RAMADAN – Des questions sur l'avenir du fanous

Des grands étals colorés vendeur ambulant de café, la lanterne du mois de jeûne est partout. Dés le 20 juillet, elles éclaireront les rues et les foyers d'Egypte dès le coucher du soleil. Même si des aspects de la tradition se perdent

En ce moment, impossible de le rater. Des grands étals colorés qui brillent au soleil, au vendeur ambulant du café, la fanous est partout. D'ici quelques jours, ils éclaireront les rues et les foyers d'Egypte, dès le coucher du soleil.

Les fawanis (pluriel de fanous) font leur apparition pendant le mois de Ramadan en Egypte, depuis le Xème siècle et la dynastie des Fatimides. L'origine de la tradition n'est pas sûre, mais si le ramadan cairote est renommé dans tout le monde musulman, c'est en partie grâce à ces lanternes colorées mais aussi son ambiance si animée dès la tombée de la nuit.

Il en existe différentes sortes et de toutes les tailles et de différentes formes. Les "Moqamas" en forme d'étoile, les classiques dénomés "Mahroud", ou les imposantes "Kebir bi-aoulad" ("le grand et le fils") les plus grands, auxquels sont attachés plusieurs petites autres lanternes. La plupart sont en étain et en verre.

Le fanous a longtemps était fabriqué au Caire. Œuvre temporaire des enfants ou création d'artisan, il était un pur produit de la capitale égyptienne.

La donne a changé au XXIème siècle, plus d'un millénaire après que les premiers fawanis allumés par les Cairotes. La production chinoise a déferlé sur l’Égypte, déstabilisant les artisans de la capitale.

Ils seraient moins d'une douzaine aujourd'hui. Les fawanis chinois, importés massivement, ont forcé de nombreux petits artisans à mettre la clé sous la porte.

Unité remarquable
Sur les étals vers le quartier d'El-Sayeda Zeinab ou du côté du quartier de Dokki, (Photo JG) partout où un commerçant a eu l'idée de s'installer, avec son étal exubérant, les fawanis viennent d'un autre continent. D'où aussi l'unité remarquable entre tous les modèles présentés, quel que soit le quartier. Cela ressemble à véritable "copier-coller" d'un étal à l'autre, sans variété.

Mais ceux qui importent de Chine innovent aussi, proposant à la vente des modèles tout plastique. Lanternes plates, à brancher sur le secteur, et souvent musicales. Certains ne reprennent plus les formes classiques, devenant de véritables jouets figurant des héros de dessins animés. Cette année, Bob l'éponge sera ainsi au cœur du ramadan cairote...

Alors est-ce la fin du fanous cairote ? Certainement pas, car beaucoup d'Egyptiens préfèrent toujours favoriser les artisans nationaux. Simplement ils sont moins nombreux que ceux qui choisissent la solution chinoise, plus simple et plus économique.

D'où les difficultés de ces artisans, qui sont désormais, eux-aussi, obligés de se tourner vers des matières premières d'importation.

Julien Giry (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) mardi 17 juillet 2012


Le Caire

JEUX - Le Sudoku

Nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles de force 1 et 3 intercalées avec des grilles de force 2 et…

JEUX - Le Sudoku

A la vue (plaisante) du succès de cette nouvelle rubrique, nous continuons chaque mardi, à vous proposer des grilles de Sudoku. Vous aurez 2 grilles…
A la une

IDEES CADEAUX - Christmas is coming !

Vous n'avez rien prévu pour vos cadeaux de Noël ? Que ce soit pour vos enfants mais aussi pour votre conjoint(e) et proches ? Pas de panique ! lepetitjournal.com vous aide à garnir la hotte du Père Noël.
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Tunis - Actualité

ELECTIONS - Biographie de Moncef Marzouki

Moncef Marzouki est président de la République tunisienne depuis le 12 décembre 2011, élu par les membres de l'Assemblée constituante, à…
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Appel à candidatures

Vous résidez à l'étranger? Vous avez un parcours hors du commun? Le 17 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Mathias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez !
Expat
Expat - Emploi

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International SOS & Control Risks
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2015. La Commission Européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, attendue début 2015, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Francophonie

FRANCOPHONIE – LE XVe Sommet à Dakar

Le 15e Sommet de la Francophonie se déroule à Dakar du 29 au 30 novembre. Les chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent pour définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de la Francophonie. Invité de France 24, RFI et TV5 Monde, François Hollande a tenu à rappeler que la France était "au service de la francophonie".