Lisbonne

SOCIETE - Une nouvelle loi impose un plat végétarien dans les cantines publiques

Vendredi 3 mars, le Parlement vient d’approuver un projet de loi visant à introduire un repas végétarien dans toutes les cantines publiques au Portugal. Seuls les partis PSD (Parti social-démocrate) et CDS (Parti populaire) se sont abstenus de voter, les autres - PS, PCP, BE, PEV et le PAN  (Pessoas, Animais, Natureza) - y ont été favorables. Le projet de loi a été présenté par les partis du PAN, du Bloc de gauche (BE) et du Parti écologiste les Verts (PEV) suite à une pétition demandant l’introduction d’options végétariennes dans les écoles, les universités et les hôpitaux portugais. Celle-ci a recueilli près de 15.000 signatures l’an dernier et a fait l’objet d’un débat en séance plénière en juin 2016. Cette loi a été adoptée avant tout pour des raisons éthiques, sanitaires, environnementales et éducatives. La Direction Générale de la Santé a d’ailleurs approuvé les bienfaits du régime végétarien, qui réduiraient les risques de diabète ou d’obésité, entre autres. La réglementation concerne toutes les cantines et les cafétérias publiques, qui ont six mois pour adapter leurs menus.

ED (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) mardi 14 mars 2017

 
 A la Une à Lisbonne

EXPOSITION - “Une manière d’être moderne” selon José de Almada Negreiros au Musée Calouste Gulbenkian

L’ensemble de la production artistique intitulée “Uma maneira de ser moderno” réalisée par José de Almada Negreiros est actuellement exposée au Musée Calouste Gulbenkian, et ce jusqu’au 5 juin 2017. L’exposition regroupe le travail hétéroclyte de cet artiste portugais du XXe siècle, appartenant au mouvement moderniste. Elle comporte à la fois des tableaux, des dessins et des illustrations qui reflètent le style avant-gardiste du peintre.
Une internationale

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5%…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5% des voix à l’étranger, loin derrière Mélenchon et ses 15.8%. 

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine