RHINO – Vers une légalisation de la vente des cornes de rhinocéros

 

Le gouvernement sud-africain a créé un collège d’experts pour évaluer la possibilité de rétablir la vente des cornes de rhinocéros dans le but de tenter de limiter le braconnage qui a atteint un nouveau record en 2014.

(Crédit: RS LPJ)

1215 rhinocéros ont été tués l’année dernière en Afrique du Sud (+21% par rapport à 2013), alors que 80% de ces animaux vivent dans les parcs et réserves du pays. Certains spécialistes estiment en plus que ce chiffre est sous-estimé par les Rangers chargés de ce recensement.

Le gouvernement a donc demandé à 21 experts : défenseurs de l’environnement, scientifiques et des représentants des services d’immigration, d’évaluer les aspects techniques et stratégiques du rétablissement du commerce de cornes de rhinocéros. «Il est important de souligner que l'Afrique du Sud n'a pas pris position sur ce sujet, et ne le fera pas tant que le comité n'aura pas fini ses travaux et présenté ses conclusions», a ajouté le ministre dans un communiqué. Ce comité devra remettre ses conclusions à la fin de l’année 2015 au gouvernement.

Les pays asiatiques sont toujours fortement demandeur de ces cornes de rhinocéros, qui aurait des vertus médicinales, mais qui n’ont jamais été prouvées scientifiquement. Les prix au kilo de revente au Vietnam sont estimés aujourd’hui à deux fois de celle de l’or !

Le commerce international de cornes de rhinocéros est interdit depuis 1977 par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore sauvages menacées d'extinction (CITES). Mais l’Afrique du Sud a maintenu ce commerce jusqu’en 2009 avant l’instauration d’un moratoire.

Pour que ce commerce redevienne légal, l’Afrique du Sud devrait convaincre les 2/3 des pays membres du CITES, dont la prochaine assemblée se tiendra en Afrique du Sud en 2016.

Richard Simonnet (www.lepetitjournal.com/johannesbourg.htmljeudi 12 février 2015

 

 
Johannesbourg

JUILLET - L'hiver à Joburg

C'est l'hiver, les températures se rafraichissent mais Joburg ne se laisse pas abattre par un petit coup de froid ! Des événements pour ceux qui…
Actualité Afrique du Sud
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Afrique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine