RAMADAN - Instants d'une rupture

 

19 heures au Caire. Le silence. Enfin presque le silence : seulement le bruit de toute une ville qui rompt le jeûne au même instant. Une tranquilité remarquable comparé au reste de l'année

D'habitude c'est le trafic, ininterrompu, la circulation cairote, qui se fait au klaxon, et une multitude de bruits du quotidien, qui font que le Caire n'est pas une ville paisible. Les vendeurs ambulants, qui essaient d'attirer les clients, les voisins qui s'interpellent, ou les chauffeurs de taxis qui rappellent leur présence, toujours au klaxon..

Pendant le ramadan, tout change. "Déjà, le rythme de la journée est différent" explique Sami, épicier. Pas trop de différences le matin, mais l'après-midi, la fatigue du jeûne se fait sentir et "la ville tourne au ralenti". Puis dès 17h, les bruits de la circulation repartent crescendo. En cause : tous les employés de bureau, les travailleurs en général, qui veulent être chez eux pour la rupture du jeûne. A 18h30, c'est une tornade de scooters, de voitures, et autres taxis, mais aussi de charrettes et de vélos, qui se croisent en zigzaguant dans les rues de la ville.

Dans la journée, au Caire (Photo: JG)

 

Derniers achats

Pas le calme avant la tempête, mais l'inverse. Sami est débordé : les Cairotes rentrés du travail viennent faire les derniers achats pour le repas du soir. Il manque quelques dattes à l'un, un autre est envoyé par sa femme chercher quelques abricots confits, une des douceurs du mois de ramadan. D'autres encore prennent d'assaut les vendeurs ambulants de jus de fruits, secondés par des enfants pendant cette demie-heure fatidique, qui distribuent aux clients des pochettes pré-remplies de jus de raisin, de caroube ou de noix de coco.

L'appel à la prière du maghreb (coucher du soleil) commence. Euphorie parmi les retardataires. Tous les autres sont déjà attablés, prêts à rompre le jeûne quotidien. À la fin de celui-ci, quelques secondes de flottement, et c'est le silence. Plus une voiture ne circule dans les rues. Plus une parole, pendant ces premiers instants où chacun calme sa soif et sa faim. Dans le métro, certains mangent une datte, que des enfants viennent de distribuer, pendant que d'autres sortent un sac de jus de fruit de leur sac, et le vident d'un trait.

Quelques instant avant la rupture du jeûne, avec quelques retardataires qui pressent le pas (Photo: JG)

 

Brouhaha léger

Après ce premier instant, les rires et les conversations reprennent doucement. Un brouhaha léger par rapport au reste de la journée. Un calme retrouvé que beaucoup, parmi les français du Caire apprécient. C'est le cas de Marie qui vante ce moment. "Le ramadan est vraiment reposant : moins de monde et de vrais instants de calme". Certains compatriotes sont partis, dénonçant les difficultés de ce mois et fuyant la chaleur, mais pour elle, il s'agit bien de "la seule période de l'année où l'on peut vraiment prendre son temps au Caire".

Julien Giry (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) lundi 6 août 2012

Le Caire

JEUX - Le Sudoku

Nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles de force 1 et 3 intercalées avec des grilles de force 2 et…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…
A la une

MATHIEU AMALRIC - "Ma vie est de réaliser des films"

Mathieu Almaric est attendu par une foule d’admirateurs au sous-sol de la Fnac Montparnasse, à Paris, qu’il fréquentait comme vendeur il y a 30 ans. Après sa dédicace pour la sortie en DVD du film La Chambre Bleue, il filera en scooter au théâtre de la Bastille pour jouer dans la pièce Le Moral des ménages. L'acteur qui en est à sa 6e réalisation se confie sur son enfance expatriée qui l’a finalement conduit vers un domaine où il excelle…
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Johannesbourg - Actualité Afrique du Sud

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE – 20 ans au pouvoir

Ces derniers jours, le parti de l’ANC et son bras syndical Cosatu, ont expulsé leurs opposants pour mettre fin à tout débat embarrassant.…
Expat
Expat - Emploi

ENJEUX - "L'Europe a-t-elle manqué le virage du numérique?"

Les Entretiens de Royaumont étaient de retour au Château Royal de Varsovie ce samedi 15 novembre. Des intervenants français et polonais, dont Jacques Attali ou François Fillon, ont constaté que l'Europe a mal négocié ce virage technologique. Ils en appellent à une Europe unifiée numériquement
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L’ETRANGER – Les choix budgétaires pour 2015

Le budget 2015 de "l'Action extérieure de la France" va être examiné par le Parlement. Les crédits dévolus aux Français de l’étranger et aux Affaires consulaires sont en légère baisse. L’aide sociale en pâtira. En revanche, les crédits consacrés aux bourses scolaires augmentent de 5,6 %.

MATTHIAS FEKL – "Les Français de l’étranger sont un atout extraordinaire"

Deux mois après sa prise de fonction à la tête du secrétariat d’Etat au Commerce extérieur, à la Promotion du tourisme et aux Français de l’étranger, Matthias Fekl souhaite plus que jamais mettre en valeur le potentiel que représente la communauté des Français de l’étranger. Sa stratégie ? Proximité et pragmatisme
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.