A la Une

RELIGION - Tawadros II devient le nouveau pape copte orthodoxe

L'évêque du diocèse copte de Behaira au sud-est d’Alexandrie, Amba Tawadros, a été choisi comme nouveau patriarche, huit mois après le décès de son prédécesseur Chenouda III

A 60 ans, Tawadros II est depuis ce dimanche 4 novembre le chef des Coptes orthodoxes d'Egypte, la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient.

Né Wagih Sobhy Bakki Soleiman le 4 novembre 1952 dans la région de Mansourah, dans le delta du Nil, Tawadros est docteur en pharmacie à l'université d'Alexandrie. Il a dirigé pendant un certain temps une usine pharmaceutique, avant d'être fait moine en 1988 au monastère de Saint Bichoy, dans la région de Wadi Natroun, au nord-est du Caire. Il est ensuite ordonné prêtre en 1989 et devient évêque en 1997.

Dimanche 4 novembre, dans la cathédrale Saint-Marc du Caire, et conformément à la tradition, un enfant a tiré le nom Tawadros, les yeux bandés. Puis c'est l'évêque Pachomius, assurant l'intérim depuis la mort de Chenouda III en mars après quatre décennies à la tête de la communauté, qui a annoncé l'élu.

L'enfant, âgé de moins de neuf ans, symbolise au cours de cette cérémonie l'innocence et la pureté et c'est ainsi "la main de Dieu" qui a désigné le nouveau pape orthodoxe.  

Les monastères et les évêques coptes avaient proposé plusieurs candidats mais ce sont finalement cinq prétendants - deux évêques et trois moines - qui ont été retenus.

Très versé dans les questions de théologie, Tawadros II est réputé favorable à ce que l'église se concentre sur sa mission pastorale et ne s'implique dans les affaires politiques que de manière exceptionnelle. Le nouveau patriarche doit être intronisé lors d'une célébration prévue le 18 novembre prochain.

LPJ Le Caire (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) dimanche 4 novembre 2012

 
Une internationale

EXPATRIATION – Toujours plus de Français à l'étranger

1.710.945. C'est le nombre de Français inscrits au registre mondial des Français établis hors de France pour l'année 2015. Quelles sont les régions où ils affluent ? Celles qu'ils désertent ? Analyse du rapport du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France 2016.
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Téhéran - Société

SARA KAMALVAND - A la découverte des qanats

Sara Kamalvand, née à Téhéran, est Architecte Urbaniste diplômée de l’Ecole Spéciale d’Architecture où désormais elle enseigne, et première…
Expat
Expat - Emploi

FEMMEXPAT - Des outils exclusifs pour un retour en France réussi!

Le retour est rarement le moment le plus facile d'une expatriation. En plus du décalage entre votre vie d'expatrié et votre vie en France, vous prenez conscience de l'écart qui s'est creusé entre votre vie avant l'expatriation et votre vie après votre retour... Expat Communication, l'éditeur de FemmExpat, vous propose quatre pistes pour faciliter ce retour !

ALEXANDRE LE BEUAN - La passion du voyage et de l'entreprenariat

Fasciné par les voyages et notamment l'Asie, Alexandre Le Beuan a fondé sa propre agence de voyage, Shanti Travel, en 2005, dans l'un des pays qui l’inspirent le plus, l'Inde. Onze ans plus tard, la société est présente dans 14 pays d'Asie, emploie près de 100 salariés, et a accompagné plus de 35.000 voyageurs.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine