A la Une

TRANSPORTS - Une tragédie frappe à nouveau

Cinquante enfants et jeunes adolescents ont perdu la vie quand leur bus scolaire est entré en collision avec un train, dans le centre du pays. Le drame de la circulation, qui a entraîné la démission du ministre des Transports, s'ajoute à de nombreux autres ces dernières années

« La barrière du passage à niveau fonctionnait manuellement, et l'employé qui devait l’abaisser était endormi au moment où le car scolaire traversait la voie ferrée » annonce le gouverneur de la province d'Assiout, Yehya Kechk, pour expliquer le drame de samedi dernier.

Le directeur adjoint de l'hôpital de Manfalout, localité où s’est déroulé le drame, le docteur Mohamed Abdel Razek, a indiqué avoir reçu 51 corps -47 enfants âgés de 4 à 12 ans, ainsi que leur chauffeur, deux surveillants scolaires et un passant.

Peu de temps après, les familles des élèves barré l'autoroute Assiout-Le Caire et mis le feu à des pneus créant une épaisse fumée noire. Certains membres de familles ont réclamé la peine de mort pour les responsables de cet accident.

Le ministre des Transports, Rachad al-Metini, a déclaré "accepter la responsabilité" de cet accident et a présenté sa démission, de même que le chef de l'Autorité des chemins de fer.

Le président Mohamed Morsi a ordonné au Premier ministre Hicham Qandil, aux ministres de la Défense et de la Santé et au gouverneur d'Assiout "d'offrir toute l'assistance possible aux familles des victimes".
Des militants hostiles au pouvoir à dominante islamiste ont appelé à la démission de l'ensemble du gouvernement mis en place durant l'été.

Peu de résultats concrets

Les autorités ont aussi annoncé la mise en place d'une commission d'enquête. Mais par le passé des mesures similaires ont eu peu de résultats concrets. Le gouvernement aurait par ailleurs annoncé que les familles des enfants décédés seraient indemnisées à hauteur de 5000 L.E, soit 650 €, suscitant encore plus d’indignation.

Quelques heures après l'accident du bus, douze personnes ont péri près du Caire dans un autre accident de la circulation quand un camion roulant à contresens a percuté un minibus.
Le 14 décembre 2008, 64 personnes avaient perdu la vie après que leur bus eut plongé dans un canal à 200 km au sud du Caire.

En février 2002, quelque 370 personnes ont péri dans l'incendie d'un train à une quarantaine de kilomètres au sud du Caire, et en octobre 2009, une vingtaine de personnes avaient trouvé la mort dans la collision de deux trains circulant sur la même voie dans le gouvernorat de Guizeh, près du Caire.

Le 10 novembre dernier, cinq personnes ont perdu la vie et des dizaines d'autres ont été blessées dans la collision de deux trains dans le gouvernorat du Fayoum.

LPJ Le Caire (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) dimanche 18 novembre 2012

 

Crash EgyptAir: une des deux boîtes noires récupérée

L'une des deux précieuses boîtes noires de l'Airbus A320 d'EgyptAir qui s'est abîmé en mer il y a près d'un mois, a été repêchée jeudi en Méditerranée et son examen pourrait aider à établir les causes du drame toujours inexpliqué.
Une internationale

PARIS – Que faire cet été si on n’aime pas le foot ?

Vous êtes incapable de nommer un joueur de l’équipe de France de foot ? Vous voulez éviter les fanzones et ses supporters qui sentent la bière ? Pas de panique, lepetitjournal.com a fait une sélection des meilleurs expos, musées, bons plans et balades pour profiter des journées ensoleillés à Paris durant cet été très sportif. 
Actu internationale
En direct d'Afrique/Moyen-Orient
Cotonou - Société

ADJITO - Les règles du jeu

Le jeu adjito au Bénin trouve son origine dans l’antiquité. Il est aussi appelé awelé ou awalé en Côte d’Ivoire et au Niger ou le jeu de…
Johannesbourg - Actualité Afrique du Sud

HIVER - La neige en Afrique du Sud

Alors que l’Afrique du Sud vient de connaitre la pire sécheresse depuis un siècle, personne ne s’attendait à ce que les premiers flocons…
Le Cap - Actualité Afrique du Sud

ELECTIONS MUNICIPALES - L'ANC fait des vagues

L'ANC est sous pression avant les prochaines élections municipales du 3 août. La méthode de nomination des candidats est controversée par…
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine