(Publi-info) Qu’apportent les jeux à l’est londonien ?

 

Londres a été déclarée ville olympique pour 2012 avec tout ce que cela comporte comme effet bénéfique et négatif. En effet la ville doit faire face à un travail important au niveau des infrastructures, des transports, etc. En effet, celle-ci doit être rénovée pour pouvoir accueillir, sans problème technique et autres pannes, le flux important de visiteur venu profiter d’un séjour à Londres, pour les jeux olympiques.

Les Jeux Olympiques commenceront le 27 juillet 2012 et offriront du spectacle légendaire, suivi dans le monde entier, durant plus de deux semaines. Bien sûr, des affluences record sont prévues pour la capitale anglaise, qui aura sans doute du mal à loger les spectateurs du monde entier venus supporter leur nation et leurs champions.

Pour l’occasion, rien qu’un petit week-end à Londres s’avèrera couteux, due à l’augmentation des loyers par les propriétaires londoniens qui les multiplieront jusqu’à 5 fois par rapport aux prix normaux. L’émergence de services de location tel que Wimdu.fr ne devront pas être épargnés par cette hausse momentanée, en espérant toutefois que le site ose un droit de regard sur les tarifs pratiqués pour éviter les abus. L’émergence de ce type de locations et autres Bed and Breakfast, qui sont proposés par les londoniens eux-mêmes, se fait clairement sentir ces dernières semaines, préférant délaisser leurs appartements durant les jeux, afin de vivre plus confortablement pour le reste de l’année.

L’autre aspect positif de cette compétition est bien sur la réhabilitation du nord-est de la ville qui était autrefois le quartier populaire et un peu instable. Aujourd’hui, dans le quartier appelé Stratford l’économie est relancé par la machine « jeux Olympique » et sa réhabilitation massive de l’est. Mais aussi par le nouveau centre des affaires appelé Canary Wharf qui commence à faire de la concurrence à la fameuse city, centre des affaires historiques de Londres. Ce qui a permis de créer une dynamique dans une région autrefois une des moins bien considérés de la capitale anglaise.

A la Une

Tour de France: Froome, un héros surtout anglais

Le Britannique Chris Froome, dont le triomphe a été contesté en France par une partie de la presse, a été couvert de louanges par les médias de son pays au lendemain de sa deuxième victoire dans le…

ASTRAKAN - "Nous sommes un groupe sous influence"

Le 5 juillet, ils étaient au Gladstone et, le 8 au Jamboree. Le groupe Astrakan est en tournée à Londres et sera à Ivy House lundi 13 juillet, l’occasion, si vous les avez manqués, d’assister à leur…
Une internationale

EXPO 2015 A MILAN - Qu'en pensent les visiteurs ?

20 millions de visiteurs attendus, dont 6 millions déjà passés par Expo 2015, selon le commissaire général Giuseppe Sala. Venu du monde entier, le public est le cœur battant d’Expo 2015. Il est donc essentiel de connaître et de comprendre ce qu’il en pense. Entre belles surprises et déceptions, lepetitjournal.com/milan est allé à la rencontre des visiteurs et leur a donné la parole.
Actu internationale
En direct d'Europe
Turin - actualité italie

EDITO – Sept ans à Turin

Christine Correale et Luisa Gerini, qui ont fondé lepetitjournal.com de Turin et l’ont dirigé pendant sept ans, quittent aujourd’hui la…
Expat
Expat - Emploi

MODE – Occidentale et mannequin à Hong Kong

Hong Kong n’est sans doute pas une capitale de mode comme Paris, Londres ou Milan mais en Asie, l’ex-colonie britannique fait partie des villes qui comptent, où émergent de jeunes créateurs. Avec en outre un atout majeur, celui d’être aux portes de la Chine, l’usine du monde en matière de textile. De quoi attirer des modèles hors normes spécialisés dans le fitting ou donner un nouvel élan à une carrière de mannequin.
Expat - Politique

GERARD LARCHER – "Nos pays savent faire l’unité dans la diversité"

Venu à Milan pour visiter l’Exposition universelle, Gerard Larcher a lancé un appel à la solidarité sur les dossiers d’actualité de la migration, de la Grèce et de la sécurité. Une solidarité illustrée par la qualité des relations franco-italiennes soulignée par le Consul général de France Olivier Brochet, qui célébrait pour la première fois la fête nationale à Milan.
Magazine