ARGENT SALE - La Turquie dans le top 20

Entre 2000 et 2009, plus de 79 milliards de dollars auraient transité illégalement en Turquie. Le pays se classe au 20ème rang mondial des flux financiers illicites, parmi 157 pays en développement étudiés par Global Financial Integrity. Cette ONG basée à Washington considère comme un flux financier illicite le “passage aux frontières d’argent illégalement gagné, transféré ou utilisé”.

En tête de ce classement publié le 15 décembre : la Chine, et de très loin, avec 2.740 milliards de dollars. Arrivent, en deuxième position, le Mexique avec 504 milliards de dollars, puis la Russie avec 501 milliards de dollars. Le transit de cet argent dit “sale” est généralement lié à des activités de corruption, à des crimes et à des évasions fiscales.

Global Financial Integrity estime que pour la seule année 2009, les pays en développement (Turquie comprise) auraient perdu près de 903 milliards de dollars en flux illicites, un chiffre d’autant plus impressionnant qu’il correspond à une période de fort ralentissement économique dû à la crise.
Le rapport souligne d’ailleurs que “malgré la crise financière et la diminution générale des flux financiers illicites, certains pays observent de fortes augmentations [de ces flux]. Parmi eux, la Pologne, l’Arabie saoudite, l’Iran, la Turquie et la Panama ont connu les plus fortes augmentations.”

Anne Andlauer (www.lepetitjournal.com/istanbul) mercredi 21 décembre 2011
Pour lire un résumé du rapport, cliquer ici.

Istanbul
A la une

ISABELLE BOULAY – "J’ai toujours aimé la grande chanson réaliste"

Au printemps 2014, Isabelle Boulay sort un nouvel album en hommage à Serge Reggiani, comédien et chanteur français décédé en 2004. En reprenant quelques unes de ses chansons, la chanteuse québécoise s’inscrit dans un registre nostalgique et mélancolique. Notre édition de Londres l'a rencontrée.
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires pour prendre des responsabilités). Voici les conseils d'Anne-Laure Fréant, de retour après un séjour de cinq au Canada et d'un an en Nouvelle-Zélande, pour retravailler rapidement en France.

VILLE DURABLE EN TURQUIE – Pour la France, “le potentiel est énorme”

Istanbul accueillera le 23 septembre un grand “colloque franco-turc sur la ville durable”. Ubifrance, agence française pour le développement international des entreprises, organise cet évènement avec le soutien de Vivapolis et de nombreux partenaires*. Près de 250 participants sont attendus à l’hôtel Grand Hyatt, dont une cinquantaine de France. Eric Fajole, directeur d’Ubifrance Turquie, nous en dit plus sur ce colloque.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.