SEVIL SEVIMLI – Le procès de l’étudiante lyonnaise reprend à Bursa

Le procès de Sevil Sevimli, étudiante franco-turque originaire de Lyon, reprend aujourd’hui à Bursa. Lors de la première audience, le 26 septembre dernier, le tribunal a levé son contrôle judiciaire à Eskişehir mais a refusé d’autoriser la jeune femme à quitter le territoire turc pour retourner en France et reprendre ses études.

Le procureur accuse la jeune Française, considérée comme turque par la justice du pays car elle possède la double nationalité, de “participation à la direction d'un mouvement illégal”, en l’occurrence le DHKP-C (Parti-front révolutionnaire de libération du peuple), une branche violente de l’extrême-gauche.

Selon l’avocat de l‘étudiante, le procureur se base, pour étayer ses accusations, sur la participation de Sevil Sevimli à un défilé légal du 1er mai à Istanbul ou encore à un concert du groupe Yorum, engagé à gauche. Il requiert 32 ans et demi d’emprisonnement. Au lendemain de la première audience, l'avocat qualifiait “d’absurde” le procès de sa cliente et réclamait son acquittement.

Jean-Luc Mayaud, président de l'université Lyon-2, assistera à cette deuxième audience, annonce l’université sur son site internet. “Pour nourrir ses travaux et confronter les idées et les opinions qui traversent la société, il paraît logique qu’elle ait cherché à consulter différentes sources (ouvrages, tracts et journaux les plus divers) et observé des réunions et des manifestations. Je ne comprends pas que ces démarches, légitimes pour une apprentie journaliste, puissent être assimilées à des actes criminels et répréhensibles”, écrit Jean-Luc Mayaud.

Sevil Sevimli effectuait une année d’échange à l’université d’Eskişehir lorsqu’elle a été arrêtée et incarcérée le 10 mai 2012, avant d’être remise en liberté en août. Une pétition pour la soutenir, lancée sur internet en juillet, a récolté à ce jour plus de 133.000 signatures.

Anne Andlauer (www.lepetitjournal.com/istanbul) lundi 19 novembre 2012

Istanbul
A la une

W PROJECT - Le Mexique, une économie oubliée ?

Le Mexique vit un drôle de paradoxe. C’est un pays en pleine croissance, 12ème puissance économique mondiale (PIB), qui n’est pourtant mis sous le feu des projecteurs que pour les nombreux clichés qui lui sont attachés : insécurité, sauce pimentée, ponchos et autres moustachus. Focus du W Project sur un grand oublié.
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - Le Mexique, une économie oubliée ?

Le Mexique vit un drôle de paradoxe. C’est un pays en pleine croissance, 12ème puissance économique mondiale (PIB), qui n’est pourtant mis sous le feu des projecteurs que pour les nombreux clichés qui lui sont attachés : insécurité, sauce pimentée, ponchos et autres moustachus. Focus du W Project sur un grand oublié.

EMPLOI - Comment trouver un travail à Dubaï ?

Vous avez envoyé des dizaines de CV et n'avez pas reçu une seule réponse d’un employeur ? Arrêtez tout maintenant, faites le point sur votre méthode et apportez ces quelques changements à votre stratégie de recherche d'emploi.
Expat - Politique

EXIL FISCAL – Pas de sauve-qui-peut généralisé

Près de 35.000 contribuables français ont quitté l’Hexagone en 2012. Seuls 587 d’entre eux étaient soumis à l’ISF. Un chiffre encore modeste, mais en hausse de 20% par rapport à 2011. Un rapport dresse les profil de ces expats un peu particuliers

ARNAUD LEROY - "Je suis un parlementaire, donc je veux débattre, proposer et peser sur les orientations"

"Je ne suis pas un lobbyiste mais un relai des Français établis hors de France" affirme clairement, M. Arnaud Leroy, jeune député des Français de la 5ème circonscription. La rédaction de Lisbonne a été à la rencontre de ce "frondeur" afin de l´interroger sur les résultats et les défis qui se posent à lui dans le cadre de son mandat; ceci à un moment où la situation politique est délicate pour la majorité en place.
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.