RENTRÉE 2012 - Arrêt de la prise en charge des frais de scolarité à l’étranger

Le projet de loi de finances rectificative, présenté en conseil des ministres le 4 juillet, prévoit la suppression de la prise en charge (PEC) des frais de scolarité pour les lycéens français à l’étranger dès la rentrée 2012. La mesure était une promesse de François Hollande, qui avait dénoncé pendant la campagne présidentielle une “prétendue gratuité” ne profitant “qu’à 2% des enfants français à l’étranger, sans considération du revenu des familles”.

Depuis 2008, les frais de scolarité étaient pris en charge par l’Etat pour les élèves de nationalité française scolarisés en classes de seconde, première et terminale. Cette prise en charge, jugée trop coûteuse et injuste par le nouveau gouvernement, se faisait quel que soit le niveau de ressources des parents de l’élève.

“Des mesures d’accompagnement adaptées”
Cette réforme est nécessaire dans un but d’équité et de justice sociale. Elle l’est aussi dans le but de retrouver une capacité de maîtrise budgétaire qui permettra de financer de façon pérenne le dispositif d’aide à la scolarité,” annonce le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué à l’AEFE, l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger.

Le ministère assure que la suppression de la PEC ne placera aucune famille en situation de difficulté à la rentrée 2012” car “l’attribution de bourses sur critères sociaux est maintenue” et car “des mesures d’accompagnement adaptées” sont prévues. Le gouvernement envisage à terme une réforme du dispositif de bourses scolaires.

“Cette suppression, qui intervient sans préavis important, pourra être accompagnée d’un examen particulier de la situation des familles qui rencontreraient des difficultés financières et voudraient dès lors déposer une demande de bourses”, précise le Consulat général de France à Istanbul sur son site internet.

Retrouvez toutes les informations concernant les délais et les conditions de la deuxième campagne de bourses scolaires 2012/2013 sur le site du consulat.

Anne Andlauer (www.lepetitjournal.com/istanbul) lundi 9 juillet 2012

 
Istanbul

POLEMIQUE – Le jardin d'enfants retiré du mausolée d'Atatürk

Dimanche, l’état-major de l'armée turque a décidé de démanteler l’aire de jeux pour enfants qui avait déclenché une vive polémique ces derniers jours. En cause, la présence de cette structure en plastique juste à côté du mausolée érigé en l’honneur de Mustafa Kemal Atatürk, fondateur de la République de Turquie.
Une internationale
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Devenir riche, oui et alors ?

Jean, fils d’ouvriers de la banlieue parisienne, prend l’avion demain pour la ville de Mexico, un départ qu’il espère définitif, « la France ce n’est pas pour moi, cela ne l’a jamais été »
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine