PRIX NOBEL DE LA PAIX 2012 - Mama Maggie est dans la course

 

La nouvelle "mère Teresa des bidonvilles" se trouve bien placée pour remporter la distinction suprême. Depuis plus de 23 ans, elle se dédie sans relâche à l'amélioration du sort des populations les plus pauvres du pays

Elle n'est pas connue du grand public, mais pourrait être vendredi 12 octobre le prochain prix Nobel de la Paix... et de surcroît la première femme égyptienne et chrétienne orthodoxe à être honorée de ce titre. Elle serait aussi la cinquième personnalité égyptienne à remporter la prestigieuse distinction, après Sadat, Naguib Mahfouz, Ahmed Zewail (chimie) et Mohamed ElBaradei.  

Maggie Gobran est surnommée la nouvelle "mère Teresa des bidonvilles" et fondatrice de l'ONG Stephen’s Children en 1989, devenue l'une des plus importantes associations humanitaires du Moyen-Orient.

Issue d'un milieu aisé, elle a enseigné l'informatique pendant de nombreuses années à la prestigieuse Université américaine du Caire avant de réaliser, trentenaire, l'extrême pauvreté dans laquelle vivaient les populations les plus déshéritées du Caire, mégapole de 18 millions d'habitants.

Sa fondation vient aujourd'hui en aide à plus de 250.000 familles, qu'elles soient coptes ou musulmanes, grâce au travail de 1.500 volontaires. Ce qui lui vaut des suspicions : "notre organisation est interconfessionnelle, et comme nous aidons des musulmans, certains pensent parfois que nous cherchons à les convertir au christianisme".   

Mère de famille de deux enfants, la révélation lui est venue au décès de sa tante, la sœur de son père, qui avait consacré sa vie aux pauvres.

Elle décide de se rendre dans un bidonville du Caire... et c'est la stupeur : "Je ne pouvais pas croire que des êtres humains puissent vivre dans ces conditions, entourés d'ordures. Difficile d'imaginer qu'un enfant puisse survivre comme ça" , déclare-t-elle récemment dans divers médias.

Et de poursuivre, pour marquer la générosité de ces populations : "Un incident m'a vraiment choquée. J'ai trouvé un jour une veuve de mon âge dont les enfants avaient l'âge des miens. Elle ne portait pas de chaussures. Quand j'ai pris cette fille pour lui en acheter, elle m'a dit: Je voudrais une taille plus grande pour ma mère, qui n'a pas non plus de chaussures".

Les sites de paris en ligne s'affolent depuis plusieurs mois, mais rien n'est encore joué pour celle qui est devenue une Sainte dans les quartiers pauvres du Caire.

Geir Lundestad, le secrétaire du Comité Nobel et directeur de l'Institut Nobel, fait savoir que "rien n'est encore décidé. Il est un peu étrange de parier sur quelque chose dont la réponse dépend d'une personne, surtout quand la réponse n'a pas encore été prise".

Thomas Huget (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) jeudi 11 octobre 2012

Le Caire

JEUX - Le Sudoku

Nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles de force 1 et 3 intercalées avec des grilles de force 2 et…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…
A la une

INDONESIE – Les œuvres de l’un des condamnés à mort exposées à Londres

Les autorités indonésiennes ont annoncé avoir donné l’ordre de préparer les executions de 10 condamnés à mort, dont le Français Serge Atlaoui, incarcéré depuis 10 ans pour collaboration dans un trafic de drogue. A Londres, Amnesty International a accueilli dans ses locaux une exposition d’œuvres que l’un des autres condamnés, l’Australien Myuran Sukumaran, a créées en cellule. Des œuvres qui reflètent l’évolution de l’état d’esprit d’un condamné…
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyen-Orient
Expat
Expat - Emploi

LAOS - Repenser l'idée d'entreprendre

S'installer au Laos, c'est choisir sa qualité de vie, et un engagement humain. Cette dimension est en effet essentielle dans le pays, car on vient pas ici pour faire fortune. La responsabilité sociétale de ceux qui s'y sont installés ne laisse pas de place au doute sur les raisons qui leur ont fait choisir ce pays! Un reportage vidéo du W Project (équipe sociale et solidaire)

MERCI MAMAN – Des bijoux personnalisés qui plaisent à Kate Middleton

Créée il y a sept ans, Merci Maman est une start-up qui propose divers bijoux personnalisables par gravure connaît un succès grandissant au Royaume-Uni et en France. En 2014, elle a bénéficié d'un coup de pouce spectaculaire : Kate Middleton, Duchesse de Cambridge, porte régulièrement l'un des colliers. L’histoire a tout de suite été relayée dans la presse internationale. Rencontre à Londres avec Béatrice et Arnaud de Montille, co-fondateurs de Merci Maman. 
Expat - Politique

ENRICO LETTA – L’ancien Premier ministre italien s'expatrie à Paris

Enrico Letta, prédécesseur de Matteo Renzi à la tête du Conseil des ministres a annoncé sa démission de la Chambre des députés italienne. Il s’apprête à quitter Rome et l’Italie pour Paris afin de prendre la tête de l’Ecole d’affaires internationales de Sciences Po, qui forme de futurs hommes d’affaires à l'international.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala