FAUSSE RUMEUR – Le consulat de France ne réclame pas de diplôme pour les visas touristiques

Plusieurs médias turcs, y compris des agences de presse, ont affirmé ces dernières semaines que le Consulat général de France à Istanbul réclamait désormais la présentation d’un diplôme pour les demandes de visa touristique. Faux, répond Elisabeth Mailly, consule adjointe en charge des visas. “Le diplôme ne fait pas partie de la liste des documents requis, mais le Consulat se réserve le droit de demander tout autre document si le dossier est jugé incomplet ou si nous avons un doute sur le but du voyage ou l’une des pièces présentées”, indique Elisabeth Mailly.

Une citoyenne turque exprimait dans la presse sa “surprise” d’avoir dû présenter son diplôme universitaire et une lettre de son employeur précisant sa fonction au sein de l’entreprise. “La France réclame désormais un diplôme aux demandeurs de visa touristique”, concluaient les articles. “Il est extrêmement rare que nous demandions un diplôme”, rectifie Elisabeth Mailly, “et cela se passe toujours dans le cadre d’une convocation. Dans ce cas, la personne reçoit avec sa convocation une liste de documents supplémentaires dans laquelle peut effectivement figurer le diplôme”, ajoute-t-elle. Cette pièce officielle peut aider les officiers consulaires à évaluer la crédibilité du poste mentionné par le demandeur dans son dossier, comme cela était vraisemblablement le cas de la jeune femme citée.

Anne Andlauer (http://www.lepetitjournal.com/istanbul.html) jeudi 15 novembre 2012

Istanbul

AU NOM DE MON VILLAGE – La lutte de quelques jeunes pour “retrouver” Nimri

C’est l’histoire d’un village semblable à des milliers d’autres en Turquie, forcé un beau matin d’oublier son nom historique pour en porter un autre, choisi par on ne sait qui, pour on ne sait quelle raison. L’histoire de villageois qui, les uns après les autres, quittent la campagne de leurs ancêtres pour aller travailler très loin. C’est l’histoire d’enfants de ce village qui, sans y être nés, ont décidé de le découvrir, de s’y retrouver…
Une internationale

ALAIN BENTEJAC – « La compétitivité est un enjeu majeur

Le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CNCCEF) est un réseau mondial d’entrepreneurs français ayant une expérience à l’international. Les CCE sont présents dans 140 pays. Alain Bentéjac en est le Président. Il a pour mission principale de conseiller les pouvoirs publics et de promouvoir l’attractivité du secteur privé français.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

ALAIN BENTEJAC – « La compétitivité est un enjeu majeur

Le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CNCCEF) est un réseau mondial d’entrepreneurs français ayant une expérience à l’international. Les CCE sont présents dans 140 pays. Alain Bentéjac en est le Président. Il a pour mission principale de conseiller les pouvoirs publics et de promouvoir l’attractivité du secteur privé français.

MALAISE D'UNE EXPAT - "Et moi dans tout ça?"

Rentrée 2005: Anne rencontre John à la cafétéria de La Sorbonne. Le coup de foudre est immédiat. Et réciproque. Elle étudie la sémantique. Il finit son doctorat en communication grâce à un programme d’échange entre la célèbre université parisienne et Columbia University à New York, dont il est originaire. Hiver 2012: Une limousine rutilante se gare en face d’un immeuble bourgeois de l’Upper West Side de New York. Anne et ses deux fils viennent rejoindre John, embauché deux mois plus tôt comme directeur du marketing d’une agence de publicité sur Madison Avenue.
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine