Istanbul

L’INFO PRATIQUE DE LA SEMAINE – Comment entrer au Consulat et à l’Institut français d'Istanbul?

Pour des raisons de sécurité, des modifications ont été apportées à l’entrée sur le site du Consulat général et de l’Institut français à Istanbul, situés à côté de la place Taksim. Carte de membre, prise de rendez-vous… Lepetitjournal.com d’Istanbul fait le point sur les modalités d’accès.

Pour des raisons de sécurité, l’entrée au Consulat général de France à Istanbul se fait uniquement sur rendez-vous pour les démarches administratives. L'entrée se fait désormais par la rue Taksim, et non plus par l'avenue Istiklal. Vous pouvez prendre rendez-vous directement sur le site internet. Celui-ci est limité à une seule démarche administrative et est nominatif : seule la personne qui a pris le rendez-vous pourra prétendre à entrer, sur présentation d’une pièce d’identité.

Les retraits de carte nationale d’identité et de passeports se font uniquement le matin, de 9h à 12h30. Il convient d’avertir par mail au minimum 24 heures avant votre venue. Le service de l’état civil, le service de la nationalité et le service de notariat reçoivent uniquement sur rendez-vous, du lundi au vendredi, de 9h à 12h30. Si vous souhaitez vous entretenir avec le Conseil consulaire pour la protection et l’action sociale (CCPAS), prenez rendez-vous ici. Si vous souhaitez vous procurer une légalisation de signature, une copie certifiée conforme ou un certificat de vie, la prise de rendez-vous se fait ici.

Le Consulat général peut aussi certifier d’une traduction faite par un traducteur assermenté et comportant le cachet d’un notaire. Ce service est assuré exclusivement sur rendez-vous, à prendre auprès de Serengül Gökdemir, au 02123348730.

Carte de membre à l’Institut français

Si vous souhaitez seulement flâner au Bistrot français ou assister à une exposition ou autre événement organisé par l’Institut français, vous pouvez entrer (accès par la rue Taksim) en déposant simplement votre carte d’identité et en vous soumettant aux contrôles de sécurité, indique la direction de l'Institut, contactée par lepetitjournal.com d'Istanbul. Les visiteurs peuvent accéder au site en se faisant délivrer un badge provisoire contre une pièce d’identité officielle restituée à la sortie. Mais un système de carte de membre a été mis en place pour fluidifier l’accès au site. Vous pouvez vous en procurer une gratuitement, sur simple présentation de votre pièce d’identité, aux horaires d’ouverture de l’Institut français. Une photo de vous sera prise pour l’illustrer. La carte de membre vous permet d’accéder sans inscription préalable à l’ensemble des manifestations culturelles. La carte d’étudiant, remise aux personnes inscrites aux cours de français de l’Institut, vous permet, en plus, un abonnement gratuit à la médiathèque. La carte de membre donnera aussi prochainement accès à des avantages auprès des partenaires de l’Institut. 

Istanbul (http://lepetitjournal.com/istanbul) lundi 15 mai 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

 

LYCÉE PIERRE LOTI - Özgür Aşık : "Le projet d’agrandissement est la priorité"

Depuis la création du lycée Pierre Loti en 1942 par des parents d’élèves restés en Turquie pendant la guerre, les familles ont un rôle important dans cette école française d’Istanbul. Özgür Aşık, avocat en France et en Turquie, et président bénévole de l’association des parents d’élèves, a confié au petitjournal.com d’Istanbul les priorités pour la rentrée prochaine.
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine