Lisbonne

SOCIETE - Une nouvelle loi impose un plat végétarien dans les cantines publiques

Vendredi 3 mars, le Parlement vient d’approuver un projet de loi visant à introduire un repas végétarien dans toutes les cantines publiques au Portugal. Seuls les partis PSD (Parti social-démocrate) et CDS (Parti populaire) se sont abstenus de voter, les autres - PS, PCP, BE, PEV et le PAN  (Pessoas, Animais, Natureza) - y ont été favorables. Le projet de loi a été présenté par les partis du PAN, du Bloc de gauche (BE) et du Parti écologiste les Verts (PEV) suite à une pétition demandant l’introduction d’options végétariennes dans les écoles, les universités et les hôpitaux portugais. Celle-ci a recueilli près de 15.000 signatures l’an dernier et a fait l’objet d’un débat en séance plénière en juin 2016. Cette loi a été adoptée avant tout pour des raisons éthiques, sanitaires, environnementales et éducatives. La Direction Générale de la Santé a d’ailleurs approuvé les bienfaits du régime végétarien, qui réduiraient les risques de diabète ou d’obésité, entre autres. La réglementation concerne toutes les cantines et les cafétérias publiques, qui ont six mois pour adapter leurs menus.

ED (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) mardi 14 mars 2017

 
 A la Une à Lisbonne

TERROIR – Porto, capitale portugaise du vin

De toutes les appellations portugaises de vin, Porto est sans nul doute la plus célèbre. Produit depuis des siècles dans la vallée du Douro, ce spiritueux est l’image de marque du Portugal sur le marché des vins. Pour en apprendre plus sur ce vin célèbre, Lepetitjournal.com/lisbonne s’est rendu dans la cave Graham´s sur les hauteurs de Vila Nova de Gaia.

SORTIR - Coup de cœur de nos lecteurs

Cette semaine un de nos lecteurs partage avec nous son coup de cœur pour une terrasse à Lisbonne. Vous aussi faites nous parvenir vos "coups de cœur"…
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine