PLACE TAKSIM - Des fouilles archéologiques pourraient retarder les travaux

 

Avant de creuser le tunnel, une étude archéologique doit être menée dans la zone. Une perte de temps pour les équipes de construction, qui doivent à présent attendre le feu vert des archéologues…

Les travaux de restructuration de la place Taksim pourraient bien prendre plus de temps que les huit mois initialement prévus. Selon le quotidien Radikal, les machines passeront après les fouilles archéologiques, qui se déroulent sous la supervision du Musée archéologique d'Istanbul. Les entreprises se disent surprises et pestent contre le retard que ces fouilles pourraient entrainer.

Des recherches à la main
Mauvaise nouvelle, donc, pour les entreprises de construction, qui devront prendre leur mal en patience en attendant la fin des recherches archéologiques pour débuter les travaux du tunnel. Selon le journal Radikal, les fouilles seront principalement effectuées à la main.

Huit mois étaient initialement annoncés pour la rénovation de la place, qui doit être rendue piétonne par la construction d’un tunnel souterrain, mais il est impossible de prévoir la durée de ces fouilles. Selon le Musée archéologique d'Istanbul, si des vestiges sont mis à jour, la zone sera élargie. Le personnel du musée a rencontré les représentants de l'entreprise de construction Kalyon, qui a remporté l'appel d'offre pour le projet. Il leur a été clairement signifié que les travaux ne commenceraient qu'une fois les fouilles achevées.

Tombes génoises et sarcophages
Des archives du musée attestent que certains monuments ou objets historiques sont enfouis sous cette zone. Des fouilles réalisées entre 2000 et 2001 ont révélé une série de tombes datant de l'époque génoise aux alentours de l'avenue Cumhuriyet. Selon le musée, ces tombes pourraient s'étendre jusque sous la zone de travaux. Des sarcophages du Vème siècle avaient aussi été découverts au moment de la construction du Centre culturel Atatürk. Ils pourraient se révéler nombreux dans cette zone, expliquent les archéologues.

La municipalité d'Istanbul et la société de construction Kalyon n'ont fait aucun commentaire sur cet événement qui vient ralentir leurs projets. Les travaux avaient commencé fin octobre à l’entrée de la rue Zambak (qui donne sur l’avenue Tarlabaşı) et au niveau de l’hôtel Divan, aux entrées et sorties du futur tunnel. Les accès sont désormais fermés et protégés par des panneaux. La mairie d’Istanbul a annoncé la fermeture partielle à la circulation des alentours de la place.

Ce nouvel épisode vient renforcer les critiques des opposants à cette rénovation, principalement des riverains et des ONG. Le projet s’est notamment attiré les foudres de la chambre des architectes d'Istanbul. L’identité historique de la place s'en trouverait modifiée de manière irréversible selon eux.

Marlène Alibert (http://www.lepetitjournal.com/istanbul.html) lundi 12 novembre 2012

Istanbul

À LA RENCONTRE DE NOS LECTEURS – Solange de Fonseca : “Istanbul est un véritable cadeau”

Aux bras du Consul général du Brésil à Istanbul, on découvre une femme pleine de vie et de couleurs, désormais bien connue de la communauté francophone d’Istanbul grâce à son activité d’artiste peintre. Après avoir voyagé à travers le monde, Solange de Fonseca a suivi son époux diplomate jusqu’aux portes de l’Orient, à Istanbul. Cette ville riche d’Histoire à cheval sur deux continents suffit à susciter le rêve chez cette artiste, qui a repris…
Une internationale

HOME-SITTING - Partir en toute tranquillité dans le monde entier !

Vous souhaitez partir en vacances mais qui va garder votre maison ? Et Médor alors ? Lorsque l’on habite à l’étranger, voyager avec un animal de compagnie peut être un vrai casse-tête. Le home-sitting est peut-être aussi la solution qu’il vous faut si vous êtes expatrié.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent "oui"

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine