Le Caire

HARCELEMENT – Les femmes de plus en plus victimes

Le phénomène était déjà largement répandu dans les rues égyptiennes. Mais depuis quelques mois, et surtout au lendemain de l’élection du nouveau président Morsi, il connaît une inquiétante recrudescence

 


"Au plus fort des manifestations de la place Tahrir, en janvier 2011, on se sentait sécurisées, comme si le harcèlement sexuel contre nous les femmes, avait subitement disparu. Depuis, les alentours de la place Tahrir sont devenus invivables avec des hordes de jeunes hommes qui en arrivent à déshabiller sur la place publique des jeunes femmes" déclare une militante de 28 ans indignée.

Les témoignages se multiplient sur Internet, décrivant des expériences traumatisantes, et repoussant les limites de la cruauté humaine. Le harcèlement sexuel touche les égyptiennes, qu’elles soient voilées ou non, mais aussi les étrangères venues par curiosité ou exercer leur métier de journaliste sur la place Tahrir.

Pour se faire entendre et respecter, une marche avait été organisée, il y a déjà quelques semaines, dans le centre-ville du Caire. Elle n’a cependant réussi qu’à provoquer un effet contraire : en réaction, des groupes de jeunes hommes ont procédé à une descente sur la place Tahrir avec la ferme intention de les faire taire par une agression physique.

Depuis la victoire de Morsi, le candidat islamiste à la présidentielle, et premier président civil d’Egypte, ses partisans semblent être passés à la vitesse supérieure. "Alors que les célébrations battaient leur plein sur la place Tahrir, de graves incidents ont été signalés. Les jeunes hommes ont été d’une sauvagerie sans nom" indique Nagwa, photographe de 32 ans.

"Les jeunes femmes occidentales, et blondes de surcroît – signe ici d’un exotisme inatteignable pour les jeunes égyptiens défavorisés – sont particulièrement visées" poursuit-elle.

Amr Farouk, juriste, estime néanmoins qu’ "aller sur la place Tahrir surpeuplée d’hommes sans aucune éducation relève d’un manque de connaissance de l’Egypte, pour une jeune femme occidentale. La culture égyptienne, et les relations très encadrées entre jeunes hommes et femmes, crée une énorme frustration, voire de la perversion, qui éclate au grand jour pendant les moments de liesse populaire, faisant oublier tous les interdits et inhibitions".

Au delà de Tahrir
Mais le phénomène va désormais bien au-delà de la place Tahrir et des grands lieux de manifestations. Au lendemain de la victoire de Morsi, plusieurs femmes se sont plaintes des remarques acerbes sont elles ont été victimes dans la rue. Au Caire dans le quartier de Dokki, Dalia relève : "J’étais allée faire une course dans le quartier quand un groupe d’adolescents m’a suivie pendant plusieurs dizaines de mètres me disant qu’avec Morsi, j’allais être remise dans le droit chemin avec bientôt un voile sur la tête. Ce genre d’incident ne m’était jamais arrivé auparavant".

Dans le quartier de Guiza, autre déconvenue similaire. Amira raconte qu’elle marchait dans la rue quand un couple l’a arrêtée. "Lui était barbu et sa femme portait le Niqab. Elle a commencé à me dire que la façon dont je m’habillais était indécente, alors que j’avais fait attention à me tenue avant de sortir pour ne pas provoquer ce genre de réaction. Il n’y a pas eu d’agression mais ce genre de remarque provoque un effet culpabilisant. Quelle direction prend le pays ?" se demande-t-elle.

Dans les quartiers élégants du Caire, comme à Zamalek, les femmes se montrent bien décidées à prendre le taureau par les cornes. Des pancartes font leur apparition dans les rues mettant en garde les harceleurs et donnant des conseils aux femmes qui en seraient victimes : "En cas d’agression ou de harcèlement, criez et frappez en retour" indiquent-ils en substance.

Sur Facebook, des groupes se forment aussi pour faire face au phénomène.

Ce vendredi 29 juin, une autre manifestation est prévue sur la place Tahrir pour tenter d’enrayer ou au moins de dénoncer encore plus fort le harcèlement sexuel dont sont victimes les femmes.

Il faudra malheureusement plusieurs initiatives du genre pour observer des résultats.

Thomas Huget (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) vendredi 29 juin 2012

Témoignages récents (en anglais)

JEUX - Le Sudoku

Nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles de force 1 et 3 intercalées avec des grilles de force 2 et…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…
A la une

NOEMIE LVOVSKY - "Le cinéma français est plus chanceux que les autres cinémas européens"

Avec Laura Smet et Marina Foïs, Noémie Lvovsky compose le trio drôle et émouvant du film Tiens-toi droite réalisé par Katia Lewkowicz, en salles depuis le 26 novembre. Elle incarne Sam, une mère de famille nombreuse décidée à prendre son indépendance mais rongée par la culpabilité. Quelques jours avant la sortie du long métrage, lepetitjournal.com a rencontré l’actrice et réalisatrice de 49 ans. Ses métiers, le verbe être, son enfance…
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Tunis - Actualité

ELECTIONS - Biographie de Moncef Marzouki

Moncef Marzouki est président de la République tunisienne depuis le 12 décembre 2011, élu par les membres de l'Assemblée constituante, à…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

FRANCOPHONIE – Peut-on oublier la langue de Molière?

Le sommet de la francophonie se tiendra ce week-end à Dakar. A cette occasion, nous vous proposons de relire un article consacré aux difficultés rencontrés dans leur propre langue par les expatriés de longue date. Alors que les chefs d’Etat et de gouvernement concernés s'occuperont des thèmes chers aux pays appartenant à l’Organisation internationale de la francophonie, quelles sont donc les préoccupations linguistiques des Français de l’étranger