Lisbonne

ECONOMIE - Nouvelle direction à la Chambre de Commerce Luso-Belge Luxembourgeoise

La Chambre de Commerce Luso-Belge Luxembourgeoise du Portugal (CCLBL) vient de procéder à un renouvellement de sa direction. Tous les deux ans ont lieu des élections afin d´élire un nouveau président de la CCLBL – qui ne peut se présenter que pour deux mandats consécutifs- et un renouvellement de son conseil d´administration. L´avocat Pedro Manuel Rita Pinto est ainsi devenu en ce mois de mars, le nouveau président de la CCLBL pour la période 2012-2014
En savoir plus : www.cclbl.com

CD (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) jeudi 15 mars 2012

 

MICRO TROTTOIR – Les attentes des Lisboètes pour 2017

Le mois de janvier est généralement celui des bonnes résolutions et des souhaits pour l’année à venir. A cette occasion, Lepetitjournal.com/lisbonne est allé interroger des Lisboètes dans différents quartiers de Lisbonne pour en savoir plus sur leurs attentes pour cette année 2017.
Une internationale

ELECTIONS - Peut-on hacker la présidentielle?

Peut-on hacker l'élection présidentielle? Les experts du Forum international de la cybersécurité (FIC) placent en tête des priorités cette année les risques pesant sur le processus électoral. Une problématique qui touche particulièrement les Français de l'étranger, qui peuvent voter électroniquement aux Législatives
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS - Peut-on hacker la présidentielle?

Peut-on hacker l'élection présidentielle? Les experts du Forum international de la cybersécurité (FIC) placent en tête des priorités cette année les risques pesant sur le processus électoral. Une problématique qui touche particulièrement les Français de l'étranger, qui peuvent voter électroniquement aux Législatives

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.
Magazine