ARGENT SALE - La Turquie dans le top 20

Entre 2000 et 2009, plus de 79 milliards de dollars auraient transité illégalement en Turquie. Le pays se classe au 20ème rang mondial des flux financiers illicites, parmi 157 pays en développement étudiés par Global Financial Integrity. Cette ONG basée à Washington considère comme un flux financier illicite le “passage aux frontières d’argent illégalement gagné, transféré ou utilisé”.

En tête de ce classement publié le 15 décembre : la Chine, et de très loin, avec 2.740 milliards de dollars. Arrivent, en deuxième position, le Mexique avec 504 milliards de dollars, puis la Russie avec 501 milliards de dollars. Le transit de cet argent dit “sale” est généralement lié à des activités de corruption, à des crimes et à des évasions fiscales.

Global Financial Integrity estime que pour la seule année 2009, les pays en développement (Turquie comprise) auraient perdu près de 903 milliards de dollars en flux illicites, un chiffre d’autant plus impressionnant qu’il correspond à une période de fort ralentissement économique dû à la crise.
Le rapport souligne d’ailleurs que “malgré la crise financière et la diminution générale des flux financiers illicites, certains pays observent de fortes augmentations [de ces flux]. Parmi eux, la Pologne, l’Arabie saoudite, l’Iran, la Turquie et la Panama ont connu les plus fortes augmentations.”

Anne Andlauer (www.lepetitjournal.com/istanbul) mercredi 21 décembre 2011
Pour lire un résumé du rapport, cliquer ici.

 
Istanbul

HEYBELIADA – Les trésors méconnus d’une bibliothèque

C’est un endroit hors du commun, hors du temps, hors de la mégapole à laquelle il appartient. Sur l’île de Heybeliada au large d’Istanbul, dans le sous-sol d’un monastère, une bibliothèque conserve précieusement l’héritage de siècles d’érudition. Le monastère orthodoxe de Halki abritait autrefois une importante école théologique, dont les autorités ont ordonné la fermeture il y a 45 ans. Privés de leurs élèves et de leurs salles de classe, une…
Une internationale

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Rome - Actualité

LA PHOTO DU MOIS - Les parapluies

Parler de la pluie et du beau temps, quel ennui! Mais tout de même, ma première année à Rome presque terminée, je souris. Dans la ville…
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 

EMPLOI — La Suède, paradis du travail pour les femmes ?

Entre 2013 et 2015, le nombre de plaintes pour discrimination sexuelle déposées auprès de l’agence publique chargée de ce sujet, a presque baissé de moitié (450 et 290 plaintes, respectivement). Paradoxalement, ce sont les hommes qui portent le plus plainte, à 51-52% des affaires enregistrées ! Cela signifierait-il que les femmes sont arrivées à une position égale, voire dominante, par rapport aux hommes, sur le marché du travail suédois ?
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine