SEMAINE GASTRONOMIQUE - Du 19 au 25 novembre, semaine Belgo-Luxembourgeoise à Lisbonne

La Chambre de commerce Luso Belgo-Luxembourgeoise organise à partir d'aujourd'hui jusqu'au 25 novembre une semaine gastronomique belge et luxembourgeoise à l'hôtel Sofitel Lisbon Liberdade, à Lisbonne. Tout au long de la semaine tant au déjeuner comme au dîner il sera possible de savourer de nombreux plats et produits belges et luxembourgeois froids et chauds. Aujourd'hui la bière sera à l´honneur mais dès demain ce sera, par exemple le chocolat. Le vendredi 23 novembre, lors du dîner annuel de la Chambre de Commerce ce sera le grand cuisinier Adwin Fontein, tout spécialement venu de Belgique pour l´occasion qui confectionnera le menu de ce repas exceptionnel.
CD (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) lundi 19 novembre 2012

En savoir plus : www.cclbl.com

Lisbonne

VINS - Coup de cœur de nos lecteurs

Cette semaine un de nos lecteurs partage avec nous son coup de cœur pour un "petit" vin blanc. Vous aussi faites nous parvenir vos "coups de cœur" pour nous faire découvrir un lieu, un magasin, un restaurant, un film, un livre... que vous avez particulièrement apprécié.
A la une

GUILLAUME CANET / CEDRIC ANGER - "C’est un serial killer assez inédit dans le genre"

La prochaine fois, je viserai le cœur s’inspire de l’affaire Alain Lamare. Les faits ont lieu dans l’Oise entre 1978 et 1979. Un maniaque agresse et tue plusieurs auto-stoppeuses. La police et la gendarmerie peinent à trouver l’homme qui échappe à tous les barrages. Chose qui lui est dans un premier temps facile puisqu’il s’agit en fait d’un jeune gendarme modèle qui enquête sur ses propres crimes. Notre édition de Londres a rencontré le…
France/Monde
En direct d'Europe
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - L'ombre de mon mari

"Après plusieurs expatriations, et à tout juste 34 ans, l'avenir de mon mari s’annonce brillant. Le mien ? Ce déménagement super glamour à Rome il y a déjà 9 mois est la tragique confirmation que je suis devenue malgré moi, l’ombre de mon mari, ou encore pire, « l’ombre de son ombre » comme le chantait Brel. À force de ne penser qu’aux autres et surtout à lui, je me suis oubliée en route. Je n’existe plus".
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie