EMPLOI / CCFGB - Une "Spouse Mission" socialement responsable

La Chambre de Commerce Française de Grande-Bretagne a lancé en avril dernier un service de recrutement sur-mesure à destination de ses 600 entreprises membres. En plus de l’activité de recrutement classique, ce service de la Chambre offre un service novateur, la "Spouse Mission", dédiée à l'accompagnement des conjoints d'expatriés et qui pose un nouveau regard sur l'emploi en valorisant la diversité et les compétences

Il n'est pas toujours facile de remettre le pied à l'étrier quand on a suivi son conjoint dans l'aventure de l'expatriation. Bien souvent, dans cette situation, l'un ou l'autre est contraint de mettre entre parenthèse sa carrière. Compliqué de trouver deux postes dans la même ville, emploi du temps professionnel difficilement conciliable avec celui des enfants…les obstacles à la poursuite d'une activité dans le monde du travail sont souvent difficiles à contourner et la recherche d’un poste à temps plein se révèle vite irréaliste. Une réalité qui n'est plus une fatalité.

"La richesse des profils est réelle"

Au sein de son nouveau service de recrutement sur-mesure dédié à ses 600 entreprises membres, la Chambre de Commerce Française de Grande-Bretagne lance sa "Spouse Mission". Objectif : réconcilier la vie professionnelle et celle de père ou mère de famille. "Notre démarche s'est construite autour d'un constat. Beaucoup de conjoints ou conjointes souffrent d'avoir mis leur carrière de côté ou souhaitent reprendre une activité, mais pas à temps plein, explique Véronique Revington, responsable de la mise en place de ce service à la CCFGB. Pourtant, ils ont de nombreuses compétences et la richesse des profils est réelle".

 

Profitant de la connaissance des entreprises qui composent son réseau, le service de recrutement de la CCFGB agit comme une véritable plate-forme d'accompagnement des candidats et de mise en relation avec les employeurs. "C'est une approche sur mesure. Nous travaillons sur le projet professionnel et le CV du candidat tout en connaissant les besoins de nos entreprises membres. Notre objectif est de les mettre en lien", résume Véronique.

"Besoin de plus de flexibilité"

C'est à ce moment précis que, dans le cadre de cette "Spouse Mission", le temps-partiel, les missions ponctuelles ou encore le télé-travail entrent en jeu. L'idée est de porter un nouveau regard sur l'emploi et d'appréhender celui-ci par compétences plutôt que par postes. "De plus, dans ce climat économique tendu, ou les recrutements sont moins nombreux, les entreprises ont besoin de plus de flexibilité", justifie celle qui a longtemps été Directrice des Ressources Humaines en France.

Un engagement social fort vient s'ajouter à cette "Spouse Mission". "Nous sommes convaincus qu'une entreprise qui réussit aujourd'hui doit être professionnelle, innovante mais aussi socialement responsable", défend Véronique Revington qui a rejoint la CCFGB en janvier spécialement pour monter ce service. Pour le plus grand bonheur des conjoints d'expatriés!

Simon Gleize (www.lepetitjournal.com/londres) vendredi 21 septembre 2012

Pour plus d’informations : http://www.recruitment-ccfgb.co.uk/

Retrouvez notre rubrique "Parcours d'entrepreneurs"

Lire aussi :

CENTRE CHARLES PEGUY - Une porte d'entrée pour les Français
Chaque année, des milliers de jeunes Français débarquent à Londres à la recherche d'un emploi. Avec la crise, la tendance s'accentue et trouver un premier job dans la capitale britannique n'est pas toujours chose facile. Mais il existe une porte à pousser : celle du Centre Charles Peguy

 
A la Une

BREXIT – Les intentions de Theresa May sur le droit de résidence des citoyens…

Brexit, Theresa May, Eu, Citizens Rights, UE, Union Européenne, Droits, Résidence, Date butoire, Cut off date, Proposition, Immigration, Statut, expat's, expatriés, français, francophones, french, communauté, actualités, information, Londres, Royaume-Uni, UK, Angleterre, Great Britain, magazine, journal, news
Les citoyens de l'UE arrivés avant le 29 mars 2019 – date de sortie définitive de l’Union – et qui vivent au Royaume-Uni depuis au moins cinq ans pourraient bénéficier du droit de séjour sur le territoire britannique et prétendre à la résidence permanente, mais aussi à l’accès à vie aux soins, à l’éducation, à la retraite et à d’autres avantages et services une fois la sortie de l’Europe effective. 
expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, sorties, weekend, soirée, comédie musicale, exposition, bateau, hong kong

BONS PLANS - Nos 10 idées de sorties du week-end

« On fait quoi ce week-end ? » Voilà l’éternelle question du vendredi. S’en suivent souvent des heures de recherche sur internet pour trouver le truc à faire samedi ou dimanche. Un calvaire ! Mais…
Une internationale

MARDI EXPAT – L’afterwork de l’expatriation à Paris en partenariat avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger)

Mardi 11 juillet prochain aura lieu la prochaine édition de Mardi Expat, l’afterwork de l’expatriation. Organisé par Lepetitjournal.com avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) comme partenaire, cet événement veut rassembler à Paris anciens et futurs expatriés afin d’échanger et de bénéficier de conseils avisés pour préparer sa prochaine expatriation.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine