A la Une

FEUILLETON - "La quatrième épouse" crée la controverse

 

Prôner les avantages de la polygamie. Tel est le message subconscient de la série ramadanesque "La quatrième épouse". Son scénario met en scène un dandy à la fois pieux, espiègle, riche, affectif et surtout, juste et galant avec toutes ses femmes ! Seulement voilà, celui-ci semble avoir du mal à trouver la bonne… quatrième épouse!

"La nouvelle série de Magdi El-Hawari n’est qu’une pâle copie d’Al-Haj Mitwalli, cette ancienne série télévisée à succès, qui incitait, il y a une dizaine d’années, à la polygamie. Toutefois, si la première a réussi à bien passer son message lors du début de la dernière décennie, la deuxième ne pourra que renforcer davantage cette pensée digne du moyen âge" constate Ashraf Nehad, journaliste égyptien et critique de cinéma.

Et d’ajouter: "Cependant, le message véhiculée par ‘’La quatrième épouse’’ est peut-être plus perçant. Le héros, séduit par ses trois premières épouses, multiplie les idylles dangereuses en convolant en justes noces avec une quatrième épouse qu’il ne tarde pas à répudier et à remplacer à volonté".

Toutefois, ce n’est pas la trame de ladite série qui lui a valu tant d’admonestations. A en croire la conjoncture actuelle, le triomphe des islamistes ne serait pas de bon augure pour les femmes qui ne veulent pas partager leur deuxième moitié. Le héros en compagnie de l'une de ses épouses (DR)

Renouer avec les vieux rites
Effectivement, la future constitution du pays -qui ne tardera pas à renaître de ses cendres- pourrait bien exhorter les citoyens égyptiens à renouer avec les vieux rites islamiques, dont la polygamie, qui est vivement controversée de nos jours. C’est du moins ce que pronostiquent certaines émissions égyptiennes de Talk show ces derniers temps.

Néanmoins, comme le pense cette jeune médecin de 32 ans: "Au lieu de faire dans le politiquement correct, cette série ne ferait qu’enfoncer le couteau dans la plaie en faisant l’apologie de la bête noire féminine du moment".

Cependant, il y en a qui ont été littéralement charmées par le beau gandin de la série. Lamia, journaliste marocaine, avoue sans complexe qu’elle accepterait de se marier avec un polygame, à condition qu’il soit aussi pieux et aussi beau que le "super-musulman" de la "Quatrième épouse"

Dorra est pourtant contre la polygamie (DR)Charisme de musulman

"La polygamie empêche le musulman de tomber dans la fornication et lui donne une idée de la vie éternelle qui l’attend au paradis". Cette phrase qui revient comme une ritournelle dans la série est de Fawwaz, le héros.

Tant qu’il y croit dur comme fer, il en profite pour épouser plus qu’une quatrième épouse et la répudier sans aucun soupir. Ceci se reproduit à chaque fois qu’il rencontre une femme qui lui plaît. Quoi qu’il en soit, son charisme de musulman à la fois pieux et ouvert fait de lui le Dom Juan que les femmes s’arrachent.

Bien qu’elle ait accepté d’incarner le rôle d’une épouse d’un homme à femmes dans cette série, la comédienne Dorra a récemment déclaré à la presse égyptienne qu’elle est contre la polygamie. De même, elle a ajouté qu’elle a accepté d’y  jouer un rôle secondaire à la demande du héros de la série controversé car il est l’un de ses amis intimes…

Houda Belabd (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) jeudi 9 août 2012

 

CAN: le grand retour de l'Egypte, c'est parti pour le Ghana

C'est au tour du groupe D de se lancer dans la CAN-2017 mardi, avec le grand retour de l'Egypte, nation la plus titrée de l'histoire de la compétition mais absente lors des trois dernières éditions, et les premiers pas du finaliste 2015, le Ghana.
Une internationale

FEMMES – Un essai pour percer "Le Secret des Françaises"

Qu’y a-t-il de plus mystérieux qu’une femme ? Une femme française ! Tantôt décriées pour leur superficialité, tantôt adulées pour leur indépendance, depuis des siècles les Françaises fascinent, aussi bien les hommes que les femmes. Loin des paradigmes et plein de paradoxes, cet « anti-modèle », cette singularité française a inspiré Aude Veber qui nous livre Le Secret des Françaises.
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
tunis - Communauté

BONNE ANNEE 2017

En ces derniers jours de 2016, la rédaction vous présente ses meilleurs voeux.
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine