RETRO 2012 – Massacre de Marikana dans les mines de platine

(Crédit CorbisLD)

La mort de 34 mineurs grévistes dans les mines de Marikana en août dernier n’a pas seulement produit un électrochoc au niveau mondial, cet événement a également rappelé les heures sombres des méthodes policières durant l’époque de l’Apartheid.

Le chiffre définitif des victimes durant ces événements a été confirmé, par la commission d’enquête Farlam mise en place par le Président Zuma, et s’élève à 44 morts. Cet événement devient le plus sanglant depuis la fin de l’Apartheid.

La grève avait mobilisé plus de 3.000 mineurs, qui avaient commencé par occuper le site de Nkaneng au démarrage des confrontations avec la société minière Lomin. Les grévistes réclamaient une revalorisation de leurs salaires à 12.500 Rands par mois. Les premiers affrontements avec les forces de l’ordre avait en déjà fait 10 morts, incluant deux policiers.

Mais le 16 août, une riposte des policiers face aux grévistes toujours plus nombreux a transformé de conflit en scène meurtrière. Il a été révélé par la commission que plus de 900 balles ont été retrouvées dont plus de 400 sur la scène du massacre de Marikana.

Marikana est maintenant mentionné comme un des événements les plus meurtriers d’Afrique du Sud, rejoignant celui de Sharpeville, massacre qui avait fait en 1960 plus de 60 morts dans la révolte de township.

Richard Simonnet (www.lepetitjournal.com/johannesbourg.html) lundi 24 décembre 2012

Voir aussi

http://www.lepetitjournal.com/johannesbourg/a-la-une-johannesbourg/120473-marikana-les-evenements-vus-par-la-presse-francaise.html

Johannesbourg

SPORT - Le sport Sud-Africain endeuillé

Dure fin de semaine pour les sportifs Sud-Africains. Après le dénouement de l’affaire Pistorius qui a vu le coureur handisport condamné à cinq de prisons, deux figures du sport sud-africain sont décédés.
Actualité Afrique du Sud

SPORT - Le sport Sud-Africain endeuillé

Dure fin de semaine pour les sportifs Sud-Africains. Après le dénouement de l’affaire Pistorius qui a vu le coureur handisport condamné à cinq de prisons, deux figures du sport sud-africain sont décédés.
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Tunis - Actualité

URGENT - Appel à la vigilance

Suite aux dernières menaces visant les Français, ainsi que le meurtre d'un touriste français en Algérie, l'Ambassade appelle ses…
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.