RETRO 2012 – Massacre de Marikana dans les mines de platine

(Crédit CorbisLD)

La mort de 34 mineurs grévistes dans les mines de Marikana en août dernier n’a pas seulement produit un électrochoc au niveau mondial, cet événement a également rappelé les heures sombres des méthodes policières durant l’époque de l’Apartheid.

Le chiffre définitif des victimes durant ces événements a été confirmé, par la commission d’enquête Farlam mise en place par le Président Zuma, et s’élève à 44 morts. Cet événement devient le plus sanglant depuis la fin de l’Apartheid.

La grève avait mobilisé plus de 3.000 mineurs, qui avaient commencé par occuper le site de Nkaneng au démarrage des confrontations avec la société minière Lomin. Les grévistes réclamaient une revalorisation de leurs salaires à 12.500 Rands par mois. Les premiers affrontements avec les forces de l’ordre avait en déjà fait 10 morts, incluant deux policiers.

Mais le 16 août, une riposte des policiers face aux grévistes toujours plus nombreux a transformé de conflit en scène meurtrière. Il a été révélé par la commission que plus de 900 balles ont été retrouvées dont plus de 400 sur la scène du massacre de Marikana.

Marikana est maintenant mentionné comme un des événements les plus meurtriers d’Afrique du Sud, rejoignant celui de Sharpeville, massacre qui avait fait en 1960 plus de 60 morts dans la révolte de township.

Richard Simonnet (www.lepetitjournal.com/johannesbourg.html) lundi 24 décembre 2012

Voir aussi

http://www.lepetitjournal.com/johannesbourg/a-la-une-johannesbourg/120473-marikana-les-evenements-vus-par-la-presse-francaise.html

Johannesbourg
Actualité Afrique du Sud

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE – R1,5 milliard d’impayés pour l’e-toll

Après la mise en place chahutée des portiques de collecte automatique, les refus de payer le péage s’accumulent, accélérés par l’intervention du gouvernement de Gauteng. Sanral, qui gère ces routes pour l’Etat sud-africain se retrouve en situation financière délicate.
A la une
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Tunis - Actualité

ELECTIONS - Biographie de Moncef Marzouki

Moncef Marzouki est président de la République tunisienne depuis le 12 décembre 2011, élu par les membres de l'Assemblée constituante, à…
Tunis - Actualité

ANC - Ultime séance plénière

L’Assemblée Nationale Constituante formée des élus du 23 octobre 2011, a tenu sa dernière séance plénière le 20 Novembre 2014, fermant…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.