11 NOVEMBRE – Une cérémonie au pied de la statut du Maréchal Foch

Une cérémonie de célébration du 11 novembre en présence de l’Ambassadeur de France au Royaume-Uni et de la députée des Français à l’étranger Axelle Lemaire a eu lieu lundi 12 novembre à Grosvernor Gardens. Une centaine de personnes, dont des élèves de l’établissement militaire de Saint-Cyr, étaient présentes

(Crédit : Jacques Podmore)

Et la Marseillaise retentit sur Grosvernor Gardens, petite parcelle d'un Londres drapée des couleurs tricolores lundi 12 novembre en fin de matinée. Entonné par une bonne centaine de personnes, dont l’Ambassadeur de France au Royaume-Uni son Excellence Bernard Emié et la député des Français de l’étranger Axelle Lemaire, l’hymne national saluait le 96e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918.

Devant des élèves de plusieurs établissements militaires français dont celui de Saint-Cyr, Son Excellence Bernard Emié a prononcé un discours en hommage aux hommes tombés au combat lors de la Grande guerre : "Les élèves de l’armée française peuvent mesurer ce qu’ils doivent aux générations qui se sont sacrifiées pour leur avenir."

(Crédit : Jacques Podmore)

Avant de rappeler la nécessité d’un devoir de mémoire vis-à-vis du conflit, en prenant le soin de citer François Hollande : "un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans futur."

Enfin, l’Ambassadeur de France a évoqué les célébrations du centième anniversaire du début du confit dans deux ans, en confiant que "de nombreuses célébrations auraient également lieu au Royaume-Uni, notre grand allié qui nous accueille ici."

Devant des représentants d’organisations d’anciens combattants, Son Excellence Bernard Emié a ensuite décoré deux haut-gradés de l’armée française, dont le colonel Alain Bayle pour service rendu à la patrie. Un dépôt de gerbe au pied de la statue du maréchal Foch a conclu la cérémonie.

Un bel hommage au maréchal Foch, dont la citation gravée dans la pierre à Grosvernor Gardens rappelle le lien si particulier qui lie la France et le Royaume-Uni : "I am conscious of having served England as I served my own country", disait le grand homme.

C.B. (www.lepetitjournal.com/londres) mardi 13 novembre 2012

Recevez notre newsletter gratuitement !

 

Lire aussi :

11 NOVEMBRE - Des Bleuets au pays du Poppy
La semaine dernière avait lieu en Grande-Bretagne le "Poppy appeal", une journée de charité organisée chaque année au profit des vétérans de la guerre et de leur famille. Depuis 1934, moins connu que le coquelicot britannique, la France a aussi son symbole : le Bleuet. À Londres, la mobilisation s'organise autour de la communauté française

 
A la Une

BREXIT - Droits des citoyens européens : le Royaume-Uni joue cartes sur table

Brexit, Droits, Citoyens, Européens, UE, Union Européenne, Date Butoir, Settled Status, Statut définitif, 3 millions, Sortie, 29 mars 2019, Proposition, Négociations, Gouvernement, expat's, expatriés, français, francophones, french, communauté, actualités, information, Londres, Royaume-Uni, UK, Angleterre, Great Britain, magazine, journal, news
« Le Royaume-Uni est l’un des endroits les plus accueillants et tolérants au monde et le restera ». Le gouvernement britannique veut rassurer (et se rassurer ?) en ouvrant ainsi sa proposition sur la préservation des droits des citoyens européens publiée le 26 juin dernier. Une déclaration d’intention très attendue par les quelque trois millions d’Européens établis au Royaume-Uni ainsi que le million et demi d’expatriés britanniques installés à…
expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, emploi, stage, journaliste, rédaction, stagiaire

OFFRE DE STAGE - Recherche journalistes juniors

LePetitJournal.com de Londres est le site d’information n°1 pour les expatriés francophones dans la capitale britannique. Notre édition est depuis le mois de mai la première édition mondiale du…
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine