FEUILLETON - "La quatrième épouse" crée la controverse

 

Prôner les avantages de la polygamie. Tel est le message subconscient de la série ramadanesque "La quatrième épouse". Son scénario met en scène un dandy à la fois pieux, espiègle, riche, affectif et surtout, juste et galant avec toutes ses femmes ! Seulement voilà, celui-ci semble avoir du mal à trouver la bonne… quatrième épouse!

"La nouvelle série de Magdi El-Hawari n’est qu’une pâle copie d’Al-Haj Mitwalli, cette ancienne série télévisée à succès, qui incitait, il y a une dizaine d’années, à la polygamie. Toutefois, si la première a réussi à bien passer son message lors du début de la dernière décennie, la deuxième ne pourra que renforcer davantage cette pensée digne du moyen âge" constate Ashraf Nehad, journaliste égyptien et critique de cinéma.

Et d’ajouter: "Cependant, le message véhiculée par ‘’La quatrième épouse’’ est peut-être plus perçant. Le héros, séduit par ses trois premières épouses, multiplie les idylles dangereuses en convolant en justes noces avec une quatrième épouse qu’il ne tarde pas à répudier et à remplacer à volonté".

Toutefois, ce n’est pas la trame de ladite série qui lui a valu tant d’admonestations. A en croire la conjoncture actuelle, le triomphe des islamistes ne serait pas de bon augure pour les femmes qui ne veulent pas partager leur deuxième moitié. Le héros en compagnie de l'une de ses épouses (DR)

Renouer avec les vieux rites
Effectivement, la future constitution du pays -qui ne tardera pas à renaître de ses cendres- pourrait bien exhorter les citoyens égyptiens à renouer avec les vieux rites islamiques, dont la polygamie, qui est vivement controversée de nos jours. C’est du moins ce que pronostiquent certaines émissions égyptiennes de Talk show ces derniers temps.

Néanmoins, comme le pense cette jeune médecin de 32 ans: "Au lieu de faire dans le politiquement correct, cette série ne ferait qu’enfoncer le couteau dans la plaie en faisant l’apologie de la bête noire féminine du moment".

Cependant, il y en a qui ont été littéralement charmées par le beau gandin de la série. Lamia, journaliste marocaine, avoue sans complexe qu’elle accepterait de se marier avec un polygame, à condition qu’il soit aussi pieux et aussi beau que le "super-musulman" de la "Quatrième épouse"

Dorra est pourtant contre la polygamie (DR)Charisme de musulman

"La polygamie empêche le musulman de tomber dans la fornication et lui donne une idée de la vie éternelle qui l’attend au paradis". Cette phrase qui revient comme une ritournelle dans la série est de Fawwaz, le héros.

Tant qu’il y croit dur comme fer, il en profite pour épouser plus qu’une quatrième épouse et la répudier sans aucun soupir. Ceci se reproduit à chaque fois qu’il rencontre une femme qui lui plaît. Quoi qu’il en soit, son charisme de musulman à la fois pieux et ouvert fait de lui le Dom Juan que les femmes s’arrachent.

Bien qu’elle ait accepté d’incarner le rôle d’une épouse d’un homme à femmes dans cette série, la comédienne Dorra a récemment déclaré à la presse égyptienne qu’elle est contre la polygamie. De même, elle a ajouté qu’elle a accepté d’y  jouer un rôle secondaire à la demande du héros de la série controversé car il est l’un de ses amis intimes…

Houda Belabd (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) jeudi 9 août 2012

Le Caire

JEUX - Le Sudoku

Nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles de force 1 et 3 intercalées avec des grilles de force 2 et…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…
A la une

IDEES CADEAUX - Christmas is coming !

Vous n'avez rien prévu pour vos cadeaux de Noël ? Que ce soit pour vos enfants mais aussi pour votre conjoint(e) et proches ? Pas de panique ! lepetitjournal.com vous aide à garnir la hotte du Père Noël.
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Tunis - Actualité

ELECTIONS - Biographie de Moncef Marzouki

Moncef Marzouki est président de la République tunisienne depuis le 12 décembre 2011, élu par les membres de l'Assemblée constituante, à…
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Appel à candidatures

Vous résidez à l'étranger? Vous avez un parcours hors du commun? Le 17 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Mathias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez !
Expat
Expat - Emploi

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International SOS & Control Risks
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2015. La Commission Européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, attendue début 2015, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Francophonie

FRANCOPHONIE – LE XVe Sommet à Dakar

Le 15e Sommet de la Francophonie se déroule à Dakar du 29 au 30 novembre. Les chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent pour définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de la Francophonie. Invité de France 24, RFI et TV5 Monde, François Hollande a tenu à rappeler que la France était "au service de la francophonie".