LIBRAIRIES FRANCOPHONES - Un destin incertain

 

Le 9 mai dernier étaient supprimées les garanties Coface, obligeant les librairies à payer  comptant à la commande tous les livres commandés auprès des éditeurs français. Quelques mois plus tard et malgré une amélioration notable de la réglementation, les conséquences sont toujours aussi importantes pour les librairies

La coface, assureur crédit à l'export français, avait estimé que la situation économique et politique du pays ne lui permettait plus de maintenir ses garanties. A la suite de cela, les librairies francophones avaient envoyé un courrier commun auprès de la Centrale d'édition pour témoigner de leur incapacité à se plier aux nouvelles directives.

Fin mai, grâce au travail de discussion menée par celle-ci auprès des éditeurs et des pouvoirs publics, les libraires ont obtenu le droit de payer d’avance leurs commandes à hauteur de 25%. Une avancée qui ne suffit pas selon Agnès Debiage, directrice de la librairie Oum El Dounia : « Auparavant nous pouvions passer des commandes à la demande, aujourd'hui nous limitons leurs nombres car le processus est devenu compliqué ».

Nouvelle organisation

Tout le secteur de la librairie francophone est chamboulé, l'offre de nouveaux livres se retrouve réduit, la qualité du service client fragilisé. « La garantie coface permettait de commander des livres sans acompte, maintenant à la réception du devis émis par l'éditeur il faut payer 25% de la facture. Une fois la commande émise nous disposons de 60 jours pour payer la facture » explique Agnès Debiage. Autrement dit sans capital suffisant il est impossible d'importer de nouveaux livres.

Ce nouveau processus connaît aussi quelques défauts informatiques. En effet la coordination entre le service commercial et la comptabilité des éditions est quelque fois capricieuse. Selon Nourhane Nabil, directrice de la Librairie Renaissance, certaines librairies n'ont pas reçu leurs livres malgré le versement d'acompte de 25%. « Pour contrer cette problématique j'ai fait le choix de payer 100% en avance mais je ne pourrai pas le faire tout le temps » s'exclame Nourhane Nabil.

Les partenaires des librairies doivent aussi s'adapter, cela a été le cas des écoles pour la préparation de la rentrée scolaire. « Il a fallu qu'on s'organise, dès que j'ai su que la garantie coface allait être supprimée j'ai prévenu mes clients » précise Agnès Debiage. Cette contrainte pose toutefois des barrières. « Certaines écoles n'ont pas pu commander leurs livres scolaires à défaut de payer l'avance » relate Nourhane Nabil, gérante de la Librairie Renaissance. Les éditeurs ont fait eux aussi un geste commercial. Jusqu'alors garantis à hauteur de 90% de leurs factures en cas d'impayés, ils ont porté ce montant à 50% en cas de défaillance de paiement.

Reprise de dialogue

Cette suppression peut à terme engendrer de néfastes conséquences'' souligne Agnes Debiage. ''La francophonie est déjà peu présente en Egypte, ajoutons à cela les difficultés économiques engendrées par la révolution, l'avenir n'est pas des plus optimiste'' précise-t-elle.

Toutefois une récente reprise de dialogue pourrait apporter quelques changements. « Dans le cadre des mes activités associatives et en tant que secrétaire générale de l'Association internationale des librairies francophones (AILF), nous avons eu à Paris plusieurs rendez-vous importants ces derniers jours dont un entretien avec Madame Yamina Benguigui, ministre déléguée auprès du ministère des Affaires étrangères, chargée de la Francophonie » rapporte Agnès Debiage. Elle confie également avoir pu s'entretenir quelques minutes sur ce sujet avec Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères. « Tous ces interlocuteurs se sont montrés très concernés par le problème de la coface » indique-t-elle. Une porte entrouverte qui donne espoir pour les librairies francophones.

Emilie Rolland (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) mercredi 10 octobre 2012  (réédition)

Le Caire

JEUX - Le Sudoku

Nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles de force 1 et 3 intercalées avec des grilles de force 2 et…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…
A la une

AMOUR ET EXPATRIATION - Les grandes tendances

La Saint-Valentin, c’était le mois dernier. Mais l’amour, c’est tous les jours, et peu importe les kilomètres qu’il faut parcourir. Une étude baptisée « Expat insider 2014 » publiée par le site communautaire d’expatriés Internations dévoile des statistiques sur l’amour et l’expatriation. On y apprend notamment que 11% des sondés ont choisi l’expatriation par amour pour leur conjoint.
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyen-Orient
Tunis - Actualité

BARDO - Grande marche solidaire dimanche

Les trois présidences tunisiennes organisent dimanche 29 mars une grande marche solidaire et internationale contre le terrorisme. François…
Johannesbourg - Actualité Afrique du Sud

EXPATRIES - Ils ne veulent pas rentrer !

Selon le baromètre Humanis-Lepetitjournal.com, la majorité des expatriés français n’envisagent pas d’effectuer le chemin inverse dans les…
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala
Expat
Expat - Emploi

FRANCOPHONIE – Le français, la langue morte des entreprises ?

Yves Montenay yvesmontenay.fr
À l’heure de la mondialisation, l’anglais a un statut hégémonique dans le monde de l’entreprise. Qu’en est-il du français ? Peut-il encore être considéré comme une langue de travail ? Yves Montenay, directeur de l’Institut de culture, économie et géopolitique, et ancien chef d’entreprise, estime que c’est une valeur essentielle à la santé des entreprises francophones.

COACHING - Peur de rentrer en France

Après 25 ans en Australie à travailler dans l'hôtellerie Joséphine hésite à rentrer. Le retour en France est-il simple après une si longue expatriation ? Afin de surmonter son appréhension elle fait appel à un coach. Nicolas Serres Cousiné nous fait part de cette expérience
Expat - Politique

FRANCOPHONIE - Fleur Pellerin lance la 20e édition de la semaine de la langue Française

"La langue française est langue d’accueil " c’est le thème de la 20e édition de la semaine de langue française, lancée par la ministre de la culture et de la communication Fleur Pellerin ce mercredi 11 mars à Paris. Avec les événements de ce début d’année, la langue française devient un outil stratégique d’unification et de tolérance pour les francophones.

MATTHIAS FEKL – Premier forum pour pousser les PME à l’export

Pour aider les PME à exporter plus, Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, du Tourisme et des Français de l’étranger, présentait un nouveau plan d’action lors du premier forum des PME à l’international dont il est l'initiateur.
Magazine
Francophonie

JEAN-FRANÇOIS BLAREL - La francophonie: un partenariat gagnant pour tous les participants

Le 20 mars est traditionnellement la date lors de laquelle un peu partout dans le monde on fête la francophonie. Alors qu´au Portugal un certain nombre de changements sont en cours au sein des structures françaises, Lepetitjournal.com a voulu interroger l´ambassadeur de France, M. Jean-François Blarel sur l´importance de cette célébration et sur le poids de la présence française dans le pays.

REPORTAGE - A São Paulo, Zaz est la nouvelle star du Brésil

"Maravilhoso", "empolgamente", "genial", "top"… Les superlatifs résonnent après le concert de Zaz dimanche dernier à l’auditorium Ibirapuera – Oscar Niemeyer du parc Ibirapuera de São Paulo. Mais que diable les Brésiliens ont-ils pour l’artiste française ? Retour sur cette soirée musicale pleine de bonne humeur et de messages d’espoir !