Lisbonne

INFOGRAPHIE – Les primaires 2/2

Les 23 avril et 7 mai 2017, les Français éliront leur Président de la République pour les cinq années à venir. Mais chose nouvelle, trois partis organisent des primaires pour désigner le candidat qu’ils présenteront au premier tour de l’élection présidentielle. François Fillon a remporté les primaires de la droite et du centre et Yannick Jadot a remporté les primaires fermées d’EELV. Après avoir porté son attention sur les primaires de la droite et du centre de novembre 2016, Lepetitjournal.com/lisbonne vous présente les grandes lignes des "Primaires citoyennes", organisées par la Belle Alliance Populaire les 22 et 29 janvier prochains.

En 2011, le Parti Socialiste est devenu le premier parti politique français à organiser des primaires ouvertes à tous les citoyens pour désigner son candidat à l’élection présidentielle. Les candidats d’alors s’étaient tous engagés, s’ils remportaient l’élection présidentielle, à repasser par la case primaire pour l’élection de 2017. Pourtant l’organisation de primaire à gauche a longtemps été incertaine pour des raisons politique : une participation du Président sortant à une primaire signifierait une contestation à l’intérieur de son propre camp. Le 1er décembre 2016, François Hollande a annoncé en direct à la télévision qu’il ne briguerait pas un second mandat, chose inédite sous la Vème République. Un certain nombre de mesures prises sous le quinquennat de François Hollande a créé de profondes divisions dans la gauche française : le projet avorté de réforme constitutionnelle incluant la déchéance de nationalité pour les terroristes, les lois Macron 1 et 2 et plus récemment la réforme du Code du Travail en sont quelques exemples. Pour chacune de ces mesures, l’exécutif a dû renoncer (le cas de la réforme constitutionnelle) ou passer en force en utilisant l’article 49.3 de la constitution (lois Macron et réforme du Code du Travail). Signe de ces divisions, Manuel Valls ancien Premier ministre et 4 autres anciens ministres sont candidats à ces primaires, dont deux extrêmement critiques à l’égard du bilan du quinquennat. En tout, ce ne sont pas moins de 6 anciens ministres de François Hollande qui sont candidats à l’élection présidentielle : Emmanuel Macron, l’ancien ministre de l’économie, se présente en dehors du cadre des primaires.

Cette infographie est interactive, cliquez sur les images pour en savoir plus.

Informations annexes : L’ordre de présentation des candidats correspond au tirage au sort effectué par le Président de la Haute-autorité des primaires sous contrôle d’un huissier de justice. Les photos utilisées comme illustration sont celles transmises par les équipes de chaque candidat et mises en ligne sur le site internet de "Les Primaire citoyennes".


Guillaume Bermond (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) mercredi 11 janvier 2017

Lire aussi notre article du 4 novembre 2016 : INFOGRAPHIE – Les primaires

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite ici

 
 A la Une à Lisbonne
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine