DEPART - Au revoir Carrefour, bonjour Aeon

L'annonce est officielle. Carrefour quitte la Malaisie. Dans un communiqué, l’entreprise française révèle que la vente de sa participation en Malaisie est "effective" après un accord passé avec son concurrent nippon Aeon à hauteur de 250 millions d’euros.

A l’heure où les hypermarchés sont boudés en Europe, notamment en raison du boom des achats en ligne, Carrefour, numéro deux mondial de la distribution, se trouve dans une position délicate. Le groupe aurait besoin de près de trois milliards d’euros pour relancer ses activités. Georges Plassat, qui a pris la tête de l'enseigne en mai dernier se voit dans l’obligation de trouver des solutions. Pour financer cette relance, le marché asiatique qui représente moins de 10% des ventes du groupe semble être une cible toute trouvée.

Ainsi, en 2010, le géant de la grande distribution annonçait déjà la vente de ses magasins en Malaisie et à Singapour après s’être retiré du territoire thaïlandais. Faute d’offres suffisamment élevées aux yeux des dirigeants du groupe, celui-ci s’est maintenu dans la région deux ans durant. Pourtant, aujourd'hui, le désengagement de Carrefour est officiel. Le numéro deux mondial de la distribution était présent en Malaisie depuis 1994 avec 26 hypermarchés pour un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros (réalisé sur une période de 12 mois à fin juin). Il était le quatrième distributeur du pays. Couplée au retrait de la marque française de Singapour survenu il y a quelques semaines, la décision annoncée par Georges Plassat marque donc la fin des activités du groupe en Asie du Sud-Est même s’il garde, pour le moment du moins, ses activités en Indonésie.

Après avoir annoncé la vente de sa participation en Colombie le 19 octobre dernier, Carrefour "poursuit ainsi sa stratégie de recentrage et se donne les moyens d'investir dans les pays matures où il détient de bonnes positions historiques et dans les pays émergents où il a un fort potentiel de croissance", selon les mots de l'entreprise . En complément, le PDG a laissé entendre que Carrefour pourrait quitter d’autres pays jugés non stratégiques pour le groupe (tels que la Turquie, la Pologne ou l’Indonésie) afin de se concentrer sur son chantier de redressement en Europe. C'est bien un automne difficile qui s'annonce pour l'enseigne française qui connaissait jusque là un développement à l’international exponentiel.

Renaud Voisin, Marion Le Texier, Camille Bondu (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) Vendredi 2 novembre 2012

 
Kuala Lumpur

EMPLOI - Les opportunités en 2016 et 2017

La Malaisie s’est révélée ces dernières années très attractive pour les étrangers qualifiés en quête de nouveau projet professionnel. Les opportunités ont été nombreuses et se sont traduites entre 2010 et 2014 par un triplement (de 35 à 100.000) du nombre de visa de travail “Employment Pass“ accordés par l’immigration. 
Une internationale
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Sydney - Actualité Australie

CYCLONE - Et maintenant?

Le pire cyclone depuis 50 ans s'est abattu ces derniers jours sur le Sud de l'Australie causant de nombreux dégâts. Même si le pire semble…
Expat
Expat - Emploi

TOURISME EN IRAN - Un secteur en expansion et des défis à surmonter

 Depuis le rétablissement et l’amélioration des relations entre l’Iran et l’Occident, il y a un secteur qui se porte à merveille... le tourisme. Annoncé par les analystes depuis déjà plusieurs années, Marc Botinelli parlait déjà en 2013 de « Bombe touristique à retardement » et il ne s’était pas trompé.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine