RAMADAN - Instants d'une rupture

 

19 heures au Caire. Le silence. Enfin presque le silence : seulement le bruit de toute une ville qui rompt le jeûne au même instant. Une tranquilité remarquable comparé au reste de l'année

D'habitude c'est le trafic, ininterrompu, la circulation cairote, qui se fait au klaxon, et une multitude de bruits du quotidien, qui font que le Caire n'est pas une ville paisible. Les vendeurs ambulants, qui essaient d'attirer les clients, les voisins qui s'interpellent, ou les chauffeurs de taxis qui rappellent leur présence, toujours au klaxon..

Pendant le ramadan, tout change. "Déjà, le rythme de la journée est différent" explique Sami, épicier. Pas trop de différences le matin, mais l'après-midi, la fatigue du jeûne se fait sentir et "la ville tourne au ralenti". Puis dès 17h, les bruits de la circulation repartent crescendo. En cause : tous les employés de bureau, les travailleurs en général, qui veulent être chez eux pour la rupture du jeûne. A 18h30, c'est une tornade de scooters, de voitures, et autres taxis, mais aussi de charrettes et de vélos, qui se croisent en zigzaguant dans les rues de la ville.

Dans la journée, au Caire (Photo: JG)

 

Derniers achats

Pas le calme avant la tempête, mais l'inverse. Sami est débordé : les Cairotes rentrés du travail viennent faire les derniers achats pour le repas du soir. Il manque quelques dattes à l'un, un autre est envoyé par sa femme chercher quelques abricots confits, une des douceurs du mois de ramadan. D'autres encore prennent d'assaut les vendeurs ambulants de jus de fruits, secondés par des enfants pendant cette demie-heure fatidique, qui distribuent aux clients des pochettes pré-remplies de jus de raisin, de caroube ou de noix de coco.

L'appel à la prière du maghreb (coucher du soleil) commence. Euphorie parmi les retardataires. Tous les autres sont déjà attablés, prêts à rompre le jeûne quotidien. À la fin de celui-ci, quelques secondes de flottement, et c'est le silence. Plus une voiture ne circule dans les rues. Plus une parole, pendant ces premiers instants où chacun calme sa soif et sa faim. Dans le métro, certains mangent une datte, que des enfants viennent de distribuer, pendant que d'autres sortent un sac de jus de fruit de leur sac, et le vident d'un trait.

Quelques instant avant la rupture du jeûne, avec quelques retardataires qui pressent le pas (Photo: JG)

 

Brouhaha léger

Après ce premier instant, les rires et les conversations reprennent doucement. Un brouhaha léger par rapport au reste de la journée. Un calme retrouvé que beaucoup, parmi les français du Caire apprécient. C'est le cas de Marie qui vante ce moment. "Le ramadan est vraiment reposant : moins de monde et de vrais instants de calme". Certains compatriotes sont partis, dénonçant les difficultés de ce mois et fuyant la chaleur, mais pour elle, il s'agit bien de "la seule période de l'année où l'on peut vraiment prendre son temps au Caire".

Julien Giry (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) lundi 6 août 2012

Le Caire

JEUX - Le Sudoku

Nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles de force 1 et 3 intercalées avec des grilles de force 2 et…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…
A la une

CHRONIQUES D'UN FRANÇAIS DE LONDRES – "La reine, la city et les grenouilles"

"La Reine, la City et les Grenouilles", un titre original pour ce premier livre de Josselin de Roquemaurel. Expatrié depuis 13 ans à Londres, l’auteur cherche à comprendre pourquoi les Français traversent la Manche si nombreux pour tenter l’expérience londonienne. A travers des analyses drôles et subtiles, il nous propose un tableau de la vie des Français dans cette mégalopole mondialisée. Une ville qu’il étudie finement, toujours avec des…
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Tunis - Actualité

ELECTIONS - Biographie de Moncef Marzouki

Moncef Marzouki est président de la République tunisienne depuis le 12 décembre 2011, élu par les membres de l'Assemblée constituante, à…
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Appel à candidatures

Vous résidez à l'étranger? Vous avez un parcours hors du commun? Le 17 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Mathias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez !
Expat
Expat - Emploi

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International SOS & Control Risks
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2015. La Commission Européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, attendue début 2015, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Francophonie

FRANCOPHONIE – LE XVe Sommet à Dakar

Le 15e Sommet de la Francophonie se déroule à Dakar du 29 au 30 novembre. Les chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent pour définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de la Francophonie. Invité de France 24, RFI et TV5 Monde, François Hollande a tenu à rappeler que la France était "au service de la francophonie".