RAMADAN – Des questions sur l'avenir du fanous

Des grands étals colorés vendeur ambulant de café, la lanterne du mois de jeûne est partout. Dés le 20 juillet, elles éclaireront les rues et les foyers d'Egypte dès le coucher du soleil. Même si des aspects de la tradition se perdent

En ce moment, impossible de le rater. Des grands étals colorés qui brillent au soleil, au vendeur ambulant du café, la fanous est partout. D'ici quelques jours, ils éclaireront les rues et les foyers d'Egypte, dès le coucher du soleil.

Les fawanis (pluriel de fanous) font leur apparition pendant le mois de Ramadan en Egypte, depuis le Xème siècle et la dynastie des Fatimides. L'origine de la tradition n'est pas sûre, mais si le ramadan cairote est renommé dans tout le monde musulman, c'est en partie grâce à ces lanternes colorées mais aussi son ambiance si animée dès la tombée de la nuit.

Il en existe différentes sortes et de toutes les tailles et de différentes formes. Les "Moqamas" en forme d'étoile, les classiques dénomés "Mahroud", ou les imposantes "Kebir bi-aoulad" ("le grand et le fils") les plus grands, auxquels sont attachés plusieurs petites autres lanternes. La plupart sont en étain et en verre.

Le fanous a longtemps était fabriqué au Caire. Œuvre temporaire des enfants ou création d'artisan, il était un pur produit de la capitale égyptienne.

La donne a changé au XXIème siècle, plus d'un millénaire après que les premiers fawanis allumés par les Cairotes. La production chinoise a déferlé sur l’Égypte, déstabilisant les artisans de la capitale.

Ils seraient moins d'une douzaine aujourd'hui. Les fawanis chinois, importés massivement, ont forcé de nombreux petits artisans à mettre la clé sous la porte.

Unité remarquable
Sur les étals vers le quartier d'El-Sayeda Zeinab ou du côté du quartier de Dokki, (Photo JG) partout où un commerçant a eu l'idée de s'installer, avec son étal exubérant, les fawanis viennent d'un autre continent. D'où aussi l'unité remarquable entre tous les modèles présentés, quel que soit le quartier. Cela ressemble à véritable "copier-coller" d'un étal à l'autre, sans variété.

Mais ceux qui importent de Chine innovent aussi, proposant à la vente des modèles tout plastique. Lanternes plates, à brancher sur le secteur, et souvent musicales. Certains ne reprennent plus les formes classiques, devenant de véritables jouets figurant des héros de dessins animés. Cette année, Bob l'éponge sera ainsi au cœur du ramadan cairote...

Alors est-ce la fin du fanous cairote ? Certainement pas, car beaucoup d'Egyptiens préfèrent toujours favoriser les artisans nationaux. Simplement ils sont moins nombreux que ceux qui choisissent la solution chinoise, plus simple et plus économique.

D'où les difficultés de ces artisans, qui sont désormais, eux-aussi, obligés de se tourner vers des matières premières d'importation.

Julien Giry (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) mardi 17 juillet 2012


Le Caire
A la une

ERIC TOLEDANO & OLIVIER NAKACHE - "On n´est pas des garçons pudiques"

http://www.lepetitjournal.com/madrid/communaute/150-cin-madrid/128078-adolfo-blanco-qlindustrie-espagnole-du-cinema-doit-sinspirer-de-ce-qui-se-fait-en-franceq
Après le succès planétaire d’Intouchables, le film en langue française qui a fait le plus d´entrées dans l´histoire du cinéma mondial, Eric Toledano et Olivier Nakache présentent en Espagne leur nouveau film. "Samba" est une comédie sociale, interprétée par Omar Sy, qui a déjà séduit plus de 3 millions de spectateurs en France. Sympathiques, blagueurs et extrêmement modestes, Toledano et Nakache ont répondu à nos questions à la Résidence de…
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyen-Orient
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE EN THAÏLANDE - Une image de carte postale

La Thaïlande c'est LA destination touristique en Asie du Sud-Est. Bien connu pour ses plages de sable blanc, et avec une réputation sulfureuse, le royaume de Siam héberge la plus grande communauté française de la région. Mais qui sont ceux qui se sont installés au pays du sourire ? Un reportage vidéo du WProject
Expat - Politique

LOI MACRON – Qu’en pensent les députés des Français de l’étranger ?

Redoutant d'être mis en minorité à l'Assemblée, Manuel Valls a choisi hier de passer en force en utilisant l'arme du 49-3 pour faire adopter la Loi Macron. Trois députés des Français de l’étranger se sont illustrés dans les débats, souvent à contre-courant par rapport à leur camp. Voici leurs réactions 

DIPLOMATIE CULTURELLE - Alliance Française et Institut Français : qui est qui ?

Composante majeure du rayonnement français, la diplomatie culturelle peut compter entre autres sur le réseau de l’Institut Français et celui des Alliances Françaises pour la promotion et la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers le monde. Si leur action est complémentaire, l’existence de ces deux acteurs conduit parfois à un manque de lisibilité.
Magazine
Francophonie

PHILOSOPHIE - Michel Foucault à Rio, ses conférences de 1973 (2/4)

Invité par l’université pontificale catholique de Rio du 21 au 25 mai 1973, Michel Foucault a donné une série de conférences dont l´objet était "La vérité et les formes juridiques". Suite de l'intervention du philosophe sur la confiscation du pouvoir judiciaire par l’Etat.

PAROLE DE BLOGUEURS – Berlin Gourmandise et Coralie Bakery, pour les amoureux de pâtisseries

Pendant deux années, Coralie, avec l'aide de son amie Inga, a organisé des événements gourmands dans la capitale allemande en se basant sur le modèle américain « Les Pop Up Bakery ». Entre temps, la jeune femme a appris qu'elle allait avoir un enfant et a donc décidé de mettre en « stand by » le blog Gourmandise Berlin sur lequel était diffusé ces « Pop up ». Mais pour ne pas laisser en reste les amateurs de pâtisseries à la française, Coralie a créé un nouveau blog, Coralie Bakery, sur lequel elle partage ses recettes originales et appétissantes