Le Cap

ROBBEN ISLAND - Des prisonniers de retour à Robben Island

Il aura fallu attendre 18 ans pour revoir des prisonniers à Robben Island. Tôt mardi, c’est environ 150 détenus venus des prisons de Goodwood, Pollsmoor et Malmesbury qui ont embarqué en direction de l’île. Armés de tondeuses, balais, brouettes, pinceaux, ils ont passé leur journée à arracher les mauvaises herbes, à tondre les pelouses et aussi  repeindre les bâtiments dont une église de 1814. L’objectif : préparer l’île durant le mois du patrimoine.

Cet exercice fait partie d’un programme de réinsertion pour les prisonniers en fin de peine. Les détenus sélectionnés sont régulièrement impliqués dans des activités de sensibilisation à l'extérieur des portes de la prison.

Un accord doit être prochainement signé pour que les hommes en orange puissent venir régulièrement s’occuper de l’entretien de Robben Island. 

Loïc Blocquet (www.lepetitjournal.com/lecap.htmllundi 29 septembre 2014

EBOLA - L’Afrique du Sud prête à combattre Ebola

« Si un cas d’Ebola se présente à l’hôpital Charlotte Maxeke, 100 personnels de santé sont prêts à passer à l’action, habillés d’une tenue complète de protection ». Le ministre de la santé, Aaron Motsoaledi, s’est voulu très rassurant hier. Questionné devant le parlement par le DA qui affirmait que 3 hôpitaux n’avaient pas de salle de décontamination, le ministre a au contraire affirmé que le pays était fin prêt. 

11 hôpitaux répartis sur le territoire ont été désignés pour accueillir d’éventuels cas d’Ebola et des centaines de tenues de protection ont été distribuée à des personnels de santé qui ont été préalablement formés à la prise en charge de ce type de pathologie a-t-il rappelé.

Il a précisé qu’il semblait peu vraisemblable qu’un malade arrive en Afrique du Sud par les frontières terrestres après avoir traversé des pays non touchés jusqu’à présent. C’est pourquoi deux hôpitaux de Johannesburg ont été spécifiquement désignés pour accueillir des malades qui pourraient entrer dans le pays par l’aéroport international OR Tambo, le scénario le plus probable.

Le ministre a également ajouté que l’Afrique du Sud avait envoyé de l’aide aux pays de l’Afrique de l’Ouest directement touchés par l’épidémie. Une équipe de spécialistes sud-africains se trouve sur le terrain depuis 2 semaines.

L’épidémie d’Ebola est la plus grave depuis la découverte du virus en 1976. Elle a déjà fait plus de 1900 morts sur 3500 malades recensés par l’OMS. Hier, le coordinateur des nations unies pour la lutte contre la fièvre Ebola a estimé à au moins 450 millions d’euros le cout du matériel nécessaire pour enrayer l’épidémie.

Marie Dumoulin (www.lepetitjournal.com/lecap.htmljeudi 4 septembre 2014

NOBEL - L’Afrique du Sud aurait encore refusé un visa au Dalai Lama

Invité à participer au 14ème sommet des lauréats du prix Nobel de la paix, qui doit avoir lieu au Cap le mois prochain, le Dalai Lama aurait essuyé un refus des autorités sud-africaines. 

Le Cape Times affirme que son visa lui aurait été refusé.

La fondation de Klerk, qui aide à l’organisation de l’événement, a annoncé qu’elle attendait toujours des précisions du gouvernement. La ville du Cap essaie également de confirmer cette information, pour l’instant sans succès.

Si ce refus était confirmé, ce serait la troisième fois en 5 ans que le Dalai Lama doit annuler un voyage en Afrique du Sud.
Ce sont les relation privilégiées du pays avec la Chine qui seraient à l’origine de ces refus.

Marie Dumoulin (www.lepetitjournal.com/lecap.htmljeudi 4 septembre 2014

Le Cap

WELCOME PARTY - Entraide du Cap

Vendredi dernier, le 11 août 2017, l’Entraide du Cap a organisé sa traditionnelle « Welcome Party », moment de rencontres et d’échanges entre les jeunes Français du Cap. La soirée s’est déroulée dans deux établissements prisés des jeunes Français, House of H et Tjing Tjing qui nous ont accueilli généreusement avec la première boisson offerte.
Actualité Afrique du Sud
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Afrique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine