Lisbonne

GOÛT DE FRANCE - La gastronomie française mise à l’honneur le 21 mars

 

La troisième édition de l’événement Goût de France / Good France aura lieu le 21 mars prochain au Portugal et dans le monde entier. Pour l’occasion, 2000 chefs ont été sélectionnés sur les cinq continents, dont 32 au Portugal. Ce projet vise à faire découvrir la gastronomie française à l’international.

La gastronomie française : un patrimoine culturel à (re)découvrir
La journée “Goût de France” est mise en place en 2015 dans le but de mettre en avant la gastronomie française inscrite au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco depuis 2010.
L’idée rappelle les “Dîners d’Epicure” créés par Auguste Escoffier en 1912 et destinés à partager un menu unique pendant une journée à travers le monde entier. De la même manière, “Goût de France / Good France” ambitionne de rassembler autour d’un repas commun différents restaurants sur tous les continents.

L’événement est organisé par le Ministère des Affaires étrangères et du développement international, en partenariat avec des  chefs de renommée mondiale. Cette année, 2000 chefs ont été choisis pour promouvoir la cuisine française et au Portugal, 32 restaurants ont été sélectionnés par un Comité de chefs, présidé par Alain Ducasse pour partager le “savoir faire” à la française. Ils devront proposer un menu français en utilisant des produits frais et locaux. Les bistrots de qualité peuvent participer, aussi bien que les restaurants gastronomiques. Cette année les restaurants pourront proposer des menus avec des prix différents de manière à permettre à un large public de découvrir la gastronomie française.

“Saveurs de France en fête” : l’événement culinaire au Portugal
L’ambassade de France et l’Institut français du Portugal organisent les événements “Sabores de França em festa” du 20 au 24 mars 2017 dans le cadre du projet “Goût de France”. Cette année sera donnée une attention particulière au concours gastronomique auquel participent les écoles hôtelières de Lisbonne, Porto et, pour la première fois, Coimbra. Le jury s´est réuni ce 9 mars pour déterminer les menus gagnants. Les prix seront remis aux élèves sélectionnés le 23 mars à 15h dans l’Ecole d'hôtellerie et du tourisme de Lisbonne. A cette occasion Ana Mendes Godinho, secrétaire d'Etat au Tourisme, et Luís Araújo, président du Tourisme du Portugal, seront probablement présents. Les menus gagnants du concours seront ensuite servis aux clients par les élèves de l’école du 21 au 24 mars.

Dégustation de spécialités lyonnaises
Toujours dans le cadre de l’événement “Saveurs de France”, une conférence accompagnée d’une dégustation sont prévus le 23 mars à l’Ambassade de France à Lisbonne, de 18h30 à 21h30. La débat portera sur la cuisine typique de la région lyonnaise, avec le thème suivant : “Trésors gastronomiques de la région lyonnaise: Quelques exemples à (re)découvrir et à déguster”. Des spécialistes de la cuisine française s’exprimeront sur le sujet, notamment Mouette Barboff, spécialiste de la culture culinaire en France et en Europe et Patrick Hémond de la boutique lyonnaise “Bobosse” qui présentera la charcuterie de la région lyonnaise, les vins et les fromages de cette région seront présentés par Jean-Luc Cid de la boutique lisboète “La Pétillante” et les pains ainsi que les desserts par Julien Letartre de la boutique “Kayser” de Lisbonne. Une dégustation des spécialités lyonnaises composées essentiellement de fromage, de charcuterie et de vin sera ensuite proposée aux 120 participants. L’entrée est payante (12€) et avec réservation (ambassadeur@ambafrance-invit.org).

Un partenariat avec l’association Fruta Feia
Cette année l´Ambassade de France a choisi l´association "Fruta Feia" comme partenaire auquel seront reversées 5% des recettes du dîner "Goût de France" des 32 restaurants participants au Portugal. Tout comme les années précédentes l´association Portugaise Contre l´Obésité Infantile (APCOI) et l´association Re-food ont bénéficié de ce pourcentage. L’association Fruta Feia, créée en 2013, a pour mission de récupérer auprès des petits producteurs portugais les fruits et légumes destinés à être jetés. Cette démarche permet d’abord de réduire en partie le gaspillage alimentaire en créant une prise de conscience auprès des consommateurs, et  également d’encourager l’achat de produits locaux et de saison, à moindre coût.
Par ailleurs un prix de 15 000 euros a été attribué à cette association dans le cadre de "100 projets pour le climat", une initiative soutenue par le Ministère Français  de l’Écologie. Fruta Feia est le seul projet portugais à avoir été retenu parmi les 100 projets récompensés. Ce prix leur sera remis par l’ambassadeur Jean-Michel Casa lors de la réception destinée à remercier tous les partenaires du projet “Goût de France”, qui se déroulera le 22 mars à 18h à l’ambassade de France de Lisbonne. Outre ce prix, 5% des recettes des repas “Goût de France”  seront reversés à l’association.

 Maria Sobral et Adèle Blery (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) lundi 13 mars 2017

En savoir plus :
Liste des restaurants au Portugal ici
www.ambafrance-pt.org
www.goodfrance.com

 
 A la Une à Lisbonne

PAUSE ESTIVALE - Lepetitjournal.com de Lisbonne part en vacances

Lepetitjournal.com/Lisbonne vous donne rendez-vous le 7 septembre pour suivre l´actualité locale et internationale. Si vous ne recevez pas encore notre newsletter quotidienne et gratuite, n´hésitez pas à vous inscrire sur le site pour la recevoir. Pendant ce mois d´août vous pouvez continuer à parcourir notre site, lire nos articles et avoir ainsi accès à l´actualité internationale. Avant de partir en vacances nous vous proposons une promenade…
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
Actu internationale
En direct d'Europe
Stockholm - Actualité

POLITIQUE – La Suède et la transparence

En Suède, l'affaire Fillon ne fait pas la une, c'est à peine si la presse l'évoque tant il est ici difficile de concevoir qu'un élu emploie…
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine