Kuala Lumpur

MALAISIE-SINGAPOUR - Approbation d’un contrôle automatisé à la frontière

Chaque année, une douzaine de motocyclistes Malaisiens et étrangers sont emprisonnés ou condamnés à une amende pour entrer ou sortir du pays sans présenter leur passeport. Parmi leurs justifications, certains reprochent la fermeture des guichets ou l’absence d’agents d’immigration.
Durant les neuf premiers mois de l'année, 104 motocyclistes ont été détenus aux points de contrôle du Johor Causeway et du Second Link.
Pour contrer ce problème, le gouvernement Malaisien prévoit d'instaurer une mesure de contrôle automatisée aux frontières d’ici décembre 2016 qui sera connue sous le nom de MBIKE.
MBIKE utilisera le système de radio-identification présent dans les passeports, ainsi qu’un lecteur d’empreintes digitales pour ouvrir les barrières.
Selon le directeur de l’immigration du Johor, ce système qui est du jamais vu au niveau du CIQ (customs, immigration, quarantine – douane, immigration, quarantaine) en Malaisie, facilitera le passage pour les motocyclistes et renforcera la sécurité aux deux points de contrôle.
L’enregistrement est désormais ouvert et gratuit – un passeport valide est requis en plus d'un âge minimum de 18 ans.

 

Alexis Poinard (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) lundi 17 octobre 2016

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

 
Kuala Lumpur
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine