CCFGB - Un gala symbole de la bonne santé des relations d'affaires franco-britanniques

Mardi 23 octobre, la Chambre de Commerce Française de Grande-Bretagne organisait son prestigieux diner de gala annuel. Réunis autour de l'invité d'honneur Martin Sorrell, 400 membres de la communauté d'affaires franco-britannique s'y sont retrouvés. L'occasion de revenir sur le rôle de cet organisme et l'état des échanges commerciaux entre les deux pays

(Sir Martin Sorrell, guest speaker du diner de gala 2012)

Valéry Giscard d'Estaing, Sebastian Coe ou encore Boris Johnson se sont déjà succédé à la tribune. Les noms prestigieux des invités d'honneur du diner de gala défilent d'année en année. Il faut dire que la Chambre de Commerce Française de Grande-Bretagne pèse dans le paysage londonien des affaires. Fondée en 1883, elle fût la troisième créée par la France à l'étranger après Montevideo et Barcelone. Avec environ 600 entreprises membres à son actif, elle est aujourd'hui devenue la Chambre de Commerce étrangère la plus importante de la capitale britannique, devant celle des États-Unis.

Des investissements français importants au Royaume-uni

Malgré des relations politiques parfois tendues, les relations d'affaires entre la France et le Royaume-Uni sont toujours dynamiques. Pour la sixième année consécutive, ce dernier devrait demeurer en 2012 le premier excédent commercial de la France. Le Royaume-Uni est également la première destination des investissements français à l’étranger (11 % du total) avec 1.900 filiales et 665.000 salariés. "Les relations transfrontalières entre nos deux pays sont excellentes. Elles sont d'ailleurs plus puissantes de la France vers le Royaume-Uni avec un excédent commercial en notre faveur et en croissance constante", explique Arnaud Vaissié, président de la CCFGB.

Animer, créer un réseau, conseiller

La Chambre de Commerce Française de Grande-Bretagne est le reflet de ce dynamisme. Sur les 700 membres que comptent celle-ci, près de la moitié sont britanniques. Au sein même du Conseil d'Administration, Français et Britanniques sont à égalité. Et comme le veut la tradition, le vice-président est lui aussi britannique, en la personne de Peter Alfandary. Avec plus de cinquante événements organisés chaque année, la CCFGB joue à fond son rôle d'animateur des relations d'affaires franco-britanniques.

Un tissu d'entreprises qui se diversifie

Si EDF est devenu le symbole de la réussite des entreprises françaises en Grande-Bretagne depuis son rachat de British Energy en 2008, d'autres grands groupes sont également très présents : Total dans ce même secteur de l'énergie mais aussi bien sûr les grands groupes bancaires français. Les PME et start-up sont également chaque année plus nombreuses à s'installer à Londres. "La diversité des entreprises françaises en Grande-Bretagne augmente. L'industrie française du luxe et de la mode par exemple est très puissante sur le marché anglais. Il y a un développement tout azimut des petites comme des grosses entreprises", témoigne Arnaud Vaissié. Chaque année, la CCFGB accueille d'ailleurs une trentaine de jeunes en Volontariat International en Entreprise et accompagne les PME qui souhaitent s'installer grâce à un service de conseil et d'aide à l'implantation.

"Londres est la capitale du business européen et la population française installée ici est multiforme, pleine de qualités, de vivacité et d'envie d'innover", s'enthousiasme Arnaud Vaissié, également CEO de International SOS. Avec un tel constat, il ne fait aucun doute que la Chambre de Commerce Française de Grande-Bretagne a encore de beaux jours devant elle.

Simon Gleize (www.lepetitjournal.com/londres) mercredi 31 octobre 2012

Lire aussi :

ÉCONOMIE - Le Royaume-Uni sort de récession
Le Royaume-Uni est officiellement sorti de neuf mois de récession avec une forte croissance de 1% au troisième trimestre, une bonne nouvelle saluée jeudi par le gouvernement Cameron, qui a toutefois rappelé les difficultés auxquelles reste confrontée l'économie britannique

 
A la Une

LONDRES PLAGES - Les meilleurs spots pour vos sorties estivales

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres
Soleil doré, palmiers, cocktails et crème glacée : un rêve à votre portée ! Cet été Londres regorge de plages où s’allonger comme si vous étiez à la mer pour de vrai. Voici une sélection des meilleurs spots où bronzer au cœur de la capitale, en espérant que le beau temps soit vite de la partie.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine