Des simplifications qui, lorsque l’on habite à l’étranger, peuvent s’avérer indispensables. 

BLIND MAN’S SONG - Quand le mime nous transporte.

Le London International Mime Festival a ouvert ses portes début janvier pour un mois ! C’est l’occasion de découvrir cet art multidisciplinaire à la fois poétique et porteur de message. Le festival…
A la une

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
France/Monde
En direct d'Europe
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo

EXPATRIATION - L'ombre de mon mari

"Après plusieurs expatriations, et à tout juste 34 ans, l'avenir de mon mari s’annonce brillant. Le mien ? Ce déménagement super glamour à Rome il y a déjà 9 mois est la tragique confirmation que je suis devenue malgré moi, l’ombre de mon mari, ou encore pire, « l’ombre de son ombre » comme le chantait Brel. À force de ne penser qu’aux autres et surtout à lui, je me suis oubliée en route. Je n’existe plus".
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie