Istanbul

LOI - La Turquie va accorder des permis de séjour et de travail permanents à certains étrangers

La Turquie va accorder des permis de séjour et de travail permanents aux étrangers qualifiés qui remplissent certains critères (niveau d’éducation, expérience professionnelle etc.), notamment à ceux qui contribuent au développement de la science, de la technologie, de l’emploi et de l’économie du pays, rapporte le quotidien Hürriyet, citant une décision publiée ce mardi au Journal officiel (Turkuaz Kart Yönetmeliği).

Les étrangers concernés ainsi que leurs proches se verront remettre une “carte turquoise”, synonyme de droit de séjour et de travail permanent et d’une exemption de service militaire. Elle ne leur donnera toutefois pas le droit de participer aux élections (en tant qu’électeurs ou candidats).

Le ministère du Travail et de la Sécurité sociale évaluera les demandeurs selon un système de points. Outre les investisseurs (jugés selon l’importance de leurs investissements, exportations et embauches), les chercheurs impliqués dans les domaines de la science, de l’industrie et des technologies seront privilégiés si leurs travaux sont considérés d’importance stratégique. De même pour les étrangers qui ont fait preuve d’une “réussite internationale” dans les domaines de la culture, des arts et des sports, et peuvent contribuer à la réputation internationale de la Turquie.

Istanbul (http://lepetitjournal.com/istanbul) mercredi 15 mars 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

 
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine