Kuala Lumpur

CYBERHACKING – De nombreuses entreprises malaisiennes victimes des hackers

En 2014, on estime à un milliard de ringgits la somme perdue pour l'économie nationale du fait d'attaques répétées de cyberhackers.

Les victimes, aussi bien des PME que des grandes firmes et des banques, restent discrètes sur ces vols afin de ne pas ternir leur image. Selon le directeur général de CyberSecurity Malaysia,la probabilité pour les PME du pays d'être victime de telles attaques serait de 33% contre environ 27 % pour les entreprises de tout autre pays de l'Asean. Ces entreprises se retrouvent de plus dépourvues de moyens d'action car elles n'ont pas les ressources nécessaires pour protéger leur espace numérique. La sensibilisation sur la sécurité de l'information devient alors un enjeu majeur dans la gestion des entreprises.

 

Marie Crabié (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) vendredi 14 octobre 2016

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

 
Kuala Lumpur

ELECTION PRESIDENTIELLE – Les résultats en Malaisie

Les deux finalistes de l’élection présidentielle de 2017 sont Emmanuel Macron avec 23,9% et Marine Le Pen avec 21,7%. Mais en Malaisie les résultats sont un peu différents de ceux de l'Hexagone. Si Macron arrive toujours en tête, Fillon n'est pas loin derrière et s'empare de la deuxième place. 
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine