Kuala Lumpur

DELPHINE BONDU – Comment s’épanouir dans un monde où tout va trop vite ?

Ignite your spark and thrive in a world of too much“, telle est la ligne directrice de Delphine Bondu. A 16 ans à peine, cette Française était déjà en route pour les Etats-Unis. Une année d’études plus tard et une curiosité bien aiguisée pour l’autre, elle décolle pour Shanghai pour apprendre le chinois, avant d’atterrir en Allemagne pour apprendre… l’allemand. Diplômée en Commerce International, elle débute sa carrière à Hong Kong dans l’industrie du voyage d’entreprise. Puis elle repart en France, décrocher un MBA avec une spécialisation Entrepreneuriat et intègre le secteur de l’IT. Pour Delphine la Malaisie est venue comme une suite logique, après des années passées en Chine, comme une continuité dans la découverte de l’Asie. Ici elle passera cinq années chez BNP Paribas. Delphine est aujourd’hui une coach professionnelle certifiée parl’Institut américain New Venture West et accréditée par la Fédération Internationale des Coach (ICF). Elle a cette écoute indispensable et rassurante, elle challenge, bouleverse le cours des choses ; elle a cette capacité à vous emmener sur des chemins inexploités, sur des questions inexplorées. Pour doucement, mais avec certitude, vous accompagner vers de nouvelles possibilités.  

Lepetitjournal.com Kuala Lumpur : Comment le coaching est-il arrivé dans votre vie? 

Delphine Bondu : De ma curiosité des cultures s’est développée la curiosité des gens. Pourquoi certains sont heureux et d’autres pas ? Comment se libérer de ses peurs ? Comment gérer ses émotions ? Quel est le but de la vie ? Comment s’épanouir ? De là j’ai effectué une formation de coaching à Singapour pour mon épanouissement personnel. Cette approche très humaine appelée ‘Integral Coaching’ m’a énormément aidée. Je me suis sentie ébranlée, toutes mes connaissances et croyances ont été remises en question et challengées. J’en suis sortie grandie et plus heureuse.

Qu’est-ce qui vous a mené à cette reconversion professionnelle ?

Dans chaque pays ou j’ai habité, chaque industrie dans laquelle j’ai travaillé, j’ai rencontré des gens fabuleux qui avaient malheureusement perdu l’étincelle en eux. Beaucoup de gens n’ont plus de temps. Ils se sont laissés dépasser par la vie et ses urgences et ont perdu le sens de leur vie. J’ai eu envie d’offrir mon aide. Cela apparaissait aussi comme une façon de me sentir plus utile, d’avoir l’impression de faire quelque chose qui compte sur le long terme.

Au-delà de sa définition propre, qu’est-ce que le coaching pour vous ?

Le coaching professionnel aide les gens à atteindre des résultats extraordinaires dans leur vie, leur carrière, leur business ou leur organisation. C’est l’alignement de la tête, du cœur et du corps. C’est une relation de confiance, un espace ou l’on se sent suffisamment en sécurité pour explorer et challenger ses compétences, ses croyances, ses limites, afin de s’épanouir et d’atteindre ses objectifs. De nouvelles compétences sont acquises lors du coaching, mais surtout la personne développe de nouvelles méthodes, techniques et activités, pour continuer à se développer au fil du temps. Je travaille en tête à tête ou avec des groupes qui souhaitent développer des façons plus efficaces et durables de réaliser leurs objectifs. 

Comment se déroule une session de coaching?

Aucun changement ne s’effectue du jour au lendemain. Auto-réflexion, discussion, introspection, pratique, rectification, changement, sont autant de phases traversées. Grâce aux discussions lors des séances et aux exercices de réflexion personnelle, les gens obtiennent plus de compréhension, mais le changement s’effectue dans le corps “The issue is in the tissue“, et donc il n’est possible qu’au travers de la pratique régulière de nouvelles activités. Un programme individuel de coaching se déroule en 10 sessions, à raison d’une fois tous les 15 jours. En groupe, idéalement plusieurs sessions, en général quatre à six espacées d’un mois sont nécessaires. Mais il n’est pas chose aisée d’obtenir un tel engagement des entreprises alors même que les recherches ont montré que les salariés ne retiennent que 20% d’une journée de formation traditionnelle.

A qui s’adresse vos services ?

Inner Spark Development soutient les cadres qui souhaitent développer leurs compétences humaines pour atteindre leurs objectifs personnels et professionnels. Quotidiennement je coache des cadres exécutifs qui souhaitent inspirer leur équipe, améliorer leurs compétences en termes de communication, gagner en confiance, faire une pause au milieu d’un monde frénétique, se reconnecter avec eux-mêmes et leurs passions, ou encore aligner leurs actions avec leurs priorités. Nous travaillons ensemble sur l’approfondissement de leurs qualités humaines : l’écoute, le parler, la conscience de soi,… afin d’acquérir de nouvelles qualités comme la curiosité, la confiance, la passion, la présence, l’empathie,…

Combien de fois avons-nous, dans ce monde de discussions permanentes sans silence, la chance de s’assoir avec un problème, et d’y songer pleinement? Un coach ne juge pas et apporte de nouvelles perspectives. Un coach aide à sortir de sa zone de confort, en faisant les choses pas à pas, il vous soutient dans vos progrès et accroit votre probabilité de succès. 

Pouvez-vous nous parler de quelques une des “réussites“ que vos clients ont atteint ? 

Une cliente s’est libérée de ses peurs de l’inconnu et des pressions de la société et de la sphère familiale pour se lancer dans une toute autre carrière. Elle était expatriée et spécialisée dans les taxes, aujourd’hui elle est entrepreneur dans un tout autre domaine. 

Un autre client a trouvé sa “voix“, cela lui a permis de développer sa confiance en lui et de s’affirmer, il a ensuite obtenu la promotion qu’il méritait.

Un Directeur Financier qui a développé la qualité de son écoute, comme sa présence. Il a réussi à devenir le leader qu’il souhaitait être, celui qui inspire ses équipes et aide son personnel dans son propre développement.


Pour entamer une session de coaching, faut-il avant tout être prêt pour cela ? 

Le résultat du coaching est à la hauteur de l’engagement du client. Le coaching demande du temps pour les séances, mais surtout pour une réflexion personnelle et de nouvelles activités.


Quelle est votre approche lorsque vous coachez quelqu'un?

Ne jamais juger. Ne pas imposer mes propres croyances. C’est une relation basée sur la confiance, le respect, le non jugement. Beaucoup d’écoute surtout, et laisser le temps à chacun. Ne pas être dans la performativité. Etre là pour l’autre.

Delphine Bondu nous laissera sur la réflexion de son poème préféré :

I need to recover a rhythm in my heart

That moves my body first

And my mind second

That allows my soul

To catch up with me

I need to take a sacred pause

As if I were a sun-warmed rock

In the centre of a rushing river

Dawna Markova.

  

Alexandra Le Vaillant (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) mercredi 22 février 2017

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

 
Kuala Lumpur
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine