11 NOVEMBRE – Une cérémonie au pied de la statut du Maréchal Foch

Une cérémonie de célébration du 11 novembre en présence de l’Ambassadeur de France au Royaume-Uni et de la députée des Français à l’étranger Axelle Lemaire a eu lieu lundi 12 novembre à Grosvernor Gardens. Une centaine de personnes, dont des élèves de l’établissement militaire de Saint-Cyr, étaient présentes

(Crédit : Jacques Podmore)

Et la Marseillaise retentit sur Grosvernor Gardens, petite parcelle d'un Londres drapée des couleurs tricolores lundi 12 novembre en fin de matinée. Entonné par une bonne centaine de personnes, dont l’Ambassadeur de France au Royaume-Uni son Excellence Bernard Emié et la député des Français de l’étranger Axelle Lemaire, l’hymne national saluait le 96e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918.

Devant des élèves de plusieurs établissements militaires français dont celui de Saint-Cyr, Son Excellence Bernard Emié a prononcé un discours en hommage aux hommes tombés au combat lors de la Grande guerre : "Les élèves de l’armée française peuvent mesurer ce qu’ils doivent aux générations qui se sont sacrifiées pour leur avenir."

(Crédit : Jacques Podmore)

Avant de rappeler la nécessité d’un devoir de mémoire vis-à-vis du conflit, en prenant le soin de citer François Hollande : "un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans futur."

Enfin, l’Ambassadeur de France a évoqué les célébrations du centième anniversaire du début du confit dans deux ans, en confiant que "de nombreuses célébrations auraient également lieu au Royaume-Uni, notre grand allié qui nous accueille ici."

Devant des représentants d’organisations d’anciens combattants, Son Excellence Bernard Emié a ensuite décoré deux haut-gradés de l’armée française, dont le colonel Alain Bayle pour service rendu à la patrie. Un dépôt de gerbe au pied de la statue du maréchal Foch a conclu la cérémonie.

Un bel hommage au maréchal Foch, dont la citation gravée dans la pierre à Grosvernor Gardens rappelle le lien si particulier qui lie la France et le Royaume-Uni : "I am conscious of having served England as I served my own country", disait le grand homme.

C.B. (www.lepetitjournal.com/londres) mardi 13 novembre 2012

Recevez notre newsletter gratuitement !

 

Lire aussi :

11 NOVEMBRE - Des Bleuets au pays du Poppy
La semaine dernière avait lieu en Grande-Bretagne le "Poppy appeal", une journée de charité organisée chaque année au profit des vétérans de la guerre et de leur famille. Depuis 1934, moins connu que le coquelicot britannique, la France a aussi son symbole : le Bleuet. À Londres, la mobilisation s'organise autour de la communauté française

 
A la Une

SERGE BETSEN RUGBY – Inscrivez vos enfants aux stages printemps-été

Serge, Betsen
Serge Betsen, ancien international français, a achevé sa carrière dans le club londonien des Wasps en 2010. Installé dans la capitale britannique avec sa famille, il est loin d’avoir plaqué le rugby. Il a à cœur de transmettre sa passion aux écoliers, collégiens et lycéens de la ville avec un programme de coaching complet sur l’année. Et si vos enfants participaient à l’un de ses stages pendant les prochaines vacances ? 
Une internationale

Carlos Ghosn, maître du monde automobile ?

Cumulant les casquettes chez Nissan, Renault et Mitsubishi, le PDG globe-trotter Carlos Ghosn est l'un des grands noms du secteur automobile mondial, à la tête d'une alliance inédite qu'il a contribué à mettre au point. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine