Istanbul

AY CANIM ! - Quelques mots doux pour aimer en turc

Quels mots utilisez-vous pour appeler votre cher et tendre ? Vos amis ? Vos proches? Il existe, en turc, une multitude d'expressions pour les désigner de manières affectueuses. Ces dernières s'emploient constamment dans le langage courant. Elles témoignent de l'affection, du respect, et de la sincérité que les interlocuteurs ont l'un envers l'autre. Lepetitjournal.com d'Istanbul a compilé pour vous certaines d'entre elles.

 

1. "Canım "

Traduction: mon âme

Emploi : ma chérie, mon chéri. Utilisé non seulement dans une relation amoureuse mais aussi entre proches, entre amis.

 

2."Aşkım"

Traduction: mon amour

Emploi : relation amoureuse et familiale (d'une mère à son fils par exemple).

 

3. "Kuzum

Traduction: mon agneau

Emploi: une mère à son fils. 

Exemple : Benim küçük kuzum neredeymiş bakayım?  "Où est mon petit agneau ?"

  

4. "Evladım "

Traduction: mon enfant

Emploi: peut être utilisé au sein de la famille mais également lorsque quelqu'un de plus âgé s'adresse à vous, notamment pour donner un conseil. Terme paternel. 

Exemple:  Hayat kısa evladım, gönlünüzden ne geçiyorsa onu yapın. "La vie est courte mon enfant, agis en écoutant ton coeur."

 

5. "Kanka" (tiré de "kan kardeş", mot-à-mot "frère de sang")

Traduction: copain, pote (utilisé entre hommes, pour un ami très proche)

 

6. "Abi"

Traduction: (grand) frère

Emploi: utilisé pour la famille mais aussi entre amis

 

7. "Baba" 

Traduction: père

Emploi: utilisé pour la famille mais pas seulement.

 

Ces trois dernières expressions, bien que leur sens littéral soit différent, peuvent toutes s'employer dans le même contexte. Elles sont en effet fréquemment utilisées dans des discussions entre amis pour interpeller son interlocuteur.

Exemples:

Herşey yolunda mı kanka? "Est-ce que tout va bien, mon pote ?"

Abi naber ? "Ça va mon frère ?"

Nasıl gidiyor baba ? "Comment ça va mec ?"

  

8. "Kardeşim"

Traduction: petit frère/petite soeur

Emploi: ce mot peut être utilisé lorsqu'une personne s'adresse à une autre plus jeune. C'est un terme affectueux et paternaliste. Mais il peut aussi s'employer au même titre que kanka, abi/abla dans une discussion entre amis.

 

9. "Toprağım" 

Traduction: toprak signifie la terre.

Emploi : lorsque deux amis proviennent d'une même ville, d'une même région, ils s'appellent ainsi mutuellement pour se rappeler qu'ils viennent du même endroit. Synonyme de hemşerim.

 

10. "Bacım" 

Traduction: ma soeur

Emploi: utilisé dans le cadre familial mais aussi comme marque de respect lorsqu'un homme s'adresse à une femme en couple. Par exemple, un homme va appeler bacım la femme ou la petite amie de son ami. Il pourra aussi dire "yengem" dans ce contexte.

 

... et beaucoup d'autres, la liste est longue! Quels sont vos petits préférés?

  

Ségolène Houdaille-Hoc (www.lepetitjournal.com/istanbul) lundi 8 mai 2017 REDIFFUSION

Inscrivez vous à notre newsletter gratuite !

Rejoignez nous sur Facebook et sur Twitter

 

(RE)LIRE:

LANGUE TURQUE – 10 proverbes turcs à connaître !

LANGUE TURQUE - 10 expressions courantes… intraduisibles en français!

 
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine