Lisbonne

TÉMOIGNAGE – Le programme Comenius permet une ouverture vers d´autres cultures

Julie Adou est arrivée au Portugal en septembre dernier pour un séjour de 5 mois dans le cadre du programme Comenius. Elle vient de repartir et nous a laissé le témoignage de son expérience, cependant séduite par le pays, son désir confié est de revenir enseigner au Portugal

Lepetitjournal.com/Lisbonne - Quelle est votre formation et votre expérience professionnelle ?

Julie Adou  - Tout d’abord, j’ai fait un BAC SMS (science médico-sociale) en France puis je suis partie en Belgique pour faire une formation d’institutrice primaire (formation en 3 ans). J’ai obtenu mon diplôme en juin 2011.
De plus depuis l’âge de 17 ans, je travaille dans les centres aérés pendant les vacances scolaires.

Dans quel cadre êtes-vous venue au Portugal ?
Je suis venue au Portugal avec le programme Comenius. J’ai été assistante de français à l’école Dr Joaquim de Barros à Paço d’Arcos. J’ai aidé le professeur de français à faire des activités mais j’ai aussi fait découvrir aux élèves la culture et les traditions françaises.

Pourquoi avoir choisi le Portugal ?
Lors de l’inscription au programme, nous devions mettre 5 choix de pays. Mon premier choix était l’Espagne et ensuite le Portugal car je pensais que les deux pays se ressemblaient. Je ne regrette pas du tout d’avoir été envoyée au Portugal car c’était un pays que je ne connaissais vraiment pas contrairement à l’Espagne. Cela m’a permis de découvrir un très joli pays avec différents paysages.

Quels sont les aspects positifs et négatifs de cette expérience ?
Je trouve que c’est une chouette expérience ! J’ai appris à connaître la culture et les traditions portugaises, la langue, les grandes villes du Portugal telles que Lisbonne, Porto, Braga, Faro, Aveiro et des nouvelles méthodes d’enseignements.

Comment s´est passée votre adaptation ?
Très bien, j’ai été très bien accueillie, que ce soit par ma tutrice, par les professeurs, par les élèves ou par ma propriétaire.

Quel bilan faites-vous de cette expérience au niveau professionnel d'une part et personnel d'autre part?
Au niveau professionnel, cette expérience a confirmé qu’il était important de faire des activités ludiques pour motiver les élèves et qu’il fallait favoriser l’oral pour l’apprentissage d’une langue.
Au niveau personnel, cette expérience m’a fait "grandir", cela m’a permis de devenir responsable et autonome.

Si c´était à refaire que changeriez-vous ?
Si je devais refaire cette expérience, j’apprendrais le portugais avant d’arriver car la barrière de la langue a été mon seul problème au Portugal.

Quel souvenir allez-vous garder de Lisbonne ?

C’est une très jolie ville, très agréable, avec plein de choses à faire (promenade, musée, boutiques …) et des personnes très accueillantes.

Il y a t´il un endroit ou quelque chose qui restera associé à ce séjour dans la région de Lisbonne ?

Le soleil et la mer, chose qu’il manque beaucoup dans le Nord de la France.

Propos recueillis par Maria Sobral (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) lundi 20 février 2012

En savoir plus : www.europe-education-formation.fr

 

PAUSE ESTIVALE - Lepetitjournal.com de Lisbonne part en vacances

Lepetitjournal.com/Lisbonne vous donne rendez-vous le 5 septembre pour suivre l´actualité. Si vous ne recevez pas encore notre newsletter quotidienne et gratuite, n´hésitez pas à vous inscrire sur le site pour la recevoir. Celui-ci se maintient en activité durant l´été. Vous pouvez continuer à parcourir nos articles et à avoir ainsi accès à l´actualité internationale. Avant de partir en vacances nous vous proposons une promenade en images des…
Une internationale

RENTRÉE - Itinéraire d'un professeur au Lycée Français de Madrid

portrait, expat, PRO,LYCEE FRANÇAIS DE MADRID,Christophe Dardel,enseignement, bilingue, ,communauté française,français,francophones,expat,expatriés,french,francés,Espagne,España,Lepetitjournal.com, Madrid, Barcelone, Barcelona, Francia, France
De Christophe Dardel, on retient une sympathie dès le premier abord et une passion pour raconter son métier tel qu’il le vit au quotidien, toujours intacte après seize années de carrière. Ce parcours, il le raconte sans détours ni complaisance. Un dynamisme communicatif qui fera du bien à tous ceux qui ont le blues à quelques jours de la rentrée des classes... 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !

MANAGEMENT - Christian Barqui, président de l'APM : "On n’apprend pas sans émotion"

Créée en 1987 à l’initiative de Pierre Bellon, alors PDG de Sodexo, l’APM, Association pour le Progrès du Management, suscite l’engouement d’un nombre croissant de dirigeants en France et à l’international. L’association compte désormais 353 clubs réunissant une fois par mois de 20 à 25 dirigeants autour d’un expert. Le Président et le Directeur Général de l’APM, reviennent sur les éléments clés qui concourent à ce succès.
Expat - Politique

DIPLOMATIE – Etre consule de France à Istanbul pendant le coup d'Etat militaire

Muriel Domenach a occupé de septembre 2013 à août 2016 le poste de Consule générale de France à Istanbul. Entre suppression des festivités du 14 juillet du fait de menaces terroristes et coup d'Etat militaire, elle raconte comment elle a vécu personnellement les événements, les mesures prises pour rassurer les ressortissants français et revient sur trois années très riches en Turquie

MICHAELLE JEAN - "Nous n’agissons pas seulement pour le français, mais pour le public et les 77 délégations sportives francophones"

La secrétaire générale de la Francophonie était à Rio la semaine dernière afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques, accompagnée du musicien Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour ces Olympiades. Notre édition de Rio a pu s’entretenir avec la Canadienne lors des premières épreuves d’aviron, à la Lagoa de Rio. 
Magazine