FAUSSE RUMEUR – Le consulat de France ne réclame pas de diplôme pour les visas touristiques

Plusieurs médias turcs, y compris des agences de presse, ont affirmé ces dernières semaines que le Consulat général de France à Istanbul réclamait désormais la présentation d’un diplôme pour les demandes de visa touristique. Faux, répond Elisabeth Mailly, consule adjointe en charge des visas. “Le diplôme ne fait pas partie de la liste des documents requis, mais le Consulat se réserve le droit de demander tout autre document si le dossier est jugé incomplet ou si nous avons un doute sur le but du voyage ou l’une des pièces présentées”, indique Elisabeth Mailly.

Une citoyenne turque exprimait dans la presse sa “surprise” d’avoir dû présenter son diplôme universitaire et une lettre de son employeur précisant sa fonction au sein de l’entreprise. “La France réclame désormais un diplôme aux demandeurs de visa touristique”, concluaient les articles. “Il est extrêmement rare que nous demandions un diplôme”, rectifie Elisabeth Mailly, “et cela se passe toujours dans le cadre d’une convocation. Dans ce cas, la personne reçoit avec sa convocation une liste de documents supplémentaires dans laquelle peut effectivement figurer le diplôme”, ajoute-t-elle. Cette pièce officielle peut aider les officiers consulaires à évaluer la crédibilité du poste mentionné par le demandeur dans son dossier, comme cela était vraisemblablement le cas de la jeune femme citée.

Anne Andlauer (http://www.lepetitjournal.com/istanbul.html) jeudi 15 novembre 2012

 
Istanbul

PRESSE SATIRIQUE – Le magazine Penguen ferme à son tour

La presse satirique bat de l’aile en Turquie. Après Gırgır il y a quelques semaines, c’est l’hebdomadaire Penguen qui vit ses dernières heures. Dans son numéro sorti hier en kiosques, le journal satirique revient sur les raisons de sa fermeture.
Une internationale

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5%…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5% des voix à l’étranger, loin derrière Mélenchon et ses 15.8%. 

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine