Lisbonne

MARIO SOARES – Le Portugal rend hommage à un grand homme

Le Portugal vient de rendre un dernier hommage à celui qui restera comme l’un des pères de la démocratie portugaise. Décédé le 7 janvier, Mario Soares avait dédié sa vie à lutter contre la dictature et à enraciner la démocratie au Portugal. Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national et un peu partout dans le monde la nouvelle de son décès à susciter des réactions.

Emotion à Lisbonne
Lundi 9 janvier, le cortège funèbre de Mario Soares a parcouru les principales artères lisboètes. Il a été très applaudi par une foule qui s’est pressée pour rendre un dernier hommage à l’un des personnages les plus important de l’histoire moderne du Portugal. Le 28 avril 1974, son retour à Lisbonne avec d’autres exilés politiques avait suscité grand déplacement de foule ; lundi, c’est l’émotion et la gravité qui étaient au rendez-vous. Cette même émotion s’est retrouvée mardi, toujours dans les rues de Lisbonne, quand la dépouille de l’ex chef d’Etat a été transportée du Mosteiro dos Jeronimos au cimetière dos Prazeres où elle reposera. Un dernier hommage lui a été rendu avant l´enterrement.
(Photo : M.J.Sobral)
La classe politique unanime
Des photos géantes de Mario Soares ont été déployées sur les murs du siège du parti socialiste portugais qu’il a fondé. Des centaines d’anonymes et de militants ont patienté pour pouvoir signer un livre de condoléances mis à disposition pour l’occasion. L’hommage ne s’est pas limité à son propre camp. Dans l’après-midi du 11 janvier, l’Assemblée de la République a voté à l’unanimité une motion de "regret" déplorant ainsi la mort de Mario Soares. Même le parti communiste portugais, que Soares avait combattu lors de la tentative de coup d’Etat en 1975, a voté cette motion. On a pu cependant noté que les applaudissements étaient moins fournis dans cette partie de l’Assemblée que dans les autres bords politiques.
 
Un hommage national
Après avoir parcouru les rues de Lisbonne le 9 janvier, la dépouille de Mario Soares a été transporté au Mosteiro dos Jerónimos, monastère manuélien construit au XVI éme siècle. C’était également un symbole très fort de rendre hommage à Mario Soares,  européen convaincu qui dans ce même lieu avait signé en 1985 le traité d’adhésion du Portugal à la CEE . C´est là également que fût signé en 2007 le traité de Lisbonne – entré en vigueur en 2009-  Ce 10 janvier, près de 500 personnes ont assisté à la cérémonie d’hommage organisée dans le célèbre cloître du Mosteiro dos Jerónimos  "Il a gagné une place parmi les grandes figures de la seconde moitié du siècle dernier" a déclaré João Soares, le fils de Mario Soares lors de l´hommage touchant qu´il a rendu à son père.  Sa fille, Isabel, à son tour à rappeler combien son père et sa mère, Maria Barroso, partie en juillet 2015, ont compté pour elle. Le Président de l’Assemblée de la République, le Président de la République et le Premier ministre (étant en visite en Inde, il s’est exprimé par message enregistré) ont rendu hommage à l’homme d’Etat qu’était Mario Soares, en centrant leur discours sur sa lutte contre la dictadure et son parcours politique. (Photo : RTP Notícias @Nuno Patrício e Pedro A. Pina.)
 
Une aura à l’internationale
Des responsables politiques de tous bords de multiples pays du monde ont réagi à la disparition de Mario Soares. C’est en Europe et dans les anciennes colonies portugaises que l’hommage a été le plus soutenu. Les chefs d’Etat du Cap-Vert ou de la Guinée-Buissau étaient présents au Mosteiro dos Jeronimos pour rendre hommage à celui qui en tant que ministre des Affaires étrangères avait enclenché le processus de décolonisation. Le Brésil était aussi représenté par son Président. La gauche et la droite européenne ont également rendu hommage à l’européen convaincu qu’était Mario Soares. Felipe Gonzales, ancien Premier ministre espagnol s´est déplacé, le roi d´Espagne lui aussi était présent ainsi que la famille royale du Maroc. Lionel Jospin, Premier ministre français entre 1997 et 2002 et qui a côtoyé Mario Soares pendant quelques années, s´est lui aussi déplacé pour accompagner le dernier voyage du  compagnon de route politique qu´était Mario Soares.  

Pablo Menier (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) jeudi 12 janvier 2017

Lire aussi notre article : MARIO SOARES – Un homme qui a marqué l´histoire du Portugal

 
 A la Une à Lisbonne

CRISTIANO RONALDO – Un légende mondiale du football

C’est un joueur comme on en trouve peu, une vraie star sur le plan sportif et extra-sportif. Cristiano Ronaldo dos Santos Aveiro, qui a remporté le 9 janvier le titre de "meilleur joueur mondial 2016" décerné par la FIFA, est devenu en quinze ans de carrière une légende du ballon rond. 4 Ballons d’Or (2008, 2013, 2014, 2016), meilleur buteur de l’histoire du Real Madrid, de l’Euro, de la Ligue des Champions, les superlatifs ne manquent pas à…

INFOGRAPHIE – Les primaires 2/2

Les 23 avril et 7 mai 2017, les Français éliront leur Président de la République pour les cinq années à venir. Mais chose nouvelle, trois partis…
Une internationale

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.

GWENAELLE DE BIZEMONT - "Dubaï nous offre la possibilité d’entreprendre"

Femme d’expatriée, ayant vécu dans six pays différents en vingt ans, Gwenaëlle de Bizemont pose ses valises en 2005 à Dubaï. Entrepreneuse depuis toujours avec la création de huit (!) sociétés à son actif, Gwenaëlle nous parle de son dernier projet et de sa vision du monde des affaires à Dubaï. 
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine