ÉDUCATION - Les écoles privées anglaises deviennent moins sélectives

Phénomène nouveau lié à la dégradation de la situation économique du pays, les écoles privées anglaises deviennent moins sélectives afin de remplir leurs effectifs

(© Tim Hall/cultura/Corbis)

Géographiquement, cette tendance touche la plupart des écoles du nord du pays, de l’ouest ainsi que celles du Pays de Galles ; régions qui sont particulièrement concernées par la récession. Les chiffres les plus récents, donnés par le groupe de coordination Independent Schools Council, montrent que le taux des élèves fréquentant les écoles privées a sensiblement diminué dans ces régions.

Cette nouveauté touche même les écoles appartenant aux groupements très respectés, tels que les Headmasters’ and Headmistresses’ Conference (HMC ; Conférence de directeurs et de directrices scolaires) et Girls’ Schools Association.Janette Wallis, rédactrice en chef pour The Good Schools Guide regrette la baisse de niveau récente de certains établissements notamment au cours de l’année dernière.

Ian Hunt, le directeur général de Gabbitas, cabinet-conseil qui aide les parents à trouver des écoles privées, constate le phénomène en précisant qu’il semble aujourd’hui plus facile pour les parents d’obtenir leur premier choix d’école pour leurs enfants. Certains pensionnats peinent également aujourd’hui à remplir leur effectifs. Pour l’instant, ces établissements peuvent remplir leurs classes avec des élèves venus de l’étranger mais la situation commence réellement à se détériorer même dans les établissements de renom.

En conclusion, un "assouplissement" des conditions d’entrée est à noter pour les écoles situées dans les régions citées plus haut. Pour autant, ce n’est pas encore le lot de tous les établissements privés. Des augmentations d’effectifs subsistent dans le Grand Londres par exemple et dans le sud-est de la capitale. De plus, le top 25 des meilleures écoles britanniques, telles que Eton College, Harrow, St Paul’s School etc. gardent leurs exigences intactes et possèdent toujours de longues files d’attente.

Jasmine Rawilson pour Avenue Des Écoles (www.avenuedesecoles.com) mercredi 14 novembre 2012

Contact: redaction@avenuedesecoles.com

Pour aller plus loin:Keeping up appearances”, I. Barker, Times Education Supplement, TES, 19 octobre 2012.

 

 

Lire aussi les autres articles Avenue des Ecoles pour lepetitjournal.com de Londres:

FREE SCHOOL – Un modèle qui séduit peu les écoles privées anglaises

PROGRAMMES SCOLAIRES – Plus de liberté dans les écoles secondaires anglaises ?

ÉTUDES SUPÉRIEURES - Comment se préparer aux universités britanniques pour la rentrée 2013 ?

BILINGUISME À LONDRES - Anglais, espagnol, français... What else ?

ÉDUCATION - La Grande-Bretagne parie sur l’école décentralisée

BILINGUISME - À Londres, une réalité voire plus....

BILINGUISME - La coopération éducative franco-britannique au beau fixe.

CNED - Choisissez la formule Royaume Uni !

DEVOIRS DE VACANCES – Inconnus in London?

VACANCES SCOLAIRES- Comment s'y retrouver dans tous ces calendriers ?

SCOLARITE- A quel âge l’école pour les petits Français installés à Londres ?

 
A la Une

ODDBOX - La livraison de « légumes moches », tendance et anti-gaspi !

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, Oddbox, livraison de fruits et légumes hors, box, Emilie Vanpoperinghe , Deepak Ravindran, gaspillage alimentaire, goût, producteur, agriculteurs, denrées végétales, Pop-Up Brixton
La jeune société OddBox propose à Londres une livraison de fruits et légumes hors normes. Des « box » avec des aliments non calibrés pour les étales des supermarchés, mais néanmoins très bons à consommer. Explications avec les co-fondateurs Emilie Vanpoperinghe et Deepak Ravindran, rencontrés lors des Battles of the Pitches de FrenchSquare.
Une internationale

NI PLUS NI MOINS – Dialoguer avec l’actu sur Facebook Messenger !

Il y a presque deux mois 4 étudiants, basés entre Londres et Paris lançaient « Ni plus ni moins » : application d’un nouveau genre, qui permet à ses utilisateurs de discuter tous les jours avec l’actualité en recevant un debrief complet de ce qui se passe dans le monde. Mais inutile de chercher à télécharger cette nouvelle app. Vous ne la trouverez pas. En fait, « Ni plus ni moins », n’est ni plus ni moins qu’un Bot sur Messenger. On vous…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine