MON QUARTIER - Parkhurst avec Béatrice Début

(Re) découvrez un quartier de Johannesburg vu par ses habitants. Qui n’a pas bu un café en terrasse ou flâner dans les rues de Parkhurst ? Pour ce nouveau « RdV Quartier », Béatrice, journaliste, nous parle de Parkhurst où elle y est installée en famille depuis presque deux ans.


Pourquoi vivre à Parkhurst…

C’est avant tout pour des raisons pratiques que j’ai choisi ce quartier : pour me rapprocher de mon travail. De plus, j’aimais beaucoup l’esprit quartier « village à l’européenne » : on peut se promener dans les rues, on peut aller au parc ou bien chez le boulanger, le glacier ou prendre une bière ou acheter une pizza tout ça à pied !

Les côtés sympas de Parkhurst
Ce qui me plait le plus à Parkhurst c’est que ce quartier se rapproche le plus de la vie à l’européenne, même si nous en sommes encore bien loin. Je vais au parc avec les enfants à pied et je connais mes voisins ! Et puis j’ai l’impression que ça n’est pas « ghetto » car nous ne vivons pas dans un « compound ». Nous sommes entourés de verdure et de parcs puisque nous sommes dans LE quartier des parcs, Delta Park et Zoo Lake sont situés à quelques kilomètres de chez moi. On trouve des commerces de proximité, par exemple on peut faire des petites courses au supermarché local Spar, en allant au parc on peut acheter des glaces, et quand je rentre de mon footing je peux acheter du pain. En bref on peut se balader à pied.

Les côtés moins sympas
On habite tous derrière des murs, un peu comme dans une prison. Et je n’aime pas le côté parano des habitants ici qui considèrent les gens qu’ils ne connaissent pas comme d’éventuels agresseurs. C’est tout !


Les bonnes adresses de Béatrice

Les restaurants
• Café Nice, 37 4th Ave, où on peut manger de bons petits déjeuners, des repas sur le pouce à midi avec de bonnes salades et bons paninis, et des supers desserts et surtout le belgian chocolate cake le avec du chocolat amer ! http://www.niceon4th.co.za/4th.html
• Bistro Vine, 24 4th Ave, un très bon restaurant à la française, intimiste avec une dizaine de tables, les serveurs sont très attentifs. On y mange bien et simplement.
• Fabb Cafe & Gelato, 34 4th Ave, un très bon glacier en face du Café Nice. 
• YuMe Sushi Noodle Dimsum, 4th Ave & 13th Street, un restaurant japonais, on y va régulièrement les lundis car ils offrent 50% de réduction sur les plats !
• Casa Marani Italian Deli, 37 4th Ave, un petit restaurant italien familial très sympa tenu par la mère et sa fille, qui propose de très bon sandwich, salades, de très bon fromages et cafés !

Les magasins
• Garden bleu, un magasin que j’aime beaucoup pour les meubles, ils ont parfois des antiquités et du beau linge, et des bonnes idées cadeaux. Produits qui viennent d’Europe ou d’Afrique. 
• Beautiful life, qui fait du beau linge de toilette, de la belle maroquinerie sud-africaine et un peu de vaisselle. C’est amusant, le magasin est tenu par un Sud-Africain et Français, ses parents sont arrivés en Afrique du Sud dans les années 50 ou 60, il parle un peu français encore !
• Une papeterie dans le prolongement de Nice, on y trouve de tout, c’est la caverne d’Ali Baba. Pour les enfants on trouve du papier canson, des feutres il y a des livres, c’est moins chers que dans les magasons spécialisés pour enfants. J’y trouve des cadeaux pour enfants. Il y a aussi des cahiers Moleskin.

Les autres
• Cours de flamenco, presque tous les après-midi au niveau de Verity Park, ce prof est un rayon de soleil permanent.

(www.lepetitjournal.com/johannesbourg) Mercredi 5 juillet 2017

 
Johannesbourg

BASTILLE DAY – Place aux artistes sud-africains à l’Ambassade de France

Le 14 juillet, les citoyens français du monde entier se rassemblent pour célébrer la fête nationale du pays en commémoration de la prise de la Bastille et la fin de la monarchie absolue. A Pretoria, l’Ambassadeur de France en Afrique du Sud, S.E. Christophe Farnaud, et son équipe avaient réservé de belles surprises à ses 900 invités.

JUILLET - L'hiver à Joburg

C'est l'hiver, les températures se rafraichissent mais Joburg ne se laisse pas abattre par un petit coup de froid ! Des événements pour ceux qui…

COUP DE COEUR – Le ski en Afrique !

Oui c’est possible de chausser une paire de ski et de faire une descente sur une piste en Afrique ! Juliette de Poncins est partie à Afriski, une…
Actualité Afrique du Sud

SABC - Mort subite d'une jeune journaliste sous pression

Son nom ne vous dira rien. Elle s’appelait Suna Venter. Elle a été retrouvée morte chez elle jeudi 29 juin 2017. Un arrêt cardiaque. A trente-deux ans. Un procès avec son ancien employeur, la chaîne publique SABC venait de conclure à sa réintégration (avec sept de ses camarades) et au paiement de dommages et intérêts. Sa vie professionnelle pouvait recommencer, mais son corps a abandonné la partie. Quels sujets tellement délicats avait-elle traités pour mettre sa santé à risque ? Des trafics d’armes, de diamants, des génocides ?
Une internationale

HIKARI – Plongez au cœur de La Havane, Tokyo ou encore Rio !

Désignant la lumière en japonais, le terme Hikari aura sans doute séduit les éditions françaises du même nom, qui à leur façon souhaitent elles aussi mettre le monde en lumière. Avec leur collection « Portraits Ville » elles ont pour ambition de renouveler le genre du livre de voyage, et de faire découvrir à leurs lecteurs de façon intime et personnelle les moindres recoins d’une métropole à travers le regard de ses habitants. Cet été, 3…
Actu internationale
En direct d'Afrique
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine