Lisbonne

MARIO SOARES – Le Portugal rend hommage à un grand homme

Le Portugal vient de rendre un dernier hommage à celui qui restera comme l’un des pères de la démocratie portugaise. Décédé le 7 janvier, Mario Soares avait dédié sa vie à lutter contre la dictature et à enraciner la démocratie au Portugal. Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national et un peu partout dans le monde la nouvelle de son décès à susciter des réactions.

Emotion à Lisbonne
Lundi 9 janvier, le cortège funèbre de Mario Soares a parcouru les principales artères lisboètes. Il a été très applaudi par une foule qui s’est pressée pour rendre un dernier hommage à l’un des personnages les plus important de l’histoire moderne du Portugal. Le 28 avril 1974, son retour à Lisbonne avec d’autres exilés politiques avait suscité grand déplacement de foule ; lundi, c’est l’émotion et la gravité qui étaient au rendez-vous. Cette même émotion s’est retrouvée mardi, toujours dans les rues de Lisbonne, quand la dépouille de l’ex chef d’Etat a été transportée du Mosteiro dos Jeronimos au cimetière dos Prazeres où elle reposera. Un dernier hommage lui a été rendu avant l´enterrement.
(Photo : M.J.Sobral)
La classe politique unanime
Des photos géantes de Mario Soares ont été déployées sur les murs du siège du parti socialiste portugais qu’il a fondé. Des centaines d’anonymes et de militants ont patienté pour pouvoir signer un livre de condoléances mis à disposition pour l’occasion. L’hommage ne s’est pas limité à son propre camp. Dans l’après-midi du 11 janvier, l’Assemblée de la République a voté à l’unanimité une motion de "regret" déplorant ainsi la mort de Mario Soares. Même le parti communiste portugais, que Soares avait combattu lors de la tentative de coup d’Etat en 1975, a voté cette motion. On a pu cependant noté que les applaudissements étaient moins fournis dans cette partie de l’Assemblée que dans les autres bords politiques.
 
Un hommage national
Après avoir parcouru les rues de Lisbonne le 9 janvier, la dépouille de Mario Soares a été transporté au Mosteiro dos Jerónimos, monastère manuélien construit au XVI éme siècle. C’était également un symbole très fort de rendre hommage à Mario Soares,  européen convaincu qui dans ce même lieu avait signé en 1985 le traité d’adhésion du Portugal à la CEE . C´est là également que fût signé en 2007 le traité de Lisbonne – entré en vigueur en 2009-  Ce 10 janvier, près de 500 personnes ont assisté à la cérémonie d’hommage organisée dans le célèbre cloître du Mosteiro dos Jerónimos  "Il a gagné une place parmi les grandes figures de la seconde moitié du siècle dernier" a déclaré João Soares, le fils de Mario Soares lors de l´hommage touchant qu´il a rendu à son père.  Sa fille, Isabel, à son tour à rappeler combien son père et sa mère, Maria Barroso, partie en juillet 2015, ont compté pour elle. Le Président de l’Assemblée de la République, le Président de la République et le Premier ministre (étant en visite en Inde, il s’est exprimé par message enregistré) ont rendu hommage à l’homme d’Etat qu’était Mario Soares, en centrant leur discours sur sa lutte contre la dictadure et son parcours politique. (Photo : RTP Notícias @Nuno Patrício e Pedro A. Pina.)
 
Une aura à l’internationale
Des responsables politiques de tous bords de multiples pays du monde ont réagi à la disparition de Mario Soares. C’est en Europe et dans les anciennes colonies portugaises que l’hommage a été le plus soutenu. Les chefs d’Etat du Cap-Vert ou de la Guinée-Buissau étaient présents au Mosteiro dos Jeronimos pour rendre hommage à celui qui en tant que ministre des Affaires étrangères avait enclenché le processus de décolonisation. Le Brésil était aussi représenté par son Président. La gauche et la droite européenne ont également rendu hommage à l’européen convaincu qu’était Mario Soares. Felipe Gonzales, ancien Premier ministre espagnol s´est déplacé, le roi d´Espagne lui aussi était présent ainsi que la famille royale du Maroc. Lionel Jospin, Premier ministre français entre 1997 et 2002 et qui a côtoyé Mario Soares pendant quelques années, s´est lui aussi déplacé pour accompagner le dernier voyage du  compagnon de route politique qu´était Mario Soares.  

Pablo Menier (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) jeudi 12 janvier 2017

Lire aussi notre article : MARIO SOARES – Un homme qui a marqué l´histoire du Portugal

 
 A la Une à Lisbonne

PUBLI-INFO – Acheter des biens immobiliers au Portugal : ce qu´il faut savoir

2016 a démontré la croissance significative du secteur immobilier au Portugal - principalement à Porto et ses alentours ainsi qu´à Lisbonne et ses environs. Une grande partie des acheteurs et par ailleurs investisseurs sont des citoyens provenant d’autres pays, notamment de pays francophones. Ils décident soit d’avoir une deuxième résidence, soit d´acquérir une résidence principale au Portugal – demandant souvent alors le Statut de Résident Non…
Une internationale

COUT DE LA VIE - Les pays les plus chers en 2017

Prix des courses, des transports, des services (électricité, eau...), des restaurants et des loyers... Quels sont les pays les plus chers où vivre en 2017 ? En étudiant l’indice des prix à la consommation dans les différents pays, MoveHub a réalisé la carte du monde du coût de la vie. Les résultats dans une infographie. Les Bermudes, la Suisse, Hong Kong, l'Islande et Singapour sont en tête, tandis que l'Egypte, l’Inde et le Pakistan sont les 3…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire