TRANSPORTS - Une tragédie frappe à nouveau

Cinquante enfants et jeunes adolescents ont perdu la vie quand leur bus scolaire est entré en collision avec un train, dans le centre du pays. Le drame de la circulation, qui a entraîné la démission du ministre des Transports, s'ajoute à de nombreux autres ces dernières années

« La barrière du passage à niveau fonctionnait manuellement, et l'employé qui devait l’abaisser était endormi au moment où le car scolaire traversait la voie ferrée » annonce le gouverneur de la province d'Assiout, Yehya Kechk, pour expliquer le drame de samedi dernier.

Le directeur adjoint de l'hôpital de Manfalout, localité où s’est déroulé le drame, le docteur Mohamed Abdel Razek, a indiqué avoir reçu 51 corps -47 enfants âgés de 4 à 12 ans, ainsi que leur chauffeur, deux surveillants scolaires et un passant.

Peu de temps après, les familles des élèves barré l'autoroute Assiout-Le Caire et mis le feu à des pneus créant une épaisse fumée noire. Certains membres de familles ont réclamé la peine de mort pour les responsables de cet accident.

Le ministre des Transports, Rachad al-Metini, a déclaré "accepter la responsabilité" de cet accident et a présenté sa démission, de même que le chef de l'Autorité des chemins de fer.

Le président Mohamed Morsi a ordonné au Premier ministre Hicham Qandil, aux ministres de la Défense et de la Santé et au gouverneur d'Assiout "d'offrir toute l'assistance possible aux familles des victimes".
Des militants hostiles au pouvoir à dominante islamiste ont appelé à la démission de l'ensemble du gouvernement mis en place durant l'été.

Peu de résultats concrets

Les autorités ont aussi annoncé la mise en place d'une commission d'enquête. Mais par le passé des mesures similaires ont eu peu de résultats concrets. Le gouvernement aurait par ailleurs annoncé que les familles des enfants décédés seraient indemnisées à hauteur de 5000 L.E, soit 650 €, suscitant encore plus d’indignation.

Quelques heures après l'accident du bus, douze personnes ont péri près du Caire dans un autre accident de la circulation quand un camion roulant à contresens a percuté un minibus.
Le 14 décembre 2008, 64 personnes avaient perdu la vie après que leur bus eut plongé dans un canal à 200 km au sud du Caire.

En février 2002, quelque 370 personnes ont péri dans l'incendie d'un train à une quarantaine de kilomètres au sud du Caire, et en octobre 2009, une vingtaine de personnes avaient trouvé la mort dans la collision de deux trains circulant sur la même voie dans le gouvernorat de Guizeh, près du Caire.

Le 10 novembre dernier, cinq personnes ont perdu la vie et des dizaines d'autres ont été blessées dans la collision de deux trains dans le gouvernorat du Fayoum.

LPJ Le Caire (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) dimanche 18 novembre 2012

Le Caire

JEUX - Le Sudoku

Nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles de force 1 et 3 intercalées avec des grilles de force 2 et…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…
A la une

JACKY DEROMEDI – Des chantiers de Singapour au Sénat

Jacqueline Deromedi, que les Français de Singapour connaissent bien, vient d’être élue sénateur. Le parcours de cette femme entrepreneur, engagée et élégante, qui n’a pas vraiment cherché à faire carrière dans la politique, détonne au Palais du Luxembourg
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Tunis - Actualité

ANC - Ultime séance plénière

L’Assemblée Nationale Constituante formée des élus du 23 octobre 2011, a tenu sa dernière séance plénière le 20 Novembre 2014, fermant…
Johannesbourg - Actualité Afrique du Sud

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE – 20 ans au pouvoir

Ces derniers jours, le parti de l’ANC et son bras syndical Cosatu, ont expulsé leurs opposants pour mettre fin à tout débat embarrassant.…
Expat
Expat - Emploi

ENJEUX - "L'Europe a-t-elle manqué le virage du numérique?"

Les Entretiens de Royaumont étaient de retour au Château Royal de Varsovie ce samedi 15 novembre. Des intervenants français et polonais, dont Jacques Attali ou François Fillon, ont constaté que l'Europe a mal négocié ce virage technologique. Ils en appellent à une Europe unifiée numériquement
Expat - Politique

JACKY DEROMEDI – Des chantiers de Singapour au Sénat

Jacqueline Deromedi, que les Français de Singapour connaissent bien, vient d’être élue sénateur. Le parcours de cette femme entrepreneur, engagée et élégante, qui n’a pas vraiment cherché à faire carrière dans la politique, détonne au Palais du Luxembourg

FRANÇAIS DE L’ETRANGER – Les choix budgétaires pour 2015

Le budget 2015 de "l'Action extérieure de la France" va être examiné par le Parlement. Les crédits dévolus aux Français de l’étranger et aux Affaires consulaires sont en légère baisse. L’aide sociale en pâtira. En revanche, les crédits consacrés aux bourses scolaires augmentent de 5,6 %.
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.